Accueil Renault Fermetures sites Renault : priorité au dialogue social dit Pénicaud

Fermetures sites Renault : priorité au dialogue social dit Pénicaud

0
50
PARTAGER

Muriel Pénicaud tente d’apaiser tensions et inquiétudes liées à des rumeurs d’éventuelles fermetures de sites Renault dans l’Hexagone. Alors que les Gilets Jaunes refont leurs retours et que la grogne contre le gouvernement d’Edouard Philippe et Emmanuel Macron est loin d’être éteinte, les pouvoirs publics redoutent que l’été ne soit un peu trop chaud…. socialement parlant, et que des mouvements de contestations explosent, exacerbés par le confinement.

Ne pas se précipiter sur les rumeurs de fermeture de sites Renault

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud a ainsi déclaré mercredi qu’il ne fallait pas se précipiter sur les rumeurs de fermeture de sites relayées par de nombreux medias dont leblogauto.com à partir d’articles du Canard Enchaîné  et du journal les Echos.

La ministre s’est refusé à tout commentaire sur les informations du quotidien Les Echos.

« Il ne faut pas se précipiter sur les rumeurs. Il est vrai que le secteur de l’automobile est très frappé par la crise et avait déjà des difficultés avant puisqu’il a engagé un virage vers l’électrique et le véhicule autonome. C’est un secteur qui est en plein bouleversement », a déclaré Muriel Pénicaud sur la chaîne CNews. Rappelons que l’Etat Français est l’actionnaire principal de Renault.

Priorité au dialogue social

« Le gouvernement, notamment Bruno Le Maire, annoncera d’ici une quinzaine de jours un plan de soutien à l’automobile. Dans ce contexte-là, il y a la situation particulière de Renault. Si des décisions devaient être prises, elles seront d’abord annoncées et discutées avec les organisations syndicales qui représentent les salariés. Je crois qu’il faut donner la primauté au dialogue social. », a-t-elle poursuivi.

« Donc je ne commenterai pas tant que le comité social et économique ou le conseil d’administration ne se sera pas réuni », a tenu à préciser Muriel Pénicaud.

Rumeurs de fermeture de 3 à 4 sites Renault en France

Le journal Les Echos rapporte dans son édition de mercredi que Renault envisage de fermer trois sites en France dans le cadre de son plan d’économies, dont l’usine d’assemblage de Dieppe (Seine-Maritime), et d’arrêter la production de véhicules à Flins (Yvelines).

Selon le Canard Enchaîné, le constructeur Renault envisagerait même de fermer quatre sites en France. Parmi ceux-ci, Alpine à Dieppe, et Flins qui assemble la Zoe électrique et la Nissan Micra.

Selon le palmipède en vente le 20 mai 2020, le groupe au losange doit dévoiler le 29 mai les contours d’un vaste plan d’économie de 2 milliards d’euros annoncé en février.

« Quatre usines seraient fermées en France: Choisy-le-Roi, Dieppe et les Fonderies de Bretagne, pour commencer. Le gros morceau – Flins (….) – viendra plus tard », affirme l’hebdomadaire, sans citer de source.

Une source proche du dossier a confié à l’AFP que des discussions étaient en cours, mais que rien n’était figé. Dès le début de l’année 2020, la directrice générale par intérim, Clotilde Delbos, n’avait fermé aucune porte, ne s’interdisant pas des fermetures de sites en France, ou des suppressions de postes.

Notre avis, par leblogauto.com

Un « je crois » qui devrait plutôt s’apparenter à un « il faut » dans la bouche du ministre du Travail qui se doit de faire respecter la loi … et le nouveau Code du travail. Lequel instaure notamment depuis peu la mise en place dans les entreprises de CSE, institution représentative du personnel qui remplace désormais délégués du personnel et CHSCT.

