Accueil 4x4 Essai Skoda Enyaq iV 80x

Essai Skoda Enyaq iV 80x

0
119
PARTAGER

Le Skoda Enyaq iV 80x vient compléter la gamme électrique naissante de la marque tchèque. Cette version 4 roues motrices en finition Sportline offre-t-elle une polyvalence supérieure? On vous donne quelques éléments de réponse après l’avoir essayée dans son pays d’origine. 

Un look plus agressif en Sportline

Le Skoda Enyaq iV partage sa plateforme et la plupart de ses éléments techniques avec le Volkswagen ID.4. Toutefois, cela ne se voit pas du tout au premier coup d’oeil. Tant mieux! En termes de style, non seulement le Tchèque se démarque, mais surtout il remporte la palme du prix de beauté face à son cousin. Dans sa finition Sportline, il devient même carrément un peu agressif.

Notre modèle ne dispose malheureusement pas de la calandre lumineuse. Mais en plus de son coloris rouge vif, il possède de larges jantes bitons lui donnant un supplément de caractère. Avec ses lignes ciselées, il prend même des airs de voiture sportive. Les écopes à l’avant et le becquet arrière de couleur noire boostent son look. A vrai dire beaucoup ne l’imaginent même pas en électrique en la voyant dans la rue.

Un grand coffre

A l’intérieur, on fait face à une planche de bord plutôt massive. On trouve une énorme dalle tactile placée pile au milieu, et étrangement un tout petit écran à la place des compteurs. On trouve le minimum de commandes physiques, à l’exception de quelques accès directs en dessous des aérateurs. Pour quasiement tout le reste, il faudra passer par la tablette, à l’ergonomie pas toujours très intuitive.

On a de la place à l’avant comme à l’arrière. Toutefois, Skoda nous a mal habitués, et on s’attendait à mieux en la matière. Peut-être sommes nous tout simplement un peu trop gourmands. Les petites astuces « simply clever » comme le parapluie dans la porte, font toujours leur petit effet. Notre Enyaq dispose d’un coffre à la capacité plutôt confortable, avec ses 585 litres. Côté modularité, du classique avec une banquette 60/40.

Deux moteurs électriques

Notre déclinaison dite « 80x » en finition Sportline dispose d’une transmission intégrale. Concrètement, il ya deux moteurs électriques pour une puissance combinée de 265 chevaux. Rien que ça! La voiture est naturellement propulsion, et le bloc avant vient en renfort quand c’est nécessaire, notamment bien sur quand on ouvre les gaz en grand. Avec un fort couple de 485 Nm, on oublie à chaque accélération et reprise le poids de ce lourd Enyaq.

Les performances en témoignent, avec un 0 à 100 km/h exécuté en moins de 7 secondes. Comme toujours avec les électriques, cela s’accompagne d’une sensation de poussée propre à ce type de véhicules. Un mode aide la régénération en se calant sur le navigation, en anticipant les ralentissements en arrivant en courbe. Le système exagère un peu, et l’on préfère souvent le frein moteur réglable. Et quand on doit actionner les freins, on s’agace un peu à cause de quelques errements dans la course de la pédale. Un coup à prendre.

Transmission intégrale

En Sportline, le Skoda Enyaq s’offre un chassis avec un amortissement un peu plus dur. Le constructeur, fidèle à sa philosophie n’a pas exagéré les choses, avec un niveau de confort heureusement largement préservé. Ainsi, quand on hausse le rythme, les mouvements de caisse ne disparaissent pas pour autant. Il se tient bien en courbe, campé sur ses appuis et motrice bien en toutes circonstances. On s’épargne ainsi quelques patinages, comme on peut l’avoir parfois sur des électriques deux roues motrices.

