Accueil Renault Mitsubishi Corp. pourrait prendre 10 % de Renault

Mitsubishi Corp. pourrait prendre 10 % de Renault

325
21
PARTAGER

Le conglomérat japonais Mitsubishi Corp. pourrait investir dans Renault dans le cadre de scénarios en cours de discussion pour renforcer l’Alliance entre le constructeur français, Nissan et Mitsubishi Motors. C’est en tout cas ce qu’ont affirmé deux sources proches du dossier au journal Les Echos.

Mitsubishi Corp. Pourrait prendre une participation de 10 % dans Renault

Mitsubishi Corp., qui détient une participation de 20% dans Mitsubishi Motors, pourrait prendre une participation de 10% dans Renault, a ainsi rapporté jeudi le journal Les Echos, citant un dirigeant au fait des discussions et d’autres sources anonymes.

L’opération pourrait être valorisée à un prix avoisinant 530 millions d’euros. Une bouffée d’oxygène pour le moins bienvenue pour Renault le cas échéant, alors que la crise du coronavirus n’a fait qu’accentuer les difficultés financières du constructeur français dont la valorisation boursière a fortement baissé ces derniers mois. Les déboires de l’affaire Ghosn n’arrangeant rien à l’affaire …

Si l’on en croit l’une de sources, rien n’aurait été réglé à l’heure qu’il est. Aucune décision ne pourrait être prise avant mai, date à laquelle l’alliance doit présenter de nouvelles mesures pour redémarrer les opérations conjointes et réaliser des réductions de coûts.  Renault a refusé de commenter.

Un scénario parmi d’autres

Selon le media, il s’agit toutefois de l’un des nombreux scénarios en cours de discussion. Des plans de restructuration, y compris des fermetures d’usines et de nouveaux programmes d’économies sont également envisagés, comme nous vous l’avions d’ores et déjà indiqués.

Pour rappel, depuis plusieurs mois déjà, et bien avant l’émergence de la pandémie du coronavirus, l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi mènent conjointement des réflexions sur des plans permettant de remettre à flot leurs activités. Confrontés au ralentissement de leurs ventes et à la chute de leurs résultats, ils ont d’ores et déjà indiqué qu’ils présenteraient leurs décisions en mai prochain.

Nissan, principal actionnaire de Mitsubishi Motors

A l’heure actuelle, Nissan est le principal actionnaire de Mitsubishi Motors, détenant 34 % de son capital. Un élément financier non négligeable même si les liens noués entre les deux autres membres de l’alliance sont certes plus étroits. Nissan détient 15% de Renault, tandis que Renault à son tour détient 43% de Nissan.

Mais les tensions entre les deux constructeurs ont pris une nouvelle ampleur après l’arrestation au Japon de Carlos Ghosn, ancien patron de l’alliance. Renault et Nissan ont depuis pris de la distance avec de nombreux managers liés à l’ère Ghosn, mais la dynamique de projets communs a été stoppée.

Ils ont tous deux promis de redynamiser l’alliance, alors que les constructeurs font face à une demande en chute libre dans les marchés émergents et à des programmes coûteux pour construire de nouveaux modèles, y compris des voitures moins polluantes.

Notre avis, par leblogauto.com

Si elle se concrétisait, cette opération financière permettrait de renforcer les liens avec Mitsubishi, le troisième membre de l’Alliance et de donner un nouvel équilibre à l’union des trois constructeurs. Sachant que l’union fait la force. Une force dont ils ont bien besoin à l’heure actuelle alors que la crise du coronavirus les impacte fortement.

Sources : Les Echos, Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Mitsubishi Corp. pourrait prendre 10 % de Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Ca me parait une bonne idée pour renforcer l’Alliance sans donner l’impression de céder a Nissan. Surtout si c’est la maison mere de Mitsubishi Motors qui fait l’opération.
Plus les liens se croiseront et plus les trois partenaires seront forcés de collaborer ; si ca ne se transforme pas en usine a gaz coté gestion, ca ne peux que sécuriser l’avenir des trois entités.

Tesla
Invité

« Plus les liens se croiseront et plus les trois partenaires seront forcés de collaborer ».

Sauf que dans le monde capitalistique, c’est l’actionnaire majoritaire qui est censé forcer les autres à collaborer.

Là, si cette rumeur se confirme, ça donne l’impression d’une magouille pour tenter de dissimuler un rééquilibrage en faveur de Nissan (théoriquement la filiale de Renault).

greg
Invité

Mouais, perso plus qu’ un renforcement de l’ alliance, j. y vois plutot une prise de controle japonaise rampante pilotee par Nissan. Mitsubishi Corp n’ est plus qu’ un actionnaire secondaire de son ancienne division automobile depuis un moment, et ils se sont desinteresses du sort de leur MM quand ils etaient au bord de la banqueroute.
J’ aurais parle de renforcement de l ‘ Alliance si c’ etait MM qui entre au capital.

marty
Invité

C’est la crise mondiale. Le vendeur est en baisse mais l’acheteur aussi.

wizz
Membre

N’empêche, vu le cours des différentes entreprises, c’est le moment d’investir (ps: à long terme). On peut devenir actionnaire majoritaire, prendre le controle des sociétés et cela ne coute pratiquement rien à ceux qui ont de l’argent cash disponible.

