Accueil Ford Ford cesse sa production en Inde

Ford cesse sa production en Inde

0
17
PARTAGER
Ford Figo Freestyle

A la suite de son compatriote GM il y a quelques années, Ford décide à son tour de fermer ses usines en Inde, y compris pour l’export. Une décision qui intervient quelques mois seulement après l’arrêt de la production au Brésil.

  • Ford implanté depuis 1994
  • 2 usines pour 400 000 unités de capacité

En annonçant son installation en Inde à la fin 1995, à l’époque le PDG se nomme Alexander Trotman, Ford est l’un des tous premiers constructeurs à s’intéresser à cet important marché et à vouloir s’opposer au quasi-monopole de Maruti-Suzuki. En partenariat avec Mahindra, l’Escort est lancée dès 1996, puis en 1999 arrive le premier modèle conçu spécifiquement pour le marché. Ce sera l’Ikon, une version à 4 portes de la Fiesta. Mais l’intérêt de la marque semble diminuer au début des années 2000 et il faudra attendre 2008 pour voir arriver la Fiesta Sedan, puis 2010 pour la Figo et 2012 pour l’Ecosport. Les ventes repartent, mais ne dépasseront jamais le cap des 100000 unités, et l’absence de nouveauté n’aidera pas. En 2019, Ford s’associe à Mahindra pour tenter de relancer son activité, avec au programme des modèles communs. Les projets seront abandonnés en avril 2021.

Et Ford va donc aujourd’hui plus loin, en annonçant l’arrêt de sa production en Inde. Un arrêt immédiat pour le marché local. La production se prolongera pour les exports, jusqu’à fin 2021 pour la Figo, et au second trimestre 2022 pour Ecosport, Endeavour et les moteurs. Le constructeur indique ne pas voir de solution profitable et durable pour son activité en Inde. C’est qu’avec ses deux usines de  Sanand et Maraimalai Nagar, le constructeur américain a une capacité de 400 000 unités par an, pour à peine 80 000 unités produites, dont la moitié pour l’export pour les pays autour de l’Océan Indien.

Ford ne quitte toutefois pas totalement le marché indien. A l’instar du Brésil, il continuera à vendre des véhicules importés, en se concentrant donc sur les segments les plus hauts, et les plus rémunérateurs. Quant aux usines, elles pourraient être rachetées par d’autres constructeurs, à l’instar de celles de GM qui a quitté l’Inde en 2017. L’une de ses usines a ainsi été rachetée par SAIC. La seconde devait être acquise par Greatwall, avant les troubles à la frontière indo-chinoise…

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Ford cesse sa production en Inde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

GM a quitté l’Inde et pas la Chine :p

Ford maintient surtout sa capacité en R&D en Inde.
C’est peut-être le plus important pour le groupe.

darkargos
Invité
La voie est libre pour les coréens et les chinois. Stellantis fit du bricolage comme en Chine et les mêmes causes produisant les mêmes effets, l’échec sera au bout du chemin pour Citroen. Seul Jeep a un avenir dans ce pays, comme en Chine d’ailleurs, tout le reste n’est que pognon de dingue investi en pure perte mais qui a le mérite de faire croire aux marchés boursiers que Stellantis sort de son pré carré européen et nord/sud américain… Une grosse blague en Asie / Océanie / Afrique. A Munich tout le monde est tombé d’accord sur le fait que… Lire la suite >>
zeboss
Invité

ha bah on parle de Ford mais darka machin la ramène sur PSA :
c’est réellement du niveau toxique +++.
et le ncap cité précise que les ce sont les aides à la conduite qui déclasse le véhicule… pas la sécurité même de l’engin.. donc..
sauf la faiblesse étrange sur C4…
Les Kits sécu Passive sur PSA remettent 5*.
Bref essaye de te faire embaucher chez NIO comme Greg et lâche ton bashing..

Darkargos
Invité

Zeboss tellement fan boy qu’il est prêt à mentir en affirmant que les voitures Stellantis testées depuis 2020 peuvent faire du 5 étoiles. C’est archi faux. Les Mokka et Citroën C4 sont très médiocres avec le dernier protocole de test, aussi bien en passif qu’en actif. Une claque face aux Chinois ou autres généralistes qui font encore des voitures avec l’objectif de 5 étoiles. Les économies du cost killer Tavares finiront par nuire aux marques mais a court terme les actionnaires sont contents. Après lui le déluge.

