Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo Giulia/Stelvio MY20 : nécessaires mises à jour

Alfa Romeo Giulia/Stelvio MY20 : nécessaires mises à jour

1385
30
PARTAGER
alfa

Saluées pour leur design et leurs qualités dynamiques, les Alfa Romeo Giulia et Stevio accusaient le coup face à la concurrence en matière de finition et d’équipements high-tech. La mise à jour My20 corrige-t-elle le tir ?

Lancés respectivement en 2015 et 2017, la Giulia et le Stelvio n’ont pas encore droit à un véritable restylage de mi-carrière, mais leur design est tellement réussi que ce n’était pas une urgence. Par contre, des évolutions franches étaient attendues en terme de qualité de fabrication et de contenu multimédia/technologique. Alfa Romeo a donc travaillé en ce sens.

Giulia et Stelvio 2.0

Dès leur sortie, la berline et le SUV ont souffert d’une offre technologique en retard sur les standards de la concurrence, en particulier du premium allemand. L’écran 6″5 de la console centrale, pas très ergonomique, faisait un peu tâche dans des véhicules ayant la prétention du haut de gamme.

Développée par Magnetti-Marelli, l’aggiornamento se traduit par un nouveau système d’infotainment tactile de 8″8, désormais installé de série sur toute la gamme. Résolution et graphismes sont mis à  jour et se combinent à un bouton rotatif  »Rotary Pad » pour permettre un contrôle facile et intuitif. Le tout est complété par un système de reconnaissance vocale avancé, une connectivité complète avec tous les appareils mobiles et la gestion d’informations sur les systèmes d’aide à la conduite autonome (ADAS), le système de mode de conduite Alfa DNA, les statistiques de performances de conduite et de nombreux services spécifiques d’Alfa Romeo.

Un système ADAS (systèmes avancés d’assistance au conducteur) a été développé en collaboration avec Bosch pour fournir une conduite autonome de niveau 2, qui inclut notamment l’aide au maintien dans la voie, la détection de somnolence, la surveillance des angles morts, l’alerte anticollision ou encore la régulation de vitesse adaptative.

Finition en hausse, gamme revue

Immédiatement au-dessus des finitions d’accès, la finition Super fait office de cœur de gamme, sachant que la finition Business n’est plus proposée en France. La montée en gamme se poursuit avec la version Ti (Turismo Internazionale), la sportivité plus affirmée des finitions Sprint et Veloce (ainsi qu’une finition Veloce Ti pour la Giulia, non disponible en France), sans oublier la nouvelle version Quadrifoglio MY20 qui sera disponible courant 2020.

La qualité perçue à la sortie des modèles était là aussi en retrait de la concurrence. Le design du volant, du levier de vitesses et de la console centrale sont inédits. Les images laissent entrevoir une nette amélioration, avec des matériaux et des finitions plus cossus (notamment au niveau du pommeau de vitesses qui faisait un peu cheap), de meilleurs ajustements, un agencement revu qui dégage plus d’espace de rangement ainsi qu’un système de recharge mobile sans fil.

La dotation reste satisfaisante. La Giulia d’accès, proposée en  essence 2.0 de 200 ch et 2,2 turbodiesel de 136 ch, toutes deux à propulsion et transmission automatique, reçoit le nouvel écran 8,8 tactile, l’instrumentation de 7″  et des systèmes d’assistance à la conduite (freinage d’urgence autonome, avertissement de sortie de voie et régulateur de vitesse). Le Stelvio d’accès pour sa part propose le 2.0 essence 200 ch accouplé à une transmission intégrale Q4 et le 2.2 turbodiesel 160 ch en propulsion. Cette finition dispose en série de la nouvelle instrumentation et de systèmes d’assistance à la conduite tels le freinage autonome, le maintien dans la voie, le régulateur de vitesse et les capteurs de stationnement arrière. La finition Ti embarque les jantes de 17″ ou encore des inserts bois et du cuir pleine fleur sur les sièges et la planche de bord. Le Stelvio peut-être commandé en teinte intégrale de carrosserie.

L’avis de leblogauto.com

Après une série d’annonces pas très enthousiasmantes pour le Biscione et des ventes en berne, il était temps pour Alfa Romeo de mettre à la page la Giulia et le SUV Stelvio, ce dernier portant  quasiment tout seul la marque à bout de bras. Le correctif semble prometteur. Il faut désormais tenir, en attendant, espérons-le, une année 2021 salvatrice.

Images : FCA EMEA Press

 

 

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Alfa Romeo Giulia/Stelvio MY20 : nécessaires mises à jour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anto7076
Invité

Un petit travaille sur le graphisme des feux et phares auraient pu accompagner la mise à jour digitale

anto