par La rédaction

Accord entre Geely et Proton pour vendre des Proton en Chine

Proton a signé un accord avec Geely pour créer une coentreprise à parts égales en vue de l’assemblage et de la vente de modèles du constructeur malaisien en Chine.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L’accord prévoit que les nouveaux modèles qui seront développés avec Geely et privilégieront les motorisations électrifiées. Geely fournira les plateformes ainsi que les moteurs et la transmission pour les futurs modèles. De son côté, Proton assurera la conception extérieure et intérieure des nouveaux modèles.

Ces futurs modèles basés sur les plateformes du groupe Geely seront vendus sur le marché chinois sous la marque malaisienne. Les plateformes développées par Proton seront étudiées afin de déterminer leur potentiel sur le marché chinois. En cas de réponse positive, de nouveaux modèles Proton seraient développés sur les plateformes du constructeur malaisien pour être vendus en Chine.

C’est une bonne nouvelle pour le constructeur malaisien qui avait tenté par le passé d’entrer sur le marché chinois par l’entremise de Yougman et Goldstar, sans y parvenir. Outre la Chine, le constructeur malaisien souhaiterait conquérir l’Indonésie et ses 260 millions d’habitants. L’accès au marché indonésien permettrait au constructeur malaisien d’utiliser ses usines au maximum de sa capacité.

Le lancement de Proton en Chine permettrait à Geely de couvrir la totalité du marché chinois, avec Volvo en marque premium, Geely en marque généraliste et Proton en marque low-cost, selon des sources proches du dossier. Geely a acquis l’année dernière 49,9 % de Proton après une âpre bataille avec le groupe PSA.

Pour résumer

Proton a signé un accord avec Geely pour créer une coentreprise à parts égales en vue de l’assemblage et de la vente de modèles du constructeur malaisien en Chine.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.