Accueil Electriques Repsol : nouvelles bornes de recharge rapides en Espagne, Portugal

Repsol : nouvelles bornes de recharge rapides en Espagne, Portugal

0
15
PARTAGER

La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé un investissement de 42,5 millions d’euros dans l’installation de 610 bornes de recharge rapide dans ses stations-service en Espagne et au Portugal. Fait notable : l’établissement de crédit espagnol ICO subventionnera le déploiement à hauteur de 40,7 millions d’euros.

592 points de recharge Repsol en Espagne, 33 au Portugal à terme

Concrètement, d’ici fin 2023, un total de 592 points de recharge, chacun d’une capacité de 50 kW, et 18 connexions HPC, chacune de 180 kW, sont prévus dans 577 stations-service Repsol en Espagne et 33 au Portugal. Le réseau de recharge s’étendra le long des corridors méditerranéen et atlantique et fournira exclusivement de l’électricité à partir d’énergies 100 % renouvelables.

Selon Repsol, la société exploite actuellement 350 points de recharge, dont 70 bornes de recharge rapide dans la péninsule ibérique, pour la plupart dans des stations-service. D’ici la fin de 2022, leur nombre devrait passer à 1 000.

« Un tous les 50 kilomètres sur les principaux axes routiers de la péninsule ibérique », précise le Groupe, qui s’est fixé pour objectif la neutralité climatique d’ici 2050. Le réseau de recharge déjà existant comprend, entre autres, la première borne de recharge d’Espagne avec de l’énergie issue de batteries de seconde vie dans la ville de Tolosa, ainsi que les deux premiers points de recharge ultra-rapide dans les stations-service de Lopidana et Ugaldebieta, annonce Repsol. Lequel exploite également une recharge rapide en collaboration avec Nissan .

Aides de l’Etat et de l’Instituto de Crédito Oficial

L’Instituto de Crédito Oficial (ICO) espagnol participe (entre autres dans son rôle d’organe de coordination de l’initiative européenne CEF ) à hauteur de 40,7 millions d’euros à deux financements dans le cadre du projet d’extension. Repsol déclare avoir également demandé une aide d’État dans le cadre du programme de financement MOVES III pour l’achat de voitures neuves électriques ou hybrides.

Ce plan d’aides à l’achat est doté d’un budget initial de 400 millions d’euros, extensible jusqu’à 800 millions.

Le Connecting Europe Facility (CEF) for Transport est l’instrument de financement pour mettre en œuvre la politique européenne des infrastructures de transport. Il vise à soutenir les investissements dans la construction de nouvelles infrastructures de transport en Europe ou dans la réhabilitation et la modernisation de celles existantes.

Installation de 1 000 bornes de recharge privées

Le groupe Repsol revendique par ailleurs 3 400 stations-service et 400 distributeurs de gaz naturel rien qu’en Espagne. En plus des bornes de recharge publiques susmentionnées, le groupe affirme avoir également installé plus de 1 000 bornes de recharge privées chez les entreprises et les propriétaires privés.

Notre avis, par leblogauto.com

Repsol n’est pas la seule compagnie pétrolière espagnole à avoir des ambitions en matière d’eMobilité. Déjà depuis 2018, Ionity coopère avec Cepsa (Compañía Española de Petróleos) pour installer jusqu’à 100 de ses points de recharge HPC dans ses stations-service en Espagne et au Portugal. Cepsa est une société pétrolière madrilène fondée en 1929 avec un réseau de 1 800 stations-service en Espagne et au Portugal.

Il n’en demeure pas moins cependant que le réseau de recharge espagnol s’avère encore très sous-développé. Selon les informations fournies par Repsol début 2021, seulement 2,9% de l’infrastructure de recharge totale installée en Europe est présente en Espagne, bien que le pays représente 10% du total des ventes de véhicules dans l’UE et 15% du total des véhicules électriques produits.

Sources : Repsol

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Repsol : nouvelles bornes de recharge rapides en Espagne, Portugal"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Torvi3000
Invité

Enfin !

