Accueil PSA PSA : la famille Peugeot se positionne pour accroître sa participation

PSA : la famille Peugeot se positionne pour accroître sa participation

1998
20
PARTAGER
PSA-FCA-Jeep-Cherokee-Peugeot-3008-fusion

FFP, la holding de la famille Peugeot, a annoncé lundi s’être positionnée pour acquérir jusqu’à 200 millions d’euros d’actions de PSA. Souhaitant ainsi renforcer sa participation  dans le groupe  automobile.

Contrat avec un prestataire financier

« Dans la continuité du soutien apporté par FFP et son actionnaire majoritaire Etablissements Peugeot Frères au projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles » (FCA), FFP a « conclu avec un prestataire de services d’investissement, un contrat d »equity swap’  » (produit dérivé), tombant à échéance le 30 juin 2021 précise un communiqué de FFP.

Au terme de ce contrat, et en fonction des conditions de marché, la holding pourrait acquérir des actions Peugeot pour un montant maximum de 200 millions d’euros, soit environ 1,5% du capital du constructeur.

Pour mémoire, la famille Peugeot détient à l’heure actuelle 12,2% du capital du groupe automobile.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que la famille Peugeot devrait détenir près de 6,2 % du groupe issu de la fusion PSA/FCA, elle a indiqué mi-janvier dans un entretien publié par L’Est Républicain qu’elle avait l’intention d’exercer dès que possible son option lui permettant d’acquérir 2,5% de parts supplémentaires.

Jean-Philippe Peugeot, PDG d’Etablissements Peugeot Frères (EPF) a même clairement affirmé que cette option constituait un « objectif majeur » de la famille Peugeot. Précisant que cette dernière avait du se battre « pour obtenir cette possibilité » … et que « la négociation » avait été « complexe » et loin d’être « gagnée d’avance ».

Ce qui semble être le cas puisqu’au lieu des 2,5 % ciblés, le pourcentage de participation supplémentaire ne serait que de 1,5%. Reste que la famille Peugeot fait une bonne affaire, l’action PSA étant elle aussi victime du coronavirus. Ce qui lui permet d’acquérir de nouveaux titres à bon compte.

Sources : AFP, Est républicain, Agefi-Dow Jones, Reuters

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "PSA : la famille Peugeot se positionne pour accroître sa participation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

L’action ne fait que chuter en ce moment et est au plus bas donc c’est le bon moment. L’action n’est pas victime que du coronavirus cela fait plusieurs mois qu’elle chute … Elle est passée de 23 euros date de l’annonce du mariage à 14 euros ce jour.

opti78
Invité

il n’y a pas de petits profits …. pourquoi s’en priver, il faut profiter de la moindre occasion quand on est au smic …

Tesla
Invité
« cette option constituait un « objectif majeur » de la famille Peugeot. Précisant que cette dernière avait du se battre « pour obtenir cette possibilité »  » « Ce qui semble être le cas puisqu’au lieu des 2,5 % ciblés, le pourcentage de participation supplémentaire ne serait que de 1,5% » C’est possible d’avoir des explications détaillées sur ces 2 points ? Normalement, le camp PSA devrait être en position de force face à FCA (ne serait-ce qu’à cause de l’apport technologique). Pourtant depuis le début de ce projet, on a l’impression qu’il y a un truc pas clair au niveau de… Lire la suite >>
timo
Invité

PSA perd pas mal en bourse a cause de la fusion car en c’est PSA qui prend le plus de risque, dans les schémas financier cela ressemble beaucoup à un rachat de FCA par PSA, en générale une entreprise qui en achète une autre perd en bourse, bon après il y a le coronavirus qui agravent le truc pour tous le monde l’action FCA coute 9 euros maintenant avant c’était 13

Tesla
Invité

« dans les schémas financier cela ressemble beaucoup à un rachat de FCA par PSA ».

Tu peux détailler ces schémas ?
Parce que hormis, l’actionnariat qui donne l’avantage à EXOR, C.Tavares a déclaré que le futur groupe sera basé sur la méritocratie.
En gros, c’est pas PSA qui place ses pions (ses dirigeants).
Tous les managers des 2 groupes seront mis en concurrence et seuls les meilleurs d’entre-eux deviendront des dirigeants.

D’un point de vue de l’éthique, c’est parfait mais d’un point de vue industriel, cela n’indique pas une prise de contrôle de PSA par FCA.

Tesla
Invité

Erratum. Je voulais dire :

« cela n’indique pas une prise de contrôle de FCA par PSA ».

timo
Invité

pour l’industrielle FCA va se rendre très dépendant des techno et de la R&D de PSA

timo
Invité

Bizarrement on parle jamais des autres parts détenus dans PSA, les salariés disposent de 1.86%, PSA disposent aussi de l’autocontrole 1.25%. Donc si il y a fusion cela va donner (Famille peugeot) 6.115%, (salarié PSA ) 0.93%, (PSA autocontrole) 0.625% et (BPI) 6.115%, cela donne 6.115+6.115+0.93+0.625=13.785% pour les français et si on rajoute les 2.5% que la famille va acheter, cela donne 16.285% donc exor ne vas pas pourvoir être majoritaire si du côté PSA ils sont unis

Tesla
Invité

Je m’étais fait la même réflexion mais dans ce cas, il faut aussi prendre en compte tous les actionnaires de FCA (du moins les italiens et les américains).
Si tous sont alliés avec EXOR, c’est pas sûr que les français conservent leur « majorité théorique ».

timo
Invité

après c’est des fonds d’investissements chez FCA qui ont tous des parts inférieurs a 5% donc même chez FCA ils prennent pas vraiment de décisions

SAM
Invité
@timo. Par contre si français et italiens ont prévu de se mettre su la gueule … Je pense qu’il ne faudrait pas fusionner. Alors sur le papier cette fusion est plein de promesse … Dans les faits j’ai l’impression que PSA se solde et c’est lui qui amène toute la richesse que Exor n’a pas voulu crée en s’en mettant plein les fouilles t en continuant avec cette fusion. J »étais pour cette fusion au début, j’ai vraiment pas envie que PSA se marie à FCA au final. PSA doit se marier mais pas avec le premier venu. ça fait ch..… Lire la suite >>
timo
Invité

PSA avait de sacré problème aussi à l’internationale, c’est un moyen assez rapide pour avoir une bonne taille et avoir différent marché

SAM
Invité

@timo. Certes mais à quel prix finalement …

timo
Invité

Après il y a déjà des rumeurs sur la sucession de Tavares, cela serai forcément quelqu’un de chez peugeot, et après 7 ans ou 5 je sais plus il y aura l’attribution des votes doubles donc si BPI et les peugeot reste solidaire cela fait bloque

Thomas
Invité

Quand Tavares quittera PSA ça risque de faire comme Ghosn quittant Renault Nissan: de gros problèmes pour trouver quelqu’un à la hauteur 😮

MAX
Invité

Il faut également parler des parts de FCA … de toute façon en pratique la fusion ne se fera jamais

wpDiscuz