par Elisabeth Studer

Honda lance la Legend Hybrid EX, conduite autonome niv.3

Honda a lancé vendredi au Japon la commercialisation de la première voiture au monde dotée d'un système homologué de conduite autonome avancé de niveau 3. Le véhicule sera commercialisé dans un premier temps dans le cadre d’une série très limitée de 100 unités.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Homologation du système "Traffic Jam Pilot" en novembre 2020

En novembre dernier, Honda avait obtenu le feu vert du ministère japonais des Transports pour pouvoir commercialiser son système "Traffic Jam Pilot". Lequel permet une conduite autonome sous certaines conditions, notamment dans le cas d’une circulation dans un embouteillage sur une voie rapide.

Il s'agissait alors de la première homologation au monde pour un système de conduite autonome de niveau 3. Lequel correspond à une automatisation dans des conditions pré-définies.

Pour développer ces systèmes, le groupe a simulé "environ 10 millions de modèles de situations possibles dans la vie réelle" et a mené des tests sur voies rapides sur environ 1,3 million de kilomètres.

100 exemplaires de la Honda Legend Hybrid EX dans un premier temps

Le Traffic Jam Pilot est intégré dans la nouvelle berline Honda Legend Hybrid EX.

Honda ne prévoit toutefois d'écouler la Legend Hybrid EX qu'à 100 exemplaires au Japon dans un premier temps. Le véhicule sera commercialisé exclusivement en location longue durée avec option d'achat (leasing), pour un prix unitaire TTC de 11 millions de yens, soit plus de 85.200 euros.

De nombreux obstacles juridiques et réglementaires

Les constructeurs devront néanmoins faire face à de nombreux obstacles réglementaires et juridiques avant de pouvoir faire circuler des véhicules sans chauffeur de manière plus « massive ».

Les réglementations routières commencent toutefois à évoluer dans certains pays en vue d’autoriser le niveau 3, comme au Japon ou en Corée du Sud.

Japon : la conduite autonome pour faire face au vieillissement de la population

Confronté à un vaste phénomène de vieillissement de sa population, le Japon veut notamment faire jouer un « rôle majeur » aux véhicules autonomes pour faire face au problème croissant d’accidents de la route provoqués par des conducteurs âgés, avait rappelé en novembre dernier le ministère des Transports japonais dans son communiqué.

Notre avis, par leblogauto.com

Si les constructeurs investissement massivement dans les services de conduite autonome, de nombreux obstacles réglementaires, juridiques, voire techniques demeurent avant de voir des voitures sans chauffeur circuler librement.

Audi a ainsi renoncé à introduire son propre système de conduite autonome de niveau 3 sur son modèle A8.

Être le premier sur le marché peut avoir un impact énorme et positif sur les perceptions des consommateurs, défi que Honda aura su relever.

Sources : AFP, Honda, Ministère des Transports japonais

Pour résumer

Honda a lancé vendredi au Japon la commercialisation de la première voiture au monde dotée d'un système homologué de conduite autonome avancé de niveau 3. Le véhicule sera commercialisé dans un premier temps dans le cadre d’une série très limitée de 100 unités.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.