Avec deux moteurs et donc un poids logiquement supérieur à 2 195 kg, on s’attend à une consommation également en hausse. Dans notre réalité, sur notre parcours essentiellement routier (avec peu de voies express) de plus de 100 km, elle s’est établie entre 20 et 21 kWh, sans chercher l’éco-conduite. Ainsi, selon nos projections, cela nous met sur une autonomie réelle proche des 380 km. On peut ainsi imaginer atteindre aisément les 400 km en faisant plus attention. Toutefois, avec des passagers à bord, ce chiffre pourrait évoluer à la baisse.

Puissance de recharge jusqu’à 125 kW

Du côté de la recharge, on trouve un chargeur AC de 11 kW embarqué. L’Enyaq autorise également l’accès aux bornes DC jusqu’à 125 kW. Cela prend alors 40 minutes pour passer de 5% à 80%. Cette version sera disponible dans le courant de l’été, mais nous n’avons pas encore pour le moment la grille des tarifs. On sait déjà toutefois que le prix de base devrait dépasser allègrement les 50 000 €.

+ON AIME
  •  Look
  • Consommation contenue
  • Capacité du coffre
ON AIME MOINS
  •  Sensation pédale de freins
  • Probablement assez chère
  • Ergonomie tablette tactile

 

Skoda Enyaq iV 80x
Prix (à partir de)– €
Prix du modèle essayé– €
Bonus / Malus– €
Moteur
Type et implantationav synchrone / ar asynchrone
Cylindrée (cm3) –
Puissance (ch/kW)265 / 195
Couple (Nm) 465
Transmission
Roues motricesintégrale
Boîte de vitesses auto
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus 255 / 40 R21
Performances
Vitesse maximale (km/h) 160
0 à 100 km/h (s) 6,9
Consommation
Cycle mixte (kWh/100 km + autonomie)17 / + de 500 km
CO2 (g/km) –
Dimensions
Longueur (mm) 4 643
Largeur (mm)2 147
Hauteur (mm)1 605
Empattement (mm) 2 767
Volume de coffre (l) 585
Poids (kg)2 195

 

Poster un Commentaire

119 Commentaires sur "Essai Skoda Enyaq iV 80x"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

skoda fait fort, ça me semble bien mieux que l’id4

SGL
Invité

A priori une bonne VE … mais toujours la même histoire, pour quel usage ?
Un SUV/monospace de 5 places grand coffre, c’est fait pour le voyage avant tout ?
L’électrique n’est pas super en 2021 pour les longs trajets, et les bornes de recharge en état de fonctionnement sont encore très rares… Certes, cela va s’améliorer chaque année… mais 5 ans d’améliorations ne seront pas du luxe !

amiral_sub
Invité

les autoroutes commencent à etre équipées, on peut voyager en VE : allez sur le site chargemap qui référence les bornes, filtres sur 50kW et plus, et vous verrez que ça va. Le gros problème c’est les villes, pour ceux qui garent leur voiture dans la rue c’est le désert. Faudrait une rue avec plein de bornes dans chaque quarter

SGL
Invité

En reparlera pendant les grands départs… Car aujourd’hui il n’a que 30.000 bornes contre 100.000 promis et les 3/4 ne fonctionneraient pas ou mal !
Alors ça va encore relativement sachant que des VE pour voyager, il n’y en a presque pas !

amiral_sub
Invité

mais peu de gens ont des VE qui ont beaucoup d’autonomie, pour le moment ce sont surtout des secondes voitures (sauf les tesla évidement)

starter
Invité

Garder en tête que le stationnement dans la rue est voué à disparaitre. La volonté, c’est de libérer de la place sur la voie publique. Fini les voitures en ville, sur la voie publique. Celui qui persiste paiera son stationnement dans son garage ou en parc public hors de prix.

amiral_sub
Invité

starter : dans certaines rues oui mais pas dans toutes

Emmanuel
Invité

c’est impossible dans de nombreuses communes sauf à construire des milliers de m2 de places de stationnement.
au hasard : toutes communes fortifiées, toutes les anciens quartiers ouvriers des villes du Nord, toutes petite villes anciennes construites sur des terrains non plats …

