Accueil McLaren Future McLaren hybride : ce sera l’Artura !

Future McLaren hybride : ce sera l’Artura !

0
6
PARTAGER
McLaren

L’année prochaine, McLaren Automotive introduira avec l’Artura une supercar hybride haute performance de nouvelle génération.

L’hybridation en marche

Présentée comme l’héritière de l’hypercar hybride McLaren P1 de 2012 et, plus récemment, cousine de la Speedtail Hyper-GT, la McLaren Artura sera la première supercar de série de la nouvelle catégorie Hybrides Haute Performance (HPH – High Performance Hybrid). Une classe de McLaren qui remplacera la gamme Sport Series, étant donné que le constructeur britannique entend réorganiser sa gamme qui avait perdu un peu en lisibilité avec une démultiplication de modèles. McLaren passe aussi la vitesse supérieure sur l’électrification, puisque le constructeur s’est fixé 2030 pour arrêter les moteurs thermiques. Sur le nom à proprement parler, aucune explication pour l’instant n’a été fournie. On remarque que l’on est dans la continuité des bolides en « A » comme la barquette Elva et la supercar radicale Senna.

Toute nouvelle, toute belle ?

« Chaque élément de la McLaren Artura est nouveau : de l’architecture de la plateforme et de chaque partie du système hybride haute performance à la carrosserie et à l’interface de pointe présente dans l’habitacle. Mais chaque élément s’appuie, en même temps, sur des décennies d’expérience de McLaren dans la mise au point de technologies pour des voitures de course et de route ultralégères qui a fini par apporter toute notre expertise en matière d’électrification à la catégorie des supercars » a précisé
Mike Flewitt, CEO de McLaren Automotive.

La nouvelle Artura va inaugurer en effet un nouveau moteur à essence compact V6 bi-turbo, conçu pour être combiné avec un moteur électrique et offrir le même niveau de performances que le précédent V8, tout en proposant en même temps une réponse de couple améliorée à bas régime. La McLaren Artura pourra également rouler en mode 100 % électrique sur les trajets urbains quotidiens sans production d’émissions.

C’est la première McLaren à être construite sur la toute nouvelle plateforme MCLA optimisée pour l’électrification, conçue et fabriquée au Royaume-Uni au sein du McLaren Composites Technology Centre. Une plate-forme qui fait la part belle à la fibre de carbone et qui se veut « flexible » pour accueillir d’autres modèles. Le poids supplémentaire du système hybride haute performance sera compensé par l’application de technologies de réduction du poids au niveau du châssis, de la carrosserie et du groupe motopropulseur.  Le seul visuel perceptible pour l’instant dévoile une partie de la poupe, qui reprendra les deux sorties d’échappement surélevées caractéristiques.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Future McLaren hybride : ce sera l’Artura !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Poids du système hybride composer par une réduction ailleurs ? Vu que le marque fait la chasse au poids depuis longtemps, il doit pas y avoir bcp de marge de manœuvre. Reste la perte de deux cylindres qui fera baisser le poids. À suivre

Bizaro
Invité

Le nom de la plateforme est plutôt bien trouvée : MCLA.

Mais sait on ce qu’il signifie?
« McLaren Carbon Lightweight Architecture « 

Roma
Invité

Depuis 2 jours ont le savait

Mwouais
Invité

@Roma : intolérable hein !

Pourquoi ne suis-je pas le premier à savoir ! Ça a changé mon quotidien et hier devant la machine à café virtuelle, Pierre avait l’air du sachant et moi de l’imb…

Plus jamais je viendrai sur Leblogauto qui refuse de parler de la Mazda 3 2,5 turbo américaine en plus !!!

Yorgle
Invité

Artura?
Cuillera!
OK je sors.

mich
Invité

Pas changer assiette pour fromage.

wpDiscuz