Accueil Actualités Entreprise Ford change de Directeur des Opérations en pleine tourmente

Ford change de Directeur des Opérations en pleine tourmente

2517
1
PARTAGER

Ford vient d’annoncer la nomination de Jim Farley comme chief operating officer (COO) ou Directeur des Opérations. Il rendra directement compte à Jim Hackett, le Directeur général (CEO) du constructeur.

Ce remaniement intervient alors que le groupe automobile a fait état de résultats trimestriels peu performants. Une situation que Ford attribue à une « mauvaise exécution opérationnelle » dans le lancement de nouveaux modèles.

La nomination de Jim Farley prendra effet au 1er mars prochain. Il remplacera alors Joe Hinrichs, le numéro 2 de la marque, désormais sur le départ.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Jim Farley sera responsable de l’ensemble des marchés mondiaux et des activités automobiles de Ford Smart Mobility et des véhicules autonomes. Il assurera jusqu’à fin février ses fonctions actuelles de responsable de l’entité nouvelles activités, technologies et stratégies de Ford.

Les fonctions de Hau Thai-Tang, le chief product development and purchasing officer du constructeur automobile, seront étendues parallèlement à la gestion de la ligne de produits entreprises et au secteur de la connectivité.

« Ces changements interviennent au moment où Ford veut, dans l’urgence, intégrer et accélérer sa transformation en un groupe focalisé sur les activités à fortes marges et en croissance, comme les voitures connectées et les services », indique le groupe un communiqué.

Joe Hinrichs fait les frais des contre-performances de Ford

Joe Hinrichs semble ainsi faire les frais des contre-performances actuelles de Ford. Le constructeur a annoncé mardi dernier une perte nette de 1,7 milliard de dollars au quatrième trimestre 2019.
Ford attribue ces mauvais résultats à une « mauvaise exécution opérationnelle » dans le lancement de nouveaux modèles, et plus particulièrement du Ford Explorer, laquelle a engendré des coûts aussi importants qu’imprévus.

Jim Hackett jugé trop silencieux par les marchés

Reste que les marchés financiers n’apprécient guère le silence de Jim Hackett face à une telle situation. Demeurant dans l’expectative, en l’absence d’éléments permettant d’appréhender l’avancée de la vaste restructuration menée par le groupe pour tenter de résister dans un secteur automobile fortement secoué par la nécessité de se réinventer.

Ford table sur une économie de 11 milliards de dollars, « grâce » à l’arrêt de la production de berlines et de citadines aux Etats-Unis … et la suppression de 12.000 emplois et la fermeture de six sites en Europe.

Les investisseurs déplorent notamment que deux après après avoir annoncé sa cure d’austérité, aucun bilan d’étape n’ait été réalisé.

Notre avis, par leblogauto.com

Ford tente de redresser la barre en remaniant sa direction. Pas sûr que cela lui donne la clé du succès …

Sources : Ford, AFP

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Ford change de Directeur des Opérations en pleine tourmente"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité

psssttt : dans le dernier paragraphe il manque « ans » après deux..
😉
le cerveau compense ce que l’oeuil ne voit pas mais quand même !

wpDiscuz