Accueil Vinfast Vinfast présente ses 2 SUV électriques VF e35 & VF e36

Vinfast présente ses 2 SUV électriques VF e35 & VF e36

0
22
PARTAGER
Vinfast VF e35 et VF e36 (2021)

Annoncés en début d’année, les deux grand SUV électriques de Vinfast sont présentés au salon de Los Angeles. Le constructeur vietnamien compte les lancer en France dès l’année prochaine, avec un premier point de vente à Paris.

  • SUV de segment D (e35) ou E (e36)
  • Motorisation électrique… ou essence

Après le VF e34 cet été, Vinfast présente au salon de Los Angeles ses deux modèles de gamme supérieure. Le VF e35 (initialement nommé VF32) est un SUV de segment D qui mesure 4m75 de long. Il repose sur un empattement assez long, de 2m95. Ce qui devrait profiter à l’habitabilité aux places arrière avec sur le profil une porte qui semble assez longue.

A l’avant comme à l’arrière, le constructeur confirme sa signature avec le motif en V autour du logo. Le style est signé par Pininfarina, avec un résultat plutôt sobre, classique et sans surcharge. Pas hyper moderne non plus, le constructeur tient visiblement à rassurer avant tout en l’absence d’image.

Question motorisation, le VF e35 sera proposé en 2 roues motrices avec 150 kW / 320 Nm, ou version 4 roues motrices de 2x 150 kW / 320 Nm. Dans les deux cas la batterie est de 90 kWh, et l’autonomie est annoncée à environ 500 km (540 en 2 roues motrices). La surprise vient d’une version… essence. Dotée d’un 2.0 de 189 ch / 280 Nm, elle sera sans doute réservée au marché national de la marque.

Vinfast est un nouveau venu, mais se met à la page en matière de technologie, avec à bord un grand écran 15,4 pouces, affichage tête haute, assistant virtuel, climatisation avec filtre HEPA… Idem pour les aides à la conduite avec une annonce qui sous entend que le modèle est prêt pour le niveau 3, moyennant les mises à jour ultérieures du logiciel. Côté capteurs, on trouve en particulier un Lidar, pas moins de 14 caméras, dont 1 face au conducteur, et les plus classiques capteurs ultrasons et radars. Le tout connecté à un calculateur Nvidia Orin-X.

Pour le VF e36, on passe à la taille supérieure, et le modèle sera assurément surtout destiné au marché américain avec ses 5m12… La base est la même, et l’on retrouve deux moteurs de 150 kW / 320 Nm, mais pas de version 2 roues motrices. Ici pas de mention d’un modèle essence. L’empattement allongé permet non seulement d’améliorer l’accès au 3ème rang de sièges, mais aussi d’installer une plus grosse batterie. Cette dernière a une capacité de 106 kWh, et l’autonomie est annoncée à 560 km.

Notre avis, par leblogauto.com

Vinfast a des ambitions, et se lance d’emblée dans le bain des marchés européens et américain. Et en particulier en France, avec un showroom au centre de Paris en préparation, et déjà un partenariat signé avec EDF pour le déploiement infrastructures de recharge auprès des clients. Le prix sera bien entendu décisif pour un constructeur inconnu. La cible tarifaire pourrait être le Volkswagen ID.4.

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Vinfast présente ses 2 SUV électriques VF e35 & VF e36"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Y’en a aucun capable de proposer une berline ou des citadines en électrique?

SGL
Invité

Bah, la formule SUV est idéale pour caser une épaisseur de batterie…
Et c’est surtout la mode. (à la con… un peu)

SGL
Invité

Regardez la configuration de la Mercedes-Benz EQC… Un SUV avec 14 cm de garde de sol.
La hauteur est mise en profit pour mettre la batterie sur le plancher… Pas pour la hauteur de garde de sol.

Frédéric LANGLOIS
Invité

En 2018, ils avaient présenté la berline LUX A2.0 concept, mais je ne sais pas ce qu’il va devenir en série

Frédéric LANGLOIS
Invité

Espérons la voir vite dans nos contrées alors

Jdg
Invité

Fait qu’ils arrêtent avec cet intérieur vide avec juste une tablette. Un effort que diable

jagv12
Invité

Je Nem pas trop🤣

Frédéric LANGLOIS
Invité

Pourtant … il y a trop de gens qui Nem, avec la sauce soja !

versdemain
Invité

C’est en regardant de jeunes constructeurs étrangers que l’on se rend mieux compte du retard considérable de Stellantis dans les voitures électrique ou les tableaux de bord à la mode.

SGL
Invité

😀 pourquoi Stellantis ????
Stellantis est loin d’être le plus mauvais élève de la VE !

versdemain
Invité

Chez Renault-Nissan sur fin année on a Ariya 87kWh pour plus de 500km avec 242ch.
Chez les Allemands on a pléthore de modèles a grosse batteries.

Donc en terme de technologie VE oui je pense que Stellantis est très en retard.

Ce qui ne veut pas dire que les ventes sont inférieur sur le court terme, mais l’image de marque du groupe va s’ancrer durablement comme le suiveur technologique.

SGL
Invité

OK pour Renault-Nissan… Bien qu’ils ne soient plus N°1
OK pour les Allemands… La riposte sera pour 2024 et ce n’est pas leur cœur de marché.
Non, Stellantis n’est pas très en retard en VE.
Ils vendent relativement bien alors qu’ils ne bradent pas leur VE.
Ce sont des suiveurs, oui parce qu’ils sont prudents à l’image de leur patron.
Mais ils ne seront pas largués.
Quand la VE prendra plus de place, ils seront là depuis des années.
Que dire des Japonais à côté !!!? Les Allemands font de bonnes petites VE comme Stellantis ?
Stellantis améliora son offre dès le début 2022… Les Autres ?

Lee O Neil
Invité

@versdemain :
darkagos, je t’ordonne de sortir de ce coooorps !!!!

lataupe2B
Invité

VinFast and furious…

wpDiscuz