Accueil Daimler Batteries européennes : Mercedes se joint à ACC (Automotive Cells Company)

Batteries européennes : Mercedes se joint à ACC (Automotive Cells Company)

0
4
PARTAGER

Il y a plusieurs mois, Daimler a annoncé que Mercedes serait pleinement électrique d’ici la fin de la décennie. Avec le rapprochement d’Automotive Celles Compagny, Mercedes fait un pas dans cette direction.

Automotive Cells Company est née de l’association entre l’ex-groupe PSA et Total, devenu TotalEnergies (via SAFT). Les deux partenaires voient Daimler les rejoindre. Daimler prend une part égale à celle de Stellantis (qui remplace PSA dans la coentreprise) soit 33% du capital. Pour Mercedes, le virage du véhicule électrique demandera plus de 200 GWh de production annuelle de batterie. Pour y arriver, le constructeur prévoie de passer des accords avec plusieurs partenaires.

« L’Airbus des batteries » sur de bons rails…

ACC est donc l’un de ceux-là pour l’Europe. Avec ces partenariats, Daimler espère trouver des batteries qui siéent à ses besoins. En effet, dans les prochaines années, on devrait avoir de plus en plus de batteries lithium-ion avec différentes chimies, différentes techniques d’anode, de cathode et par conséquent, de densité énergétique, mais aussi de prix. Certains choisirons des batteries peu chères mais aussi peu denses pour les modèles d’entrée de gamme. A contrario, les marques comme Daimler cherchent évidemment le mieux possible pour leur véhicules premiums.

Cette alliance va aussi renforcer ACC qui a besoin de 7 milliards d’euros d’investissement pour atteindre au moins 120 GWh annuels produits en Europe d’ici 2030. L’apport de Daimler augmente la capacité visée de 48 GWh à 120 GWh/an. Cela donne aussi du poids à ACC qui a déjà celui de Stellantis et de sa galaxie de 13 marques automobiles. Daimler déclare que son investissement restera sous le milliard d’euros.

On devrait commencer à voir les fruits de cet investissement de Daimler dans la coentreprise d’ici 2025 avec les premières livraisons de cellules haute-performance. Pour TotalEnergies, sa filiale SAFT aura un rôle important pour le virage du véhicule électrique. Cela devrait permettre de largement compenser la baisse des ventes de carburants qui découlera de l’expansion des ventes du VEB en Europe et ailleurs.

Notre avis, par leblogauto.com

Chimie du lithium, batterie sodium, anode à haute teneur en silicium, batteries à état solide, etc., l’avenir de la batterie est encore inconnu et il va falloir explorer plusieurs pistes. En plus, pour « verdir » la fabrication des cellules li-ion, ACC comme d’autres devront se fournir en électricité ou énergie renouvelables, et chercher des matériaux « sourcés ». Là encore ce sont des investissements lourds, à partager entre plusieurs investisseurs.

Il est intéressant de constater que Mercedes a décidé de se rapprocher de Stellantis/TotalEnergies et non de Renault. L’autre constructeur Français a décidé de mener sa propre barque. Renault a lancé ElectriCity, le plus grand pole électrique dans le nord de la France, autour de Douai. La France et l’Allemagne devraient devenir l’un des leaders de la production de batteries européennes. C’est le fameux « Airbus des batteries ».

D’ailleurs, Renault est en discussion avec ACC et on pourrait avoir un accord annoncé plus tard. Pour ACC, l’arrivée de Daimler est un atout indéniable, en crédibilité. Pour le couple franco-allemand, cette annonce est aussi importante. Daimler de son côté a un accord avec le Chinois CATL. L’accord avec ACC montre que le groupe ne veut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier en multipliant les partenariats industriels.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Batteries européennes : Mercedes se joint à ACC (Automotive Cells Company)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ça fait plaisir que l’Europe tente de riposter à l’hégémonie chinoise…

amiral_sub
Invité

enfin ! Longue vie à cette entreprise! Les investissements sont énormes : 7 milliards annoncés!

Frédéric LANGLOIS
Invité

Il va falloir que tous les constructeurs européens s’associent dans une entité commune, sinon on va encore être raillé au niveau mondial

SGL
Invité

Article complémentaire sur ACC
« Avec le centre de R&D d’ACC en Gironde, Stellantis et Saft veulent accélérer dans la production en série de batteries »
https://www.usinenouvelle.com/editorial/avec-le-centre-de-r-d-d-acc-en-gironde-stellantis-et-saft-veulent-accelerer-dans-la-production-en-serie-de-batteries.N1143892
La situation s’améliore enfin grâce aux prises de conscient de l’importance de l’indépendance énergétique.
Après les usines, le lieu de la R&D
https://www.leblogauto.com/2021/09/stellantis-lallemagne-finance-2eme-usine-de-batteries-acc.html

wpDiscuz