ZZeria
Invité

20 à 21 kW à 90km/h c’est beaucoup… Il faut dire que le SCX ne doit pas être bon, les pneus pas orienté basse consommation mais performance et le poids du bestiaux n’aide pas

SGL
Invité

Ça l’avantage de nous préparer à voir des VE dans toutes les catégories…
Mais je me pose la question quelle valeur « utilitaire » aura se véhicule en 2023-25 ?
Puisque pour moins chère, on aura sensiblement mieux en autonomie et un peu plus crédible pour un « voyageur »
Une vieille Zoe de 2012, reste toujours utile pour des petits trajets… Mais ce véhicule de 2,2 t ?
Avec le risque de voir doucement se dégrader son autonomie… au fil du temps.

amiral_sub
Invité

je me demande plutot la valeur des gros éssuvés full thermiques comparables en 2023-25

SGL
Invité
Il faut être pragmatique @amiral_sub, je ne fais que des trajets de plus de 100 km à vitesse élevée du vendredi après 20 h au dimanche… j’envisage très sérieusement de reprendre un diesel ! Si je ne faisais que des trajets de moins de 200 km, dans toute la journée entière, du lundi au vendredi, avec la possibilité d’un point de charge économique… cela ferait longtemps que je roulerais en VE. Alors des « gros éssuvés full thermiques » tant que l’essence et surtout le diesel sera distribué… on pourra les utiliser jusqu’en 2050 !? Enfin, j’imagine que d’ici 2026,… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

C’est courageux de se projeter en 2050 :-), il y aura de très très gros changements en 29 ans car on aura atteint le point de rupture climatique

SGL
Invité

2050, c’est la fin de théorique possible de l’utilisation des VT.
En 2035, c’est l’arrêt de la production théorique de VT…

Thibaut Emme
Admin

Etre pragmatique selon moi serait de prendre une Zoe ou e-208 ou une Leaf e+ par exemple et de ralentir à 100 km/h ses trajets pour les faire d’une traite en VE (250 à 350 km faisables).
😉

wizz
Membre

meuh non
SGL est bien connu.
Il souhaite que les gens fassent un effort de changement, abandonnent leur voiture thermique (2nd voiture) pour une Citroen AMI. Mais lui, hors de question de modifier son mode de vie, de faire une quelconque concession…

SGL
Invité

L’AMI, c’est l’alternative au scooter ou la marche à pied pour certains.
Je n’ai jamais dit que ça serait une alternative à une autre VE … Il suffit de vérifier… Jamais !

SGL
Invité

Toujours reporter l’effort pour la planète aux voisins… c’est un peu ce que critique, c’est comme pour les Américains.
Je n’ai pas de leçon à recevoir.

wizz
Membre

sauf si ma mémoire se montre défaillante, mais sinon, je me souviens bien que SGL avait dit que l’AMI peut parfaitement remplacer les voitures secondaires du foyer, dont X% ne font jamais plus de Y km dans l’année

je me souviens bien que SGL comparait le prix d’une AMI avec le prix moyen de la voiture en France

L’AMI, en tant qu’alternative au scooter, c’est plutôt l’argument de Thibaut Emme (et aussi en tant que voiture sans permis)

SGL
Invité

J’ai dit ça moi !?
… ça tombe bien… je le pense encore aujourd’hui.
L’un n’empêche pas l’autre !
Effectivement, l’AMI peut faire office de 2e ou de 3e voiture du foyer et remplacer un scooter dangereux et inconfortable en hiver.
Cela peut être aussi un moyen de retrouver du travail et de faire vivre un foyer sans qu’il ne soit aux crochets de l’Etat… et donc de nos impôts.
Franchement, y voir du mal, là-dessus !!?
Parallèlement, des GJ manifestent en possédant en roulant dans des BAM (vue de mes yeux)

SGL
Invité

« L’AMI, en tant qu’alternative au scooter, c’est plutôt l’argument de Thibaut Emme »

…et donc cela ne peut pas être MON argument ?

