par Gautier Bottet

Daimler s'associe à Bosch pour la voiture autonome

Nouvelle association de taille dans le domaine de la voiture autonome, avec le rapprochement opéré par Daimler et l'équipementier Bosch. Cap sur les voitures autonomes de niveau 4 et 5.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La prochaine Classe-S restylée repoussera un peu plus loin les limites de son fonctionnement semi-autonome. Aux frontières des niveaux 2 et 3 de la classification SAE, puisque Mercedes semble quasiment prêt à laisser le conducteur lâcher le volant. Seules les limites légales semblent encore l'en empêcher.

La prochaine étape, ce sont donc les niveaux 4 et 5. Soit la conduite pleinement autonome. Dans le niveau 4, le conducteur peut non seulement lâcher le volant, mais n'a plus besoin de surveiller ce qui se passe. Et donc profiter du temps durant lequel il délègue la conduite. Le niveau 5 est celui du "robot-taxi". Donc sans présence du conducteur à bord.

Pour ces deux derniers niveaux, Daimler vient donc de s'associer à Bosch. Les deux partenaires vont travailler en semble sur les aspects logiciels et a mise au point des algorithmes permettant cette conduite 100% autonome. Avec pour objectif un déploiement encore peu précis : au début de la prochain décennie.

Source : Daimler

Pour résumer

Nouvelle association de taille dans le domaine de la voiture autonome, avec le rapprochement opéré par Daimler et l'équipementier Bosch. Cap sur les voitures autonomes de niveau 4 et 5.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.