Accueil Bentley Japon : le luxe automobile a le vent en poupe (Bentley/Ferrari)

Japon : le luxe automobile a le vent en poupe (Bentley/Ferrari)

0
17
PARTAGER

Les voitures de luxe étrangères commercialisées à des prix supérieurs à 10 millions de yens (76 939 euros) deviennent très appréciées de la clientèle aisée du Japon. Laquelle, ne pouvant pas voyager à l’étranger compte-tenu des restrictions mises en place pour lutter contre la pandémie de coronavirus, est prête à dépenser son argent de cette manière … alors que le cours boursiers mondiaux reprennent leur envol.

Record de ventes de Ferrari et Bentley au Japon

Selon les données de l’industrie, les ventes intérieures de véhicules de luxe de marques étrangères telles que les Ferrari italiennes et les Bentley britanniques ont atteint des records au Japon en juin 2021, par rapport à 1988, date à laquelle des données comparables sont devenues disponibles,.

Le mois dernier, les ventes de Ferrari ont ainsi bondi de 80,6% par rapport à l’année précédente, à 121 unités, tandis que celles de Bentley ont augmenté de 23,9% à 83 unités.

Les ventes de la BMW Alpina ont plus que triplé par rapport à l’année précédente, tandis que celles d’Aston Martin britannique ont plus que doublé et que celles de Land Rover ont grimpé de 90,1%, toutes enregistrant leurs ventes les plus élevées pour juin.

La tendance contraste clairement avec la détérioration des conditions de vie de certaines personnes, y compris les employés à temps partiel et le travailleurs non réguliers, la propagation du coronavirus ayant porté un coup à l’emploi dans le secteur des services et d’autres secteurs d’activité.

Hausse de 60 % par rapport à juin 2020

Les ventes de voitures particulières fabriquées à l’étranger d’un prix supérieur ou égal à 10 millions de yens ont bondi de 60,9% en juin au Japon par rapport à l’année précédente, s’établissant à 3 336 unités. L’Association japonaise des importateurs d’automobiles précise par ailleurs les valeurs mensuelles 2021 ont toutes été supérieures à celles de l’année précédente.

Le SUV Bentayga de Bentley particulièrement apprécié

Parmi les voitures produites par Bentley, le SUV Bentayga, commercialisé à un prix de 22,69 millions de yens et qui a subi un relooking complet en juin 2020, gagne en popularité.

« Je m’attends également à ce que la voiture enregistre en 2021 les ventes les plus élevées jamais enregistrées en volume « , a déclaré un responsable de la société.

Des ventes « solides » en 2020

Si certains pourraient penser que cette hausse spectaculaire serait liée à de très mauvais chiffres 2020, il n’en est rien.

En effet, les ventes ont également été solides l’année dernière, augmentant de 0,5% par rapport à 2019 pour atteindre 22 712 unités, même si l’économie a été considérablement impactée par la pandémie de coronavirus.

La tendance devrait perdurer

Les responsables de l’industrie s’attendent à ce que ces voitures de luxe continuent de connaître des ventes soutenues pour le moment. Certains constructeurs automobiles européens voyant le ratio de nouveaux clients augmenter à plus de 50 %, contre 30 % avant la pandémie.

Notre avis, par leblogauto.com

Décidément la crise ne semble pas exister pour tout le monde … après la hausse des ventes de Porsche, ce sont donc désormais les « belles étrangères » qui ont le vent en poupe au Japon. Reste diront certains, que pour cause de pandémie, voyages et séjours  dans des contrées et sites paradisiaques ne sont plus d’actualité …. De quoi se « rabattre » sur les véhicules de luxe ?

S’agit-il de joindre l’utile à l’agréable ? S’agissant d’une Ferrari peut-être, d’un SUV Bentley peut-être moins …

Sources : Kyodo, Reuters

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Japon : le luxe automobile a le vent en poupe (Bentley/Ferrari)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lucas
Invité
Je veux bien que la définition de « premium » ne soit pas toujours très claire ou ne fasse pas toujours consensus, notamment parce que certains premium vendent à la fois des citadines et des supercars, mais de là à qualifier Bentley ou Ferrari de « Premium »…. bigre ! Le premium c’est du généraliste +, pas du luxe. Et loin de là ! Un constructeur premium est bien plus proche du généraliste que du luxe. Volvo, Audi, Alfa Romeo, BMW ou Lexus me semblent bien plus proches de Mazda, Peugeot, Ford, Toyota ou Volkswagen qu’ils ne le sont de Ferrari, Bentley, Aston Martin,… Lire la suite >>
panama
Invité

C’est clairement de l’hypra luxe mais en premier prix.

C Ghosn
Invité

Les ventes de DS ont aussi explosé ?

———–[]

mich34
Invité

Hausse des finition GT sur Peugeot 208 aussi. c’est raccord avec les hausses Bentley et Ferrari.

Ema_
Invité

on parle bien ici de luxe, le SUV Bentley me parait mieux correspondre à l’expression « joindre l’utile à l’agréable » qu’une Ferrari, qui est peut-être agréable (selon la définition que l’on se donne de l’agréable), mais peu probablement utile.

Si les gens ne peuvent pas partir en voyage de luxe à Dubai ou en Europe, le fait de s’offrir un SUV Bentley pour profiter de sa voiture au Japon parait assez cohérent.

amiral_sub
Invité

ferrari c’est du luxe aussi, tout comme Lamborghini

POCCNR
Invité

Pour 130Millions de personnes ça reste anecdotique

panama
Invité

J’ai croisé hier un Bentayga blanc cassé conduit par une jeune trentenaire (blonde of course) et immatriculé en France (oui ça existe encore).
Pas si lourdeau ou monstrueux que ça. Typiquement british.

wpDiscuz