SGL
Invité

Ralentir ralentir… à 30 km/h on augmente encore l’autonomie !
On va le recommander pour l’autoroute ?

Thibaut Emme
Admin

Je vous parle de 100 km/h et vous parlez de 30. Et vous vous dites pragmatique. Ok.

SGL
Invité

C’était une caricature… car je ne pense pas que cela soit vendeur !
Qui va le faire réellement ?
En dehors de la peur de la « panne sèche »

Thibaut Emme
Admin

Donc le pragmatisme est de refuser de perdre 20 à 40 minutes sur un trajet pour avoir une voiture moins sale ?

Sur un trajet de 300 km dont 200 d’autoroute, en roulant à 100 au lieu de 130 km/h, on met 28 minutes de plus.
Visiblement trop 🙂

Contrarien
Invité

J’aime bien les pragmatiques qui s’extasient sur des essences de 800ch avec 200km d’autonomie. Arrêtez donc de promouvoir les Ferrari, lambo…

shanks
Invité

Franchement me trainer à 100km/h pendant 100-200km de quasi ligne droite, pour gagner quoi ? 50-60km d’autonomie ? ça ne me dit rien… Je trouve ça plus dangereux qu’autre chose… Autant passer par le réseau secondaire à 80-90km/h et profiter des paysages…

wizz
Membre

réseau secondaire :
-vélo
-tracteur
-camping car
-camion
-virages serrés
-villages et villes
-feux rouges
-trafic local
-….

entre une autoroute et un réseau secondaire, ce n’est pas uniquement une différence de vitesse…

shanks
Invité

J’entends bien mais le réseau secondaire il n’y pas que des départementales … Alors oui il y a pas qu’une différence de vitesse, mais vu que rouler en électrique c’est de perdre le plus de temps possible, autant le faire autre part que sur une ligne droite de 600km et des aires d’autoroute… Sauf que impossible vu que les infrastructures pour recharger est quasi nul

Chris13jim
Invité

Je viens de faire en VE le même trajet de 600 km que je faisais avant avec ma thermique et à part le fait que j’ai découpé ma pause en 2 pauses plus courtes de ~20-25 min, aucune différence de temps de parcours à l’arrivée (6h45 de porte à porte vérifiés par Google Maps). Idem au retour. #no_cheat

SGL
Invité

Et quand ne serait-ce que 30 % du parc en VE le fera… Actuellement moins 1 %.
La même expérience pendant les départs de vacances, ça marchera ?

SGL
Invité
Thibaut Emme
Admin

Plus dangereux ? En quoi ? Il y a des milliers (voire plus) de véhicules qui roulent à 100 km/h sur l’autoroute tous les jours 😉 .
On peut passer par le réseau secondaire, mais la vmoyenne sera plus basse qu’en roulant à 100 km/h sur l’autoroute.
Mais bon, on parlait pragmatisme…si on n’est pas prêt à quelques concessions, il faut l’avouer et ne pas se cacher derrière son petit doigt.

SGL
Invité

L’éloge de la lenteur…
On m’avait raconté que dans un état américain, ils avaient remonté la limitation de vitesse qui avait permis de faire baisser les accidents.
Si en plus il faut baisser la vitesse pour pouvoir arriver à bon port, que l’on rend obligatoires les voitures autonomes.

Je n’ai pas trouvé le nom de l’état américain, mais il y a le Danemark en plus !
https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/le-danemark-demontre-qu-on-meure-moins-sur-une-route-a-90-km-h-qu-a-80-km-h_555560

Thibaut Emme
Admin
@SGL : alors non…le coup du Danemark est totalement biaisé de la même manière que l’on pourrait lui faire dire totalement l’inverse. Pourquoi ? Car entre temps, le pays a engagé d’importants travaux de réfection, élargissement, modification, adaptation des chaussées, carrefours, etc. Pour pourvoir comparer l’effet de deux vitesse, il faut que le contexte routier reste le même. Allez, je vous aide…prenez l’exemple de la rocade de Rennes : https://www.leblogauto.com/2016/10/rennes-experimentation-70-kmh-fait-flop.html Ici, il n’y a pas eu de travaux modificatifs durant l’expérimentation de 1 an qui a montré que c’était très mauvais. La Maire (pour une fois) a fait machine arrière… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui, plus dangereux, l’inattention, l’endormissement provoquent beaucoup d’accidents.

Thibaut Emme
Admin

Le fameux coup de l’endormissement à 100 km/h par rapport à 130…pour justifier un excès de vitesse.
Mon conseil, si on n’est pas capable de rester attentif à 100 km/h, on rend son permis à la gendarmerie ou la police. 😉

shanks
Invité

La baisse de vigilance déjà … L’attention à 130 par rapport à 100 n’est pas la même, déjà que les voitures sont aseptisés, alors en rajoutant le silence de l’élec … J’ai rien contre l’électrique mais bon faire un trajet de 600km en 8h au lieu de 6h et on essaye de faire passer ça pour un progrès apparemment …

Thibaut Emme
Admin
Ah la fameuse vitesse qui de façon magique ferait s’envoler l’hypovigilance ou la somnolence 🙂 C’est connu qu’à fond dans les Hunaudières il n’y a jamais d’accident aux 24h du Mans au petit matin à 300 km/h 😀 Blague à part, la somnolence ou l’hypovigilance est un phénomène physique lié principalement à la fatigue accumulée, la fatigue du jour, la température, le moment de la journée bien entendu, et le repas que vous venez de faire. Le corps réagit à tout un tas de stimuli, mais la vitesse n’a d’impact que si vous êtes dans un environnement spécifique. Sinon 130… Lire la suite >>
Amazon
Invité
non ce n’est pas 50-60 km d’autonomie de différence entre 100 et 130. si tu fais l’approximation que seule la résistance à l’écoulement de l’air te fait consommer (donc 0 accélération, décélération côte, ou descente, clim, phare….) il suffit de prendre le ratio du cube de la vitesse. Donc pour une voiture à 130 km/h stabilisé, elle devrait théoriquement consommer 2.2 fois moins à 100 km/h, soit une économie très substantielle et une distance parcouru entre recharge (essence ou electricité) *2. Dans les faits, je suis à 22kwh à 130 et 18kwh à 110 et 15 à 90km/h quand avec… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité
ce n’est pas pour faire joli dans les propositions que la conférence citoyenne avait proposé de diminuer la vitesse maximale sur autoroute en la faisant passer de 130 à 110 km. Il ne faut pas oublier que la question initiale était de diminuer de 40% des GES !!! il y a bien un lien entre vitesse et consommation de carburant. Que l’on soit au guidon d’un vélo comme au volant d’une sportive ou d’une enclume de 2 T, ou d’un semi remorque ! Je pense que vous êtes trop jeunes, mais il y a 40 ans j’ai le souvenir de… Lire la suite >>
versdemain
Invité

@SGL ‘et surtout le diesel sera distribué… on pourra les utiliser jusqu’en 2050’
Je vous trouve très optimiste sur le diesel. Chaque trimestre de nouvelles annonces de villes qui vont le bannir.

Bruxelles+banlieu dès 2030 circuler en diesel sera sans doute hors la loi !
https://www.caradisiac.com/la-region-de-bruxelles-a-deja-programme-la-fin-du-diesel-et-de-l-hybride-190761.htm

AXSPORT
Invité

Qui va acheter un mazout à Panam en 2021 ?

A part le poète…….

Et il nous refourgue du VE tous les jours…..

🙈

SGL
Invité

Le vendredi après 20 h au lundi avant 7 h, il me semble que c’est possible ?

SGL
Invité

Ben après il ne faudra pas que sorte un électriquegate lié à une mauvaise fabrication ou retraitement des batteries du puits à la roue et jusqu’à la fin.

amiral_sub
Invité

samedi j’ai fait 600 km en VE, en thermique j’aurais mis EXACTEMENT le meme temps : je me serais arrêté boire un café, faire pipi, j’aurais mangé, c’est vraiment pareil. Et je n’ai pas la VE qui charge le plus fort ni qui a la meilleure autonomie

amiral_sub
Invité

SGL l’écolo en diesel…

SGL
Invité
Mais est-ce que j’ai dit un jour que j’étais écolo ? Je ne suis pas contre les idées écolos quand il vont dans le bon sens. Je ne suis pas contre moins de pollutions. Je ne suis pas contre moins de dépendance vis-à-vis de puissances étrangères qui ne sont pas toujours nos amis. Les lois, les normes, les taxes, les bonus, les malus nous donnent le chemin à prendre… La balle est aux décideurs, aux donneurs d’ordres, pas à un individu. @amiral_sub, j’ai une voiture propre crit’air 2 avec FAP, changer pour une VE étrangère dont l’extraction des composants est… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

SGL pourtant vous nous donnez de grandes leçons sur les petites voitures électriques, l’hydrogene, les camions électriques, les éoliennes qui produiraient de l’hydrogene et j’en passe… Et maintenant y aurait un scandale prévisible de production des batteries MDR

SGL
Invité

C’est juste de prendre le temps de bien faire les choses…
Même le diesel, ce n’était pas si mauvais que ça, si tous les constructeurs ne trichaient pas.
Le Diester est peut-être un très bonne solution ?
L’électrique à marche forcée… est-ce vraiment bien ?
Je rappelle que moins d’1% de VE compose notre parc automobile.
Alors prenons le temps de bien faire les choses, sans brûler les étapes.

amiral_sub
Invité

dépolluer les moteurs diesel est très complexe et très cher, ça on le sait depuis le début. Les normes euro sont d’ailleurs plutôt laxistes envers le diesel. Les constructeurs ont grugé, ça ne change pas grand chose, ça pollue plus que ça aurait du

Emmanuel
Invité
actuellement, au niveau mondial nous rejetons, et donc consommons, bien trop de CO2 et de GES (méthane …) CO2 issu de l’usage de carburants issus du pétrole qui est une énergie fossile bien pratique, mais extraite trop rapidement. il faut donc diminuer l’usage du pétrole et diminuer le rejet de CO2 fossile dans l’atmosphère un calcul simple : C25 des années 90 : 1500 kg de métal -> 8.25 t de CO2 fabrication 13 L/100 km – durée de vie : 300 000 km -> 1 100 tonnes de CO2 Ejumpy 2020 : 2 T -> 11 T de CO2… Lire la suite >>
Amazon
Invité

je crois qu’il faut dissocier l’écologie et la mobilité électrique.

les écolos sont les premiers contre les véhicules à batterie, qui soit disant polluent pour l’extraction des minerais, la fabrication et le recyclage et au cours de leur vie car ils sont beauuuucoup plus lourds.

d’ailleurs je me demande pour quoi le monde s’excite autour de la mobilité électrique…

amiral_sub
Invité

Amazon parce que ça remet en cause toute l’économie autour du pétrole

SGL
Invité

« Étude : à partir de quand une voiture électrique pollue-t-elle moins que l’essence ?  »
https://www.autoplus.fr/actualite/etude-a-partir-de-voiture-electrique-pollue-t-lessence-522692.html#item=1

