Accueil Ford WRC Finlande 2021 : Elfyn Evans se rapproche d’Ogier

WRC Finlande 2021 : Elfyn Evans se rapproche d’Ogier

0
4
PARTAGER

Vainqueur du rallye de Finlande 2021, Elfyn Evans fait un rapproché au championnat du monde sur Sébastien Ogier. Il ne reste que deux rallyes avant la fin de la saison.

Les rallye de Finlande est toujours une épreuve attendue de la saison. Pistes rapides, en pleine forêt, sauts spectaculaires, et pilotes qui soudent la pédale au plancher. Tänak et Breen (Hyundai) sont les hommes en forme de la première journée. Mais, Evans est en embuscade à quelques secondes derrière tout comme Lappi et Rovanperä sur Toyota.

Neuville et Ogier sont déjà décrochés le premier. Pour les « Ford boys » c’est même pire avec Greensmith et Fourmaux à plus de 1 min 20. Le samedi, Evans prend le commandement et va creuser l’écart. Pendant ce temps, Katsuta (avec un 3e copilote en quelques rallyes) se sort et doit abandonner dans l’ES8.

Alors qu’il était 4e au général, Rovanperä, vainqueur du dernier rallye, doit abandonner sur sortie durant l’ES10. Les rallyes se suivent et ne se ressemblent pas. Mais cela fait partie de l’apprentissage. Pour Neuville, les ennuis arrivent à l’ES14 avec un souci mécanique sur une Hyundai décidément fragile. Dans une compression, le radiateur a été touché et une fuite de liquide de refroidissement est apparue. Pour le Belge, plus d’espoir de coiffer le titre à la fin de la saison. Caramba, encore raté !

Ogier et son casque…

Avec 1 min 23 de retard sur Evans, et surtout 40 secondes sur le 4e, Lappi, Ogier va devoir serrer les dents et tenter de limiter la casse. Ce matin, il prend 1 minute de pénalité ! Sur les images, son casque ne semble pas bien attaché durant l’ES12 et le règlement est intraitable. 1 minute de pénalité et 600 dollars d’amende. Ogier a beau se défendre que jamais il ne roulerait pas attaché, rien n’y fait. Ce n’est pas la première fois de la saison que ces attaches de casque posent souci. La FIA va devoir trouver un autre moyen de vérifier la bonne attache plutôt que de se fier à des images peu précises.

Résultat, Ogier ne peut vraiment plus rien espérer ce dimanche à part la Power Stage et ses points bonus. Devant, Evans a augmenté son avance sur Tänak à 12 secondes. De quoi gérer dans la dernière spéciale. Breen a lâché par rapport à Tänak et semble se « contenter » du podium. Lappi montre lui aussi qu’il a toujours le niveau mondial. Depuis le retrait de Citroën et sa saison 2020 faite avec M-Sport, le Finlandais n’a plus d’engagement fixe.

Pour « son » rallye, il était sur une WRC privée mais a fait deux épreuves en WRC2. Cela fait partie des talents du rallye sacrifié par le manque d’engagements constructeur en WRC et des budgets qui ont explosé. Retour chez Toyota l’an prochain ?

Evans la joue comme Ogier

Place à la power stage. Après quelques retardataires et les WRC3/WRC2 qui ouvrent la piste, place aux premiers du rallye. Suninen reparti en WRC2 montre que le talent fait pas mal le job sur ces pistes. Il devance Ostberg à la fin, à la 8e place provisoire. Adrien Fourmaux va en terminer à la 7e place, pour Ford. Il s’habitue bien à Alex Corria son copilote, ainsi qu’à la voiture. On attend désormais un « cran de plus » pour le Français. La relève des deux Seb ?

