Accueil Endurance C’est la fête : BMW va s’engager en LMDH dès 2023

C’est la fête : BMW va s’engager en LMDH dès 2023

0
5
PARTAGER

Markus Flasch, directeur de BMW M, le département sportif du constructeur bavarois, a vendu la mèche sur son compte Instagram.

20 ans après

Un grand « We are back » est apparu sur le dernier post de son compte, avec la mention « Daytona 2023 ». En dessous, on peut reconnaître le prototype V12 LMR de 1999, avec lequel BMW avait gagné les 24 heures du Mans puis terminé vice-champion du championnat ALMS (American Le Mans Series) en 2000, dernière apparition en date de la marque dans la catégorie reine de l’Endurance qui s’était ensuite focalisée sur la Formule 1. C’est donc bien en prototype que BMW fait son retour, par le biais de la formule LMDh, après l’expérience des M8 GTE,

BMWPlateau 5 étoiles

On le sait, si Peugeot, Toyota, Glickenhaus et Ferrari -pour des raisons de prestige aussi- ont choisi l’Hypercar, la catégorie LMDh, à priori moins coûteuse pour les constructeurs et compatible IMSA/WEC, fait le plein avec Acura, Audi et Porsche, tandis que GM et Ford se tatent encore. Rien ne dit si BMW ira au Mans, puisque l’image ne mentionne que Daytona, mais il peut s’agir simplement de la mention de la première course qui sera disputée par BMW.

Bien entendu, il est encore trop tôt pour donner davantage d’informations. On imagine aussi que BMW passera par un partenariat avec une équipe privée pour engager ses prototypes, à l’image de Porsche avec Penske et Ferrari avec AF Corse. Le team Rahal Lanigan, qui s’occupait déjà des M8 GTE en IMSA, serait un candidat évident, même si certains fans rêvent de voir BMW battre le rappel pour Schnitzer, le team historique dont les activités ont été mises en péril après l’annonce soudaine de la fin de leur partenariat.

Notre avis, par le blogauto.com

Plus on est de fous, plus on rit ! Petit à petit, l’Endurance renaît et retrouve un plateau qui rappelle les années folles 1998-1999, mais cette fois-ci avec une formule à priori plus pérenne. Et ce n’est peut-être pas encore fini.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "C’est la fête : BMW va s’engager en LMDH dès 2023"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

Vu l’annonce je miserais plutôt sur un engagement « seulement » en IMSA, il faudrait voir si c’est un programme BMW Motorsport ou BMW North America. La M8 GTE a roulé en WEC et en IMSA avant d’abandonner rapidement le WEC alors qu’ils ont continuer aux US donc là çe pourrait aussi être pareil.

Invité

Je ne crierais pas de joie car la politique de BMW en endurance c’est « ça s’en va et ça revient »

Pour GM je vois bien des Buick LMDh, 2m de large pour le proto ça leur va bien

Invité

Ils utiliseront un chassis Dallara et seront plus tourné vers l’IMSA

Achille Talon
Invité

Il ne faut pas perdre de vue qu’un des objectifs des LMDh est de vendre des protos à des écuries clientes, comme l’avait fait Audi avec les R8 des teams Goh et Champion.
Donc même si BMW n’a officiellement pas envie de venir au Mans et en WEC, rien n’empêchera des privés de le faire.

   
Invité

C’est un succès cette catégorie « Hypercar », tout le monde s’engage… en LMDh !

wpDiscuz