Amazon
Invité
Quel est le positionnement marketing de cet engin? A qui s’adresse t’il? Skoda fait partie des marques abordables, avec une image de sérieux. Plutôt pour les familles a budget « moyen » qui en feront leur voiture principale. Et c’est là ou ca risque de coincer, comment on fait pour partir en WE/vacances à plus de 200 km de chez soi avec bébé, le chien et les valoches? il faut être sûr d’avoir une borne à l’arrivée. le diesel a encore de beaux jours devant lui pour ces fers à repasser que sont les SUVs. le frein principal à l’achat de l’électrique… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui @Amazon
« le frein principal à l’achat de l’électrique.. » les bornes manquantes ou en état de fonctionnement pour les « voyageurs » pour les VE « daily » en s’en fout, une Zoe à déjà une « trop » grosse autonomie pour son job.
Sinon Skoda, cela devient aussi bien que VW et Audi quand c’est en HdG

Amazon
Invité

et bien disons que quand on met plus de 50000 € dans une voiture, on en attend un certain service. le réseau Ionity coute un bras si la marque n’adhère pas.
l’autonomie c’est la clé de l’achat aujourd’hui.
c’est pour ça que j’ai préféré Tesla qui malgré les défauts de finition très nombreux, a pour elle son réseau de SCharge et une efficience énergétique au top qui permet avec une batterie de 80 kwh de faire un voyage assez confortable sans trop de stress.

wizz
Membre
Peugeot par exemple n’est pas adhérant du réseau Ionity, et donc la recharge te couterait un bras si tu avais acheté une e208 La marque Tesla est par défaut adhérant du réseau de recharge Tesla, donc recharge pas chère pour les propriétaires des Tesla. Mais que se passerait il si Tesla décide d’ouvrir son réseau aux véhicules d’autres marques, et donc par défaut non adhérant? Bref, amazon, tu compares 2 choses différentes : une voiture d’une marque non adhérant du réseau Ionity avec une voiture Tesla dans le réseau Tesla. Tu aurais dû, ou aurais pu comparer l’achat d’une voiture… Lire la suite >>
Amazon
Invité
tu as raison, je compare ce qui n’est pas comparable. Mais Tesla cumule le meilleur (question mobilité) avec un réseau de SC+ véhicule frugal. Pas de stress, car tu peux en ajustant ta vitesse à 110 sur autoroute faire 400 km sans aucun souci et tu as un SC tous les 200 km maximum! Sauf pour faire La Rochelle-Clermont, le 1er SC sur la route est à Niort (inutile car je pars batterie pleine) et le suivant est à Montluçon, à 350 km de La Rochelle… merci les 80 KWH de batterie Pour le reste, Tesla est quand même loin… Lire la suite >>
wizz
Membre

Une ZOE n’a pas une trop grosse autonomie pour son job, parce que tous ceux qui achètent une ZOE n’habitent pas en banlieue parisienne et travaillent à Paris. Il y a aussi ceux qui habitent à la campagne (la vraie campagne), font 2x100km tous les jours pour aller bosser. Et là, l’autonomie de la ZOE n’est pas du superflu

SGL
Invité

Comment le savoir ?
Une Zoe, moins chère plus légère avec 1/3 d’autonomie ne se vendrait pas mieux ?
40 % du prix de la VE , c’est la batterie, alors une Zoe 20 % moins chère… ?
Le nombre de fois que j’ai entendues que la Zoe était trop chère et trop lourde …
Le mieux c’est d’avoir le choix sur la taille de la batterie.

SGL
Invité

Donc la Zoe est légère et pas chère…
Ok ok…

amiral_sub
Invité
SGL : pour rappel les ventes de la zoe ont explosé avec la zoe 2 et sa batterie de 52 kWh. Donc à priori une zoe avec une petite batterie=petites ventes. D’ailleurs renault a tenté de vendre en allemagne avec peu de succès des zoe 2 41 kWh. Ce qui est drole étant possesseur de 2 VE c’est que pas mal de neo acheteurs de zoe ont attendu la zoe 2 et ses 300 km d’autonomie pour la brancher qu’une fois par semaine… Alors qu’ils branchent leurs téléphone tous les jours. Ca fait cher payé le branchement hebdomadaire alors qu’une… Lire la suite >>
wpDiscuz