Lancer le diaporama
Chevrolet Bolt EV : jusqu'à 80 000 clients sur sa première année pleine d'exploitation ? 1
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Chevrolet Bolt EV : jusqu'à 80 000 clients sur sa première année pleine d'exploitation ?

Et si la future Chevrolet Bolt EV lançait véritablement, avant la Tesla Model 3, le premier vrai engouement (toutes proportions gardées) autour des véhicules électriques sur le marché américain ?

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Plus généraliste d'un côté. Plus premium de l'autre. Néanmoins c'est une lutte à distance qui opposera à terme, quand les deux auront été réellement introduites, la Tesla Model 3 et la Chevrolet Bolt EV pour ne citer que les deux concurrentes américaines (on aurait aussi pu citer la Nissan Leaf, américano-japonaise assemblée au sein des installations de Smyrna).

Certitude, la Chevrolet Bolt EV, qui vient de franchir un nouveau cap industriel et d'entrer en pré-production à la fin du mois d'avril, débarquera avant la Model 3 sur le marché américain. Et plus encore si du côté de Tesla on ne parvient pas à tenir le calendrier originellement fixé...

Ce qu'on sait aussi, si les chiffres complets demeurent encore à être officialisés dans leur ensemble aussi bien chez GM que chez Tesla, c'est que les deux électriques offriront globalement une autonomie équivalente pour un positionnement tarifaire (avec ou sans incitations fiscales à l'achat) dans des eaux similaires.

Et les volumes ? Chez Tesla on empile les dizaines, centaines, de milliers de pré-commandes. Chez GM on indique qu'on sera capable de répondre à la demande, sans délais ni retards, afin de livrer les clients.

Des analystes américains estiment dans une fourchette haute que 80 000 clients pourraient passer commande d'une Bolt EV sur sa première année pleine d'exploitation, soit l'année prochaine, volume ne tenant pas compte des commandes flottes et administrations.

Un volume très conséquent (par rapport au strict marché du VE) par rapport aux moins de 50 000 (46 000) VE écoulés l'an dernier sur le marché américain. Un volume infime par rapport à l'ensemble du marché US quand on sait que, peu ou prou, chaque mois le Ford F-Series fait pratiquement autant.

Selon ces analystes, plusieurs raisons expliqueraient ce volume de 80 000 unités dont une grande partie de clients ayant réservé une Model 3 finalement découragés par les délais de livraison préférant tout simplement se tourner vers la concurrence...

Source : Barrons et Autoblog.

Crédit illustrations : GM.

Pour résumer

Et si la future Chevrolet Bolt EV lançait véritablement, avant la Tesla Model 3, le premier vrai engouement (toutes proportions gardées) autour des véhicules électriques sur le marché américain ?

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos