Accueil Essais Essai Ford Puma 1.0 EcoBoost 155

Essai Ford Puma 1.0 EcoBoost 155

3896
24
PARTAGER

Le Ford Puma revient! Oubliez le petit coupé, il s’agit aujourd’hui d’un crossover appelé à mener la vie dure dans nos contrées aux Français Peugeot 2008 et Renault Captur en tête. 

Le Ford Puma entre dans l’arène où l’attendent beaucoup de concurrents…

Un Puma prêt à manger du lion

L’Ecosport occupait une place en attendant que Ford présente enfin un SUV compact digne de ce nom. Dès le premier regard, le nouveau venu frappe par sa modernité et sa sportivité dans ses traits. Il a ainsi son style bien à lui, ne ressemblant à rien d’existant dans le catalogue.

Hybride le Ford Puma? Il s’agit d’un MHEV pour Mild Hybrid Electric Vehicle

Ses lignes tout en rondeurs lui donnent de l’allure et une bouille bien sympathique. L’arrière répond à l’avant avec une signature lumineuse spécifique et une base de bouclier rappelant celui d’une Focus. Il se montre plus court qu’un 2008, ce dernier étant même un peu long.

La MegaBox! Un profond bac intégré au coffre, lavable et vidangeable.

La MegaBox, l’atout majeur du Puma

L’intérieur reprend celui de la Fiesta au niveau de la planche de bord et des équipements technologiques. Il marque évidemment le grand écart avec l’Ecosport, mais surtout se trouve proche de ce qui se fait de bien sur le segment en termes de qualité. Il s’intègre très bien dans son siècle.

Si vous connaissez la Fiesta, vous ne serez pas dépaysé

On se sent assez bien à l’avant, un peu moins bien à l’arrière là aussi si l’on compare à ses meilleurs compétiteurs. Mais le Ford Puma a une botte secrète qui se cache dans son coffre: la MegaBox! Il s’agit d’un très profond et large rangement lavable à grande eau, étanche et vidangeable situé sous le plancher. On adore!

Le 3 cylindres 999 cm3 de 155 chevaux avec micro-hybridation 48V

Un bloc de 155 ch avec micro-hybridation

Côté moteur, nous avons jeté notre dévolu sur le 1.0 turbo de 155 chevaux essence. Il a droit à une petite hybridation qui gère le start/stop, et éteint le moteur sous les 15 km/h. En outre, le Puma peut voir l’un de ces trois cylindres se couper pour économiser encore plus de carburant notamment à vitesse stabilisée.

Jantes de 19 pouces et pneus taille basse. Idéal pour le tout-terrain… ou pas

Ce petit bloc ne manque pas d’air, et propulse avec vigueur ce nouveau crossover, peu importe le mode de conduite choisi. Mieux même qu’un 2008 et un Captur de même puissance que nous avions essayés quelques mois plus tôt. Côté consommation, Ford tient son pari avec une un chiffre entre 6 et 6,5 litres aux cent kilomètres dans notre réalité malgré un rythme effréné.

Il ne faut pas hésiter à jouer avec les modes eco, S, piste, faible adhérence…

Du plaisir derrière le volant

Point de vue châssis, là aussi Ford a mis les petits plats dans les grands. Notre finition ST-Line a droit à un amortissement raffermi, ce qui embellit son équilibre au moment d’augmenter le rythme. Il fait preuve d’une stabilité exemplaire, ce qui le rend agile et plaisant à mener dans les courbes, sans trop pénaliser le confort.

C’est écrit en grosses lettres pour ceux qui se auraient un doute…

Toutefois, les occupants peuvent tiquer sur les routes dégradées, avec une voiture qui peut tressauter en ménageant moins bien les lombaires. Nous nous sommes permis une petite escapade hors-piste. Sa garde au sol et ses porte-à-faux courts suffisent pour un chemin d’accès. N’imaginez pas non plus lui trouver des aptitudes en tout-terrain, ce n’est pas le propos.

USB, 12 V, ou par induction, vous trouverez de quoi charger votre portable

Dès 22 900 €, 27 900 € pour notre modèle

Notre version très équipée s’échange contre 27 900 € avec ce moteur de 155 chevaux, la gamme démarrant à 22 900 €. Un peu cher, mais on s’attend à voir probablement le catalogue s’enrichir à terme de nouvelles versions et motorisations avec un meilleur prix d’attaque. Ce Ford Puma s’offre en tout cas les armes pour chatouiller une lionne et un losange qui vont devoir le surveiller de près.

 

+ ON AIME
  • Coffre
  • Style
  • Equipements
ON AIME MOINS
  • Châssis sport sur routes dégradées
  • Peu de finitions au lancement
  • Banquette arrière un peu courte

 

Ford Puma
Prix (à partir de) 22 900 €
Prix du modèle essayé 27 900 €
Bonus / Malus 0 €
Moteur
Type et implantation 3 cylindres en ligne – Injection directe turbo essence + micro-hybridation 48 V
Cylindrée (cm3) 999
Puissance (ch/kW) 155 / 114
Couple (Nm) 240
Transmission
Roues motrices Avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus 225/40 R19
Performances
Vitesse maximale (km/h) 205
0 à 100 km/h (s) 9
Consommation
Cycle mixte (l/100 km) 5,5 à 5,9
CO2 (g/km) 126 à 133
Dimensions
Longueur (mm) 4 207
Largeur (mm) 1 805
Hauteur (mm) 1 552
Empattement (mm) 2 588
Volume de coffre (l) 410

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Essai Ford Puma 1.0 EcoBoost 155"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Bon article, mais je trouve qu’il manque une information qui peut jouer un rôle dans la décision d’achat: le lieu de production.
Cela influe sur la qualité d’assemblage, la marge du constructeur, le bilan transport…
Pour ce Ford Puma, la ligne de production est à Craiova en Roumanie

Mwouais
Invité

Maintenant, qu’elles soient produites en Espagne pour les françaises ou en Roumanie pour Ford, je ne vois pas trop la différence ou ce qui motiverait vraiment un achat ?

Parceque produite en France c’est mieux était le.message ? J’ose croire que les contraintes du service qualité sont systématisées sur les chaînes d’un groupe automobile (ou presque).

Mais je me doute bien de où tu souhaites arriver…

Verslefutur
Invité

Il y a le consommateur qui regarde la publicité et achète le produit sans vraiment réfléchir.
Aujourd’hui, il y a aussi le consomm’acteur qui compare, regarde le lieu et les conditions de production.

gilles
Invité

Il y a des consommateurs qui achètent des Clio en croyant qu’elles sont françaises, d’autre des Polo pour avoir de la qualité allemande ou pire des Q7 à plus de 100 000 € pour les mêmes raisons. Peut on dire qu’ils sont floués au niveau de la qualité? Je peux vous assurer qu’au niveau de la qualité de fabrication, un Puma venant de Craiova n’a rien à envier à une Fiesta « made in Germany » (j’ai les deux devant les yeux)

Lolo
Invité

@Mwouais : ok pour l’Espagne ou Roumanie ou autre pays EU.
Par contre grosse différence pour moi si produite en Asie par exemple. La qualité n’est pas le problème, mais le transport et favoriser le travail local oui !

Mwouais
Invité

Ça, la distance, je peux le comprendre

r.burns
Invité

C’est plutôt la Megaremise que la Megabox qui va la faire écouler

NIC084
Invité

C’est cool l’histoire du bac dans le coffee mais qui a besoin de vidanger son coffre ou même de le nettoyer à l’eau ? Et du boum pas de roue de secours ?

Miké
Invité

C’est un glacière. Pratique une fois remplie de glaçons et de bières.

Mwouais
Invité

La voiture spécialisée dans le transport de sa femme découpée en morceaux ?
Les douaniers vont s’amuser à vider les coffres pleins des valises et bouées licornes pour arriver à cette cale spéciale faux Vuitton ou à cette poudrière…

Invité

Les bacs, qu’ils soient pour la roue de secours ou pour tout autre chose, finissent toujours pas se remplir de toute sorte de cochonnerie: poussière, débris, parfois liquides (vilaine pluie au moment d’ouvrir le coffre ou affaires mouillées) etc… un bac profond, c’est chiant à nettoyer.
Le sortir et pouvoir le laver sans se soucier d’une moquette, c’est super pratique.
Je pense que c’est ça, l’idée.

SAM
Invité

Au regard de la position dominante de Ford au RU … il y a de grandes chances que ce soit le Juke qui fasse les frais de ce nouveau SUV. Et vu en vrai, il est super plaisant … comme quoi un design non agressif fait aussi son effet. Leçon donnée au Juke et 2008 qui a mon sens sur certaines versions en font trop dans le tape à l’œil.

AXSPORT
Invité

Et chez Ford, les courroies de distribution ne sont pas bio-dégradables.
😉

Rickyspanish
Invité

Très réussi l’extérieur avec ses courbes et les feux avants inspirés de la GT mais dommage que l’intérieur soit repris de la Fiesta, vu son look, ce Puma aurait mériter un design plus personnel.

Mwouais
Invité

Oui, l’intérieur en photo, comment dire sinon un manque de grande inspiration.

wpDiscuz