Thibaut Emme
Admin

C’est ce que font bcp de fonds qui ont gardé de la liquidité (ou sont sortis de certaines valeurs avant la dégringolade).
Quand cela fait le yoyo +6% un jour, -6% un autre jour, certains y gagnent gros, d’autres y perdent leur chemise.
Comme à chaque crise financière, cela fait une redistribution des cartes et des pouvoirs.

SAM
Invité

@wizz. Sauf que pour PSA et FCA… le presse a indiqué cette semaine que les capitalisations actuelles mettait en péril le projet de fusion d’égal à égal tel qu’il est pensé … c’est l’autre rumeur.

Luc
Invité

Mitsu perdra 500 millions

SGL
Invité

La Situation de Renault s’améliore doucement à tous niveaux, Alliance, produits, etc.
Je pense qu’après la crise du Covid-19… d’autant que la prise en fonction de Luca de Meo se rapproche et correspondra à la même période.
Sans compter que le renouvellement de la gamme sera aussi bien entamé…
Bref, que de bonnes nouvelles prévisibles…
Reste l’imprévisible !?

greg
Invité

L’ imprevisible c’ est souvent l’ Etat helas…

SAM
Invité

Ben l’Etat français comme l’Etat allemand veulent faire en sorte que les chinois ne rachètent pas les groupes français ou allemands soldés … Car si les américains et les européens vont refaire du crédit sur du crédit … les chinois ont de l’argent à investir.

GREG
Invité

Je considere que l’ action de l’ Etat francais a fait plus de mal a Renault que de bien…Au final tout est parti de la loi Florange et de la montee au capital de l’ Etat.
C’ est egalement l ‘ Etat qui a fait foirer la fusion avec FCA. Je pense que Renault aurait davantage profite de cette operation, et en avait davantage « besoin » pour sa survie vu la situation avec Nissan que PSA
Donc moi je me demande quelle genre de conneries ils pourraient nous preparer.

SAM
Invité
Rien n’est parti de rien … Carlos a une bonne gestion pour Nissan au début et mais son côté mégalo à faire de volumes a miné Nissan et Renault. L’action de Nissan n’a jamais été forte et à part Renault son actionnariat est éclaté… En cela c’est un échec pour Carlos qui n’a jamais réussi de faire de Renault-Nissan un valeur refuge comme Tesla ou VW. Il n’a pas un bon bilan à part reverser des dividendes et n’est pas un bon visionnaire. Les stratégie de Nissan sous l’égide de Renault au début était bonne après quand il apris les… Lire la suite >>
Luc
Invité

SGL, si tu travaillais chez Renault tu n’écrirais pas ça. Sauf pour faire de la propagande de désinformations…

SGL
Invité
@Luc, c’est vrai que je ne travaille pas chez Renault. Mais je constate, que s’il y a eu beaucoup de bas, c’est dernier temps, il a y a beaucoup plus que des hauts récemment. – Pléthore de nouveaux modèles – Amélioration importante de la qualité des nouveaux modèles – Enfin une gamme hybride pour le futur – 1re place de la Clio en Europe – L’arrivée de Luca de Meo qui se rapproche – Confirmation, de toutes parts que l’Alliance tiendra. Où, je ferais de la propagande ou de la désinformation ? Ici, avec mon franc-parler, jadis, j’ai été critiqué… Lire la suite >>
Buzyn l escroc
Invité

Faut relativiser la première place de la clio en Europe …
Switch de la golf … C est juste une erreur de casting , n en déplaise à certains ici 🙈

SGL
Invité
Ouais, enfin, faut-il en déduire que quand Renault est 1er est « forcément » une anomalie ? Et quand la Golf doit être forcément 1ere comme inscrit dans le marbre… ? Non OK, c’est exceptionnelle, mais pas anormale D’abord, la Golf 7 est en fin de carrière, la 8 n’a pas atteint son régime de carrière. Mais la Clio 5 ne démérite pas ! En simplifiant, c’est la très bonne Clio 4 sans ses défauts, les Européens adorent cette formule de renouvellement… La méthode de la Golf qui marche depuis 40 ans a fait ses preuves. Mais pour revenir à… Lire la suite >>
SAM
Invité

@SGL. Je serai vous je ne prendrai même pas la peine de répondre à une personne qui se cache sous un pseudo pareil! La personne n’a même pas le courage de témoigner sous son pseudo habituel. Cela ne sert d’argumenter avec la bêtise c’est plus contagieux que n’importe quel virus.

SGL
Invité

@SAM, en fait… je réponds à tous qui ont le réflexe de dire ou de penser systématiquement… Renault = Caca.
J’essaye d’être objectif, la situation de Renault est grave (mais il n’y a pas que Renault) mais Renault semble être bien armée pour le futur.
Jusqu’à preuve du contraire… c’est le cas, sauf qu’au niveau dans les dislikes je devrais avoir tort !?
Mais l’antipathie pour Renault semble être immense ?

SAM
Invité

Ils vendent 3 millions d’autos par an … donc. Ce qui se dit ici n’est pas révélateur de la vrai vie ou des achats des gens … Ceux qui roulent en Renault ne vont très peu sur internet ou ne viennent pas ou plus sur LBA. On a une surexposition de pro VW et pr PSA ici. Et ne nombreux anti Fiat et anti GM.

Pneus St-Hubert
Invité

effectivement, mitsubishi pourrait être actionnaire de Renault de prés de 10%.

wpDiscuz