Avec Greensmith, les deux pilotes Ford régalent dans le stadium en fin de spéciale avec le grand saut (68 m pour Fourmaux). D’autres sont plus prudents pour ne pas casser une pièce. Il faut encore rentrer à la base pour entériner le résultat. Place à Ogier. Grosse déception pour Ogier qui a eu des soucis moteur sur la spéciale. Il est derrière Katusta. Un weekend de frustration pour Ogier et Ingrassia qui voient Evans filer vers la victoire sur la même voiture. Lappi bat évidemment Katsuta et marquera forcément des points sur la power stage. Lappi envoie un signal à Toyota. Et si la marque le titularisait en remplacement d’Ogier qui devrait faire une saison en pointillés l’an prochain ?

Décidément, Katsuta a fait un bon temps, Craig Breen se casse les dents dessus. Mais l’essentiel est de finir au moins 3e, et d’apporter de gros points à Hyundai, ce qui était son job ce weekend. Tänak signe le nouveau meilleur temps provisoire et prive quasiment Ogier de point bonus. Sale weekend jusqu’au bout. Place à Evans, avec sa concentration très particulière (on a l’impression qu’il souffre au volant). Evans ne gère pas du tout dans cette dernière spéciale et tente de prendre un maximum de points sur ce rallye.

Evans le fait ! Il signe le meilleur temps de la power stage et donc les 5 points de bonus qui vont avec. Cela relance un peu le championnat du monde entre les deux coéquipiers. Evans n’est que le 6e pilote « non nordique » à remporter le rallye de Finlande.

Résultats du rallye de Finlande 2021

PosPiloteCopiloteVoitureClasse
1 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRCRC1
2 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 Coupé WRCRC1
3 C. BREEN P. NAGLE i20 Coupé WRCRC1
4 E. LAPPI J. FERM Yaris WRCRC1
5 S. OGIER J. INGRASSIA Yaris WRCRC1
6 G. GREENSMITH C. PATTERSON Fiesta WRCRC1
7 A. FOURMAUX A. CORIA Fiesta WRCRC1
8 T. SUNINEN M. MARKKULA Polo GTIRC2
9 M. OSTBERG T. ERIKSEN C3RC2

Classement provisoire du championnat du monde WRC 2021

24 points ! Seulement 24 points. C’est peu et c’est énorme. Sachant qu’il y a 25+5 points à chaque rallye et qu’il en reste deux, il y a de quoi rendre incertaine la fin de cette saison 2021. Un rallye manqué dans un sens ou dans l’autre et le titre peut changer de tête.

En revanche, Neuville, à 60 points d’Ogier, dit officiellement adieu au titre pilote, tout comme Rovanperä et Tänak. Fourmaux talonne Sordo.

En Espagne, les pilotes seront confrontés à une première journée sur terre avec une transition sur bitume. Une spécificité qui en fait tout le sel.

PosPilotePoints
1 S. OGIER190
2 E. EVANS166
3 T. NEUVILLE130
4 K. ROVANPERÄ129
5 O. TÄNAK128
6 C. BREEN76
7 T. KATSUTA68
8 G. GREENSMITH52
9 D. SORDO43
10 A. FOURMAUX42

Classement équipes WRC 2021

Du côté du titre constructeur, Hyundai perd du terrain sur Toyota. Le constructeur japonais compte 61 points d’avance. Mathématiquement, rien n’est joué puisqu’un rallye peut rapporter 52 points à une équipe.

PosEquipePoints
1 T. Toyota441
2 H. Hyundai380
3 M. Ford172
4 H. Hyundai44

Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "WRC Finlande 2021 : Elfyn Evans se rapproche d’Ogier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Une attache de casque contrôlé par vidéo.. On doit pouvoir mieux faire !

PS: j’ai encore oublier de regarder la pub vidéo, zut !

lataupe2B
Invité

Un rallye et une bataille des très haut niveau. Breen et Lappi méritent un retour en WRC. Fourmaux continu d’apprendre avec panache. Il s’est bien rapproché des temps de son équipier. Et quel saut ! Impressionnant

mum1989
Invité

c’est moi, ou j’ai l’impression que la Ford est une vrai charrette par rapport aux Hyundai et au Toyota ?

On voit que Suninen aussitôt qu’il est revenu avec une voiture compétitive (certes une WRC2 avec un plateau nettement moins compétitif) termine 1er.

wpDiscuz