KitKat8
Invité

La plupart des voitures européennes décrochent les 5 étoiles… et une seule voiture chinoise le décroche et tu t’enflammes haha.. d’ailleurs ce SUV est conçu en Europe par des européen.. toute la R&D est à Munich .. le vrai problème ce sont les français qui crachent sur l’Europe…

gilles
Invité

Il fut une époque, des bruits de couloirs laissaient entendre que la marque quitterait aussi l’Europe…

darkargos
Invité

Pourtant ils ont les bons produits avec la Fiesta / Puma / Focus / Kuga qui n’ont rien à envier aux Opel / Citroen / Nissan. Et leur partenariat avec Volkswagen devrait accélerer le déploiment de modèles électriques. Je suis bien plus optimiste pour l’avenir de Ford en Europe que Opel par exemple, ou même Citroen. Ils gardent des modèles d’image comme la Mustang ou la Mustang Mach-e.

Amazon
Invité

Ford n’a rien annoncé sur les plateformes électriques. pour l’instant il y a des PEHV et un gros SUV électrique.
le marché européen est définitivement tourné vers la mobilité électrique, et notre marché c’est d’abord des petites et compacts.
les coréens les chinois ont compris le marché européen, mais les européens aussi (renault stellantis VAG, BMW merco) travaillent dessus et ont ou auront dans 2-3 ans une offre électrique pléthorique.
Ford gagne son pognon aux USA avec des gros SUV thermiques principalement

zeboss
Invité

Ford a eu une politique de prix bas et d’équipements assez importants et en même temps des tdb bourrés de bouton à filer de l’urticaire à un lépreux…
Les pertes financières du Ford Europe correspondant certaines années à pas loin de 1000€/ véhicule vendu…
Le princing power inversé si l’on peut dire…
On va nous refaire le cout du développement en Europe pas payé par les Ricains comme pour Opel (Dark truc lui oui).
Cette fois c’est l’Inde et dans qq temps la Chine où ça ne va pas trop fort…

Emmanuel
Invité

en résumé, les Chinois, le Japonais et le Coréen sont en train de virer les occidentaux d’Asie ….
Pour rappel : Toyota : n°1 / n°2 selon l’année, Hyundai/kia : n° 5.
les Chinois, pas encore classés, mais ça va évoluer, avant de virer les occidentaux de leurs marchés ils ont appris à produire de la qualité (cf les euro ncap récents des productions chinoises).

feztoi
Invité

non seulement la qualité mais aussi la technologie embarquée et le design. On assimile une ford à une voiture du passé pour un public jeune
Le catalogue renault, franchement, il y a au moins une vingtaine de chinoises qui font mieux

feztoi
Invité

la qualité mais aussi la technologie embarquée et le design. On assimile une ford à une voiture du passé pour un public jeune
Le catalogue renault, franchement, il y a au moins une vingtaine de chinoises qui font mieux

zeboss
Invité
@emmanuel : soyons rationnel et réalistes, Les Euro Ncap sont bons comme pour beaucoup de marques, surtout quand la base est européenne, pas trop mauvaises pour d’autres sino chinoise, mais par exemple Tesla a aussi de très bon résultats, supérieurs même à Mercedes par exemple. L’autonomie des chinoises en VE ne casse pas 3 papattes à un canard dans la production importée. Quand à la durabilité des produits, les acheteurs essayeurs en auront une idée dans 3 ou 4 ans. Le risque majeur est qu’en effet (hors Lynk & Co) les Chinois visent les flottes d’entreprises plus faciles à gérer… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Pour rappel, on parle de l’Inde. Le N°1, c’est Maruti-Suzuki.

versdemain
Invité

Il y a 2 jours je constatais que FORD avait juté très violement en chine sur 7 ans, hier une news indiquait aussi la forte chute au Brésil, et aujourd’hui c’est l’Inde qui a trop chuté.

Bilan; étape 1 on ferme les usines concernées, puis d’ici 2 ans si le bateau Ford ne retrouve pas une forte croissance ailleurs … l’entreprise sera à vendre.

On ne peut pas chuter partout sauf aux US sans que le constructeur en pâtisse.

nota: qui sera placé pour racheter Ford ? (j’ai mon idée)

versdemain
Invité

oups: juté=chuté

et Ford en Europe, c’est le pied (dans le tapis) ?
https://www.leblogauto.com/2017/01/bilan-2016-europe.html
https://www.leblogauto.com/2021/01/bilan-2020-europe.html

Avec 7.2 % de part de marché en 2015 en Europe, il y a eu une petite baisse chaque année; 2016 Ford 6.93%, jusque 2019 Ford 6.19%

https://www.leblogauto.com/2021/07/bilan-juin-2021-europe.html
Puis cela semble s’accélérer, 2020 Ford 5.47%, et 2021 (6 mois) Ford n’est plus qu’à 4.48% en Europe.

Avec 0.6% de perte par an, d’ici 3 ans, Ford Europe sera un acteur mineur? sauf rachat fusion?

versdemain
Invité

Je viens d’écrire une réponse « en modération ». C’est vrai que j’ai 3 liens html, mais sur le site leblogauto.
Un admin peut il débloquer si possible ?
Merci par avance

wpDiscuz