J’ai déjà vu pas mal de panneaux indiquant des bornes de recharges sur la péninsule ibérique, mais il me semblait que la grande majorité de fonctionnait pas…
Galp me semble plus avancé, car j’ai justement vu leurs bornes de recharge dans des stations « concurentes ». Dans tous les cas, ça va dans le bon sens, même pour ceux qui ont des hybrides.

jdfor
Invité
J’ai pu constater dans la capitale portugaise plein de Tesla circuler et dans le point de vente Tesla, (l’hypermarché Corte Inglez dans le quartier le plus chic) le commercial a pu me citer tous les superchargeurs Tesla du pays e m’a confirmé que 28 nouveaux superchargeurs (privés ou pas Tesla et certains dans des hotels) seront installés dans tout le pays. Compte tenu des faibles distances nord-sud-est-oeust du pays …les Tesla n’ont nullement besoin des chargeurs hors marque, et les prise électriques maison (dont sont équipés les portugais riches propriétaires de Tesla) suffisent largement à alimenter les leurs. Encore une… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité

Et ne pas oublier que les prochains EPR construits en Europe (France, puis RU) ont des tarifs prévus à 110 € le MWh … soit plus de 2 fois le coût des vieilles centrales utilisées actuellement !
donc le rattrapage des tarifs de nos voisins va avoir lieu, bientôt …

Klogul
Invité

ca sera toujours moins qu avec des enr + gaz

Emmanuel
Invité
@Klogul non L’an passé j’ai étudié la chose, si je pose 48 kWc de photovoltaique sur le toit, je peux vendre la production à 50 € ht le MWh => 0.05€ le kWh … il n’y a plus de subventions à ce niveau de surface de toiture / volume de production. Une centrale nucléaire actuelle a un coût de production de 50€ le MWh (49,50 chiffre officiel provenant de EDF) et l’électricité est vendue à 160 € ht le MWh ( 0.16 € le kWh). Je vous laisse réfléchir à quel tarif serait vendue l’électricité produite à 110 ou 120… Lire la suite >>
SGL
Invité

Avec des PV voire en plus une mini éolienne, il faut un minimum de batteries tampons et faire un maximum de consommation d’électricité seulement quand il y a du soleil (ou du vent) comme des machines à laver, chauffer l’eau …
Bien sûr, il faut que la maison se rapproche d’une maison BBC.

Emmanuel
Invité

Les batteries voient leurs tarifs dégringoler, d’ailleurs les VE ont des batteries de plus plus importantes … sans que les tarifs ne s’envolent (34 000€ une MG avec batterie 70 kWh ! )
une batterie stationnaire (avec BMS intégré) de quelques kWh pour une habitation coûtait plus de 400€ le KWh il y a 3 ans, elles sont proches de 200 € en ce moment (230 e ht il y a 2 semaines par lot de 4 modules 5 kWh).

wizz
Membre
SGL
Invité

@Emmanuel, vous auriez raison si le problème de stockage (peu coûteux et de masse) serait réglé… Pas avant 10 ans au minimum (peut-être 30 ans ?)
Je suis obligé de donner raison à @Klogul.
Les EPR peuvent baisser en prix si la série sera bien engagée et leur présence en nombre est indispensable.

Emmanuel
Invité
@SGL Il est possible de baisser le coût de production en baissant la qualité de fabrication … et les contrôles avant mise en route. et je pense qu’autant la France peut se remettre d’une pandémie, ou de la destruction par un tempête de quelques centaines d’éoliennes, autant une centrale qui pète pour cause d’économies de construction serait assez mal accepté, mais surtout risquerait de compromettre nos liens avec les pays voisins, et de rendre inutilisable une partie du territoire français (1200 puis 600 km2 au Japon, 13 000 km2 en Ukraine ) … ce serait quand même dommage. Donc, si… Lire la suite >>
wizz
Membre

batterie de 1TWh???

wizz
Membre

le prix d’une centrale nucléaire, ou un barrage, ou un immeuble, ça dépend aussi, ça dépend surtout de la nature du financement de cette construction (et du délai de construction)

Emmanuel
Invité
En 2022, un pétrolier va toucher quasi 70 000€ d’aide pour chacune des bornes 600 bornes 50 kW installée ! ça c’est un pétrolier qui croit au VE … tous les VE sont annoncés avec des capacité de charges minimales de 100 kW, et les bornes les plus performantes atteignent 350 kW … Je n’ai pas retrouvé le tarif d’une borne 50 kW, mais pour 100 à 110 000 € si une agglo peut avoir UNE borne de ce type installée et branchée : « 3 en 1. 3 VE en même temps AC 43 max et DC 150 partagés dynamiquement… Lire la suite >>
wizz
Membre

peut-être que quelqu’un est passé juste avant toi, et qui aurait vidé la batterie tampon dont tu vantais l’avantage…

sandycov
Invité

ok c’est sûrement très bien mais fait quoi dans la station pendant que la batterie se recharge…..c’est un raisonnement basique mais planter 2h dans une station service, si il n’y a rien à y foutre autour lol…..la voiture électrique pour le particulier, n’a d’intéret qu’en véhicule d’appoint pour les trajets du quotidien….et même là ça nécessite un garage équipé…..le reste en l’état actuel ne tient pas

wpDiscuz