Si la suppression de sites est à l’ordre du jour, des négociations doivent être menées avec les instances représentatives et les fermetures ne doivent pas être mises sur la table par voies de presse … bafouant toutes les règles élémentaires du droit du travail … ce qui ferait d’autant plus tâche que l’Etat est actionnaire. Et quil vient de garantir un prêt octroyé au constructeur  pour faire face à des difficultés financières induites par la crise de la Covid-19.

Sources : Reuters, Canard Enchaîné, Les Echos, Reuters, Cnews

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "Fermetures sites Renault : priorité au dialogue social dit Pénicaud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
michozi
Invité

J’adore les phrases comme ca: Priorité au dialogue, ensemble tout devient possible, la cohesion est primordiale, blabla bla. Une fois la vaseline bien posée, on y va a fond. Et la grand mere qui parle est certes fort sympatique, mais franchement c’est pas rassurant de voir des gens comme ca a des postes importants.

Michel
Invité

Priorité au dialogue avec une ministre qui est incapable de faire une phrase complète et compréhensible !

michozi
Invité

Elle fait de tres bonnes confitures il parait.

retrouvé le retour
Invité

Moi aussi et toi michozi ?

michozi
Invité

Ah non c’est trop de boulot.

AXSPORT
Invité

Elle a le même niveau que les autres je trouve
😉

gigi4lm
Invité

Si elle avait dit « votre avis on s’en fout, on fait ce qu’on veux » vous auriez étés les premiers à hurler « priorité au dialogue ! »

michozi
Invité

Non au moins elle aurait ete honnete. Moi je prefere qu’ils nous disent direct: on vous emmerde si vosu etes pas content meme tarif.
La limite j’applaudis, enfin on est prix pour des cons mais avec cartes sur table.

gigi4lm
Invité

Dans ce cas là votre accusation n’est qu’un procès d’intention.

michozi
Invité

Exact

iranittep
Invité
bonjour Le coronavirus a fait échouer le complot mis au point par le trio : Renault, PSA, les contrôles techniques !! Avec l’accord de l’Etat ! Le principe est simple, sous les vocables, ecolo et sécurité les constructeurs on demandé aux centres de contrôle de durcir les critères et sortir de la circulation 800 000 à 1 000 000 de véhicules par an sur les 34 000 000 en circulation en France !! et ainsi écouler leurs véhicules plus modernes avec des marges plus que confortables !!!! Tout a été mis en oeuvre pour donner la possibilité d’acheter, crédit gratuit… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

« les constructeurs on demandé aux centres de contrôle de durcir les critères »
Quand ça ?
Avant le 20/05/2018 ? Car depuis il n’y a rien de plus

Thibaut Emme
Admin
Surtout, il n’y a pas eu un « grand boom des recalés » après 2018. Le premier motif (un peu plus de 10%) est un défaut de feux, de signalisation…rien à voir avec le nouveau contrôle technique. Le deuxième quasi ex-aequo c’est un défaut pneu/suspension/essieu. Outre les biellettes qui ont trop de jeu, on a surtout des pneus pas conformes (déformés, trop usés, usure asymétrique, etc.). Là encore rien à voir avec le nouveau CT. Ensuite, on chute en dessous de 7% avec des fuites, de la pollution (CO2 non conforme, etc). Là encore c’était déjà le cas avant. etc etc. Selon… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

@ Thibaut Emme
On peut toujours durcir à l’infini le CT à terme il n’y aura plus rien a contrôler.

Thibaut Emme
Admin

Ah bon ? Donc dès 4 ans d’âge les voitures sont si dangereuses ? Arf !

gigi4lm
Invité

@iranittep
Je ne suis pas sûr que celui qui se fait recaler sa voiture (plus de 5 ans) au CT et n’a pas les moyens de la remettre à niveau les trouvera pour acheter une voiture neuve (ce qu’il n’a peut être jamais fait de sa vie) même avec toutes les facilités « offertes ».
Si je n’en suis pas sûr il y a fort à parier que les constructeurs et gouvernement non plus. Alors les théories complotistes …

Klogul
Invité

la celebre theorie du complot… le durcissement du controle technique fait parti d une loi europeenne ca n est pas une volonte franco francaise!

Donc vous souhaitez d ajouter au chomeur 10% des actifs qui sont employe de manierr direct ou indirect belle mentalite, 😉 j espere que vous n aurez rien contre une augmentation lourde de vos impots pour payer mon chomage

Miké
Invité

« FAUT TRAVAILLER, FAUT TRAVAILLER, FAUT TRAVAILLER »

Gui
Invité

Et relocaliser l’usine Turque en France… non???
La meilleure vente de Renault depuis 30 ans est intégralement fabriquée la bas.

SGL
Invité

Si l’on cherche des économies… ça va être dur !
Le salaire d’un ouvrier français vs le salaire d’un ouvrier Turc… environ 1500 € la Clio plus chère.

panama
Invité

@SGL : le problème de Renault ce sont surtout les remises à 2 chiffres qui plombent la rentabilité.

Gui
Invité

Comment fait Toyota pour fabriquer sa Yaris (+un futur SUV) à Valenciennes?

AXSPORT
Invité

Et la Micra

Thomas
Invité

Là c’est avec le succès commercial que l’on sait 😀

AVENUE
Invité

@ Gui
Comment fait Toyota ? C’est très simple il embauche de gens motivés pour travailler leur donne des bonnes conditions de travail et les rémunère au bon salaire.

SGL
Invité

J’aime beaucoup les yakafocons
Faire en France… Pas trop cher avec des ouvriers bien payés
Les Français sont-ils prêts à dépenser 1500 € en plus pour leur Renault Made in France ?
😉

SGL
Invité

Bah oui les gars, il faut choisir, on peut arranger un ou quelques problèmes… Mais il aura forcément des conséquences.
Moi, j’ai proposé que l’on ferme les frontières européennes quand il avait un déséquilibre commercial patent !
Après, il faut s’attendre à des TV et smartphone 2 à 4 x plus chers !
Faisons comme disent @Klogul taxons les marchandises sur le cO² émis lors du transport et autres normes écologiques.
N’oublions pas que la chine ne respecte pas les règles de l’OMC et achète les gouvernements de l’Est Européen.

Mwouais
Invité

Tu veux une taxe CO2 pour ne pas faire une taxe d’entree sur la zone européenne ?

Pourquoi à nouveau se cacher derrière l’écologie pour (ici) un problème que tu dénonce en dumping social ?

Toi, tu as trop fait de politique ou tu es fait pour cela !

Mwouais
Invité

Tu dénonces…

Klogul
Invité

il est de bon de ton de parler d ecologie donc autant limite l impact co2 du transport de marchandise donc une taxe carbone aura pour effet de favoriser l emploi local.

il faut pas rever vos objets pas cher enterre les emplois « non » qualifié en France et cela vous coute cher

SGL
Invité

Décidément @Klogul ….+1000 ! 🙂

SGL
Invité

Ah, mais @Mwouais, j’avoue que je plaide totalement coupable.
N’ayons pas peur de prendre des mesures fallacieuses vis-à-vis de la Chine… ça ne serait qu’un juste retour des choses.
La Chine depuis que Clinton l’a fait rentrer dans l’OMC, la Chine ne respecte rien et pille notre savoir-faire et détruit nos emplois depuis plus de 30 ans. (avec beaucoup de complices bien occidentaux)

Mwouais
Invité
La Chine pille notre savoir ??? La Chine s’est inspirée, a étudié en un temps assez court ‘notre savoir’ comme tout pays qui regarde l’autre, la Chine d’il y a 40 ans avec un déficit technologique à l’époque en plus. La France ne regardait pas d’autres civilisations beaucoup plus tôt dans l’histoire ? Ça n’a pas toujours été Byzance ! La France a suivi l’Amérique dès le 19 eme siècle (des historiens préciseront) sur certains points, l’inverse sur d’autres. Pourquoi dire piller plutôt que même copier ou plus justement à fait venir les connaissances mondiales dont françaises en leur sein,… Lire la suite >>
SGL
Invité

Le raciste maintenant !
Non mais quand la chine ne respecte pas le copyright, c’est quoi ?
Quand la chine a forcé les industriels occidentaux à faire des joint venture avec obligation de transfert technologique avant de les virer comme des malpropres.
Quand la chine bafoue les règles de l’OMC.
Quand la chine achète des dirigeants puis exploite leur population, c’est quoi ?
Etc.
Là, pour une fois, je donne raison à Trump, et comme disait un journaliste : ce n’est pas parce que Trump le dit que c’est forcément une connerie.

Mwouais
Invité

@SGL : les gentils français sont rentrés dans les joint ventures comme des gentilles vierges effarouchées rentraient dans le boudoir de Don Juan ?

Elles voulaient y faire leur beurre (les industries, pas les vierges) en connaissance de cause. Le résultat est positif pour certains (BMW, VAG, GM même) et beaucoup moins pour d’autres (tu connais).

wizz
Membre
La Chine ne pille pas notre savoir faire. On n’est plus à l’ère soviétique avec des espions dans chaque camps, volant les découvertes du camps adverse. La Chine a proposé aux industriels occidentaux de venir s’installer chez elle et bénéficier des « bonnes conditions » pour produire. Ce n’était pas une obligation. Ensuite, on dit que l’homme propose mais que la femme dispose. De même, dans nos boutiques, l’industriel occidental proposait ses produits made in occidental. L’industriel chinois proposait ses produits made in China au niveau technologique chinois de l’époque. Et enfin, il y avait l’industriel occidental proposant ses produits made in… Lire la suite >>
SGL
Invité

C’est certain , qu’une infime minorité d’Occidentaux ont vendu le savoir-faire de nos industries aux Chinois ces 30 ans dernières années pour de l’enrichissement personnel.
Et tant bien aux USA, Allemagne, France, Italie, etc.
Et souvent pour quelques centimes de gains par produits manufacturés en Chine.

SGL
Invité

Enfin, l’espionnage en Chine est bien développé.
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/05/05/le-futur-bombardier-strategique-chinois-pret-pour-cette-anne-869164.html
Ils, il ne faut pas les prendre pour des enfants de cœurs.

wizz
Membre

bien sûr que les Chinois ne sont pas des enfants de coeurs. Mais avant de les accuser de tous nos maux, il faudrait d’abord vérifié si on ne s’est pas tiré une balle dans le pied nous même, voire vidé tout le chargeur…

Retrouvé le retour
Invité

Cette histoire de bombardier, c’est vraiment rien. qui voudra perdre des pilotes avec tout l’arsenal de missiles qui traîne partout. Construire des portes avions c’est juste pour liquider des miséreux. Des que l’adversaire est bien organisé c’est envoyer des prisonniers !!!

wizz
Membre

tu aurais pu ne pas acheter ces produits fabriqués en Chine, et sanctionner ainsi ceux qui ont tenté une délocalisation pour s’enrichir. Mais comme tu le disais toi-même: puisque la boite de Pandore a été ouverte, alors autant en profiter….(et tant pis pour les emplois encore de chez nous)

AVENUE
Invité

@ SGL

Evidemment la réponse est non.
Le Français de base a déjà du mal a se payer une DACIA

AVENUE
Invité

@ Gui
Peut-être que les Turcs on envie de travailler chez eux ?
Donc merci à la Turquie si on peut encore rouler en Renault

Retrouvé le retour
Invité

Normalement les Turcs et les Grecs musulmans ils travaillent à Waibligen ou pas loin dans le Rems Murr kreis

wpDiscuz