Accueil Bilan 3 fois plus d’hybrides et d’électriques vendus en France en 2020

3 fois plus d’hybrides et d’électriques vendus en France en 2020

0
21
PARTAGER
Renault Zoe marché électrique France

L’année 2020 était bien partie pour signer deux nouveaux records de ventes de véhicules électriques ou hybrides (électrifiés). C’est le cas avec des chiffres impressionnants.

Selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), les véhicules électrifiés (électriques ou hybrides) ont vu leurs ventes presque tripler en 2020 par rapport à 2019. Surtout, dans un marché morne, ces véhicules se taillent une part de marché de 21,5% !

Evidemment, les aides gouvernementales (alias bonus électrique) ou le coup de massue du malus CO2 que les hybrides contournent allègrement aident à ces ventes en forte hausse. Le VE ou les PHEV/MHEV ont aussi une image vertueuse côté pollution. Enfin, ils sont poussés par les objectifs CO2 fixés par l’Europe pour chaque constructeur. Bref, l’explosion du VE et du PHEV/MHEV est tout sauf une surprise.

Le bond est tout de même spectaculaire avec un passage de 2% de part de marché en 2019 pour le VEB (véhicule électrique à batterie) à 6,7% en 2020. En valeur absolue, le VE c’est plus de 110 000 unités sur 2020 (110 912 exactement). C’est la première fois que le marché électrique français dépasse cette barre.

La reine de la catégorie reste la Renault Zoe avec plus de 37 000 immatriculations. Pour comparaison, le marché électrique total en 2019 atteignait les 43 000. La Zoe à elle seule fait presque autant en 2020. La Zoe fonctionne tellement bien en 2020 qu’elle est même la neuvième voiture la plus vendue, toute motorisation confondue. Nous reviendrons tout prochainement sur le détail des ventes des modèles principaux.

Les PHEV (rechargeables) atteignent 74 587 ventes pour un total de 243 651 pour les hybrides. Les PHEV représentent 4,5% de PdM.

Et pour 2021 ?

En 2021, les valeurs absolues des ventes de VEB et d’hybrides devraient logiquement augmenter. Sans doute moins spectaculairement qu’en 2020. Mais, on peut espérer avoir un marché automobile qui se reprend et la part de marché du VEB pourrait stagner, voire reculer légèrement vers les 5%.

Le bonus électrique doit repasser à 6000 € pour un véhicule de moins de 45 000 € contre 7000 € actuellement en juin prochain. Cela ne devrait jouer qu’à la marge sur les ventes. En revanche, les constructeurs seront toujours fortement encouragés dans l’électrification avec la loi CAFE et les niveaux de CO2 moyens des gammes vendus qui devront baisser.

A noter que selon le CCFA et AAA Data, les émissions de CO2 des véhicules vendus en France a atteint un plus bas historique en décembre 2020 avec 91 g/km seulement. Et ce, malgré le très fort recul du moteur Diesel depuis le dieselgate. Le VEB et le PHEV (essence+électrique ou gazole+électrique) sont responsables de ce plus bas.

Source : CCFA

Illustration : leblogauto.com

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "3 fois plus d’hybrides et d’électriques vendus en France en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

60% des Toyota vendues en Europe sont des hybrides. Renault n’a pas livré les E-Tech dont les commandes sont importantes. Avec l’arrivée aussi de la nouvelle 308 hybride … les ventes vont exploser chez les particuliers mais surtout pour les entreprises. Miss Clio et miss 308 étant les chouchoutes des professionnels. Captur E-tech en deux versions risquent de les embêter un peu. Oui je parle plus des hybrides car les ventes de la Yaris laisse présager que ça va exploser pour ce type de motorisations bien plus que l’électrique.

gigi4lm
Invité

Oui, les hybrides rechargeable séduisent car ils effacent le risque de panne « sèche » d’une électrique tout en ayant une autonomie qui peut suffire (au moins parcellement) au quotidien.
Ca reste une situation que je crois provisoire. A terme les électriques auront une autonomie qui ne posera plus problème secondée par un temps de recharge plus raisonnable. La technologie n’est pas encore disponible mais elle arrivera.

SAM
Invité
Plus que les hybrides rechargeables, les constructeurs troquent leur offre diesel pour des hybrides non rechargeables. Toyota et maintenant Renault ne laissent plus guère le choix aux clients en 2021. Et PSA et Renault ont retiré nombre de diesels à leurs catalogues. Il semblerait que la nouvelle 308 va offrir un spectre assez large de motorisations allant de l’hybride simple à l’hybride rechargeable. Toyota est super agressif sur les locations de ses hybrides et à surimmatriculé en cette fin d’année. L’arrivée de Renault, Nissan puis de Peugeot sur ce créneau rend le nippon hyper conquérant. On se demande ce que… Lire la suite >>
WillEV
Invité

vw veut le scalp de la ZOE voilà l’explication 😂🤣

twruit
Invité

c’est mal barré,pour l’id3, qui méme en allemagne fait une moitié des ventes de la zoé, qui décolle dans pas mal de pays européens sans atteindre les volumes français et allemands. vw devra attendre l’id 2 pour esperer déloger la petite zoé. une grande déception aussi pour l’e 208, pulvérisée par la zoé en europe, 95000 zoé pour 28000 e208.

Joledemago
Invité

La Zoé existe sur le marché depuis bien plus longtemps. Pas étonnant la différence. Je pense que la marque Zoé est plus assimilé à l’électrique (pionnière, modèle dédié) et restera leader dans sa catégorie.
En revanche les hybrides classiques, les rechargeables et les électriques ont des usages complètement différents, les regrouper n’a pas de sens.

Zent
Invité

et à surimmatriculé en cette fin d’année ==>> Sources svp !

panama
Invité

Il faudrait peut-être écrire « véhicules neufs immatriculés » plutôt que vendus non ?

Régis
Invité

Une belle performance pour cette année ! Même avec une remontée des ventes à 2,2 millions (en 2019), si l’an prochain on a une multiplication par 2 des VE, on serait à 10% des ventes. Je doute donc fortement que le pourcentage baisse à 5%. De plus, les VE sont encore réservés à un certains budget, mais le Dacia Sprint arrive en 2021 et ouvrir les VE aux plus petits budgets.
P.S : Erreur 406 pour se connecter avec Facebook/Google

AXSPORT
Invité

Merci nos impôts !!
Enlevons les taxes pour voir ?

amazon
Invité
enlevons les aides plutôt? par exemple je dois changer ma BM 330D cette année qui me coute un bras : 650€ d’avantage en nature/mois+ TVS de 900 €/an je vais la remplacer par une TM3LR qui coute moins de 60000€ – 3000 euros d’aide de l’état – pas de TVS -900€/an – avantage en nature /2 -3900€ par an – carte grise = – 1700 € – amortissement de 30000 € au lieu de 18000, soit + 4000/an + économie de carburant estimée à 1700 euros/an donc si je fais le bilan: changer un diesel pour une électrique (prix du… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Il n’y a pas de loi CAFE sur le vieux continent. Il y a bien une réglementation européenne sur les émissions de CO2, mais ce n’est pas la loi CAFE.
En 2020 était appliquée la règlementation (EU) 2019/631.

La loi américaine CAFE sur l’économie de carburant a presque 50ans. Si elle a peut-être fait office de modèle, et n’est pas adopté par l’UE, elle n’a pas non plus repris son nom.

C’est une réglementation de « type » loi CAFE à la rigueur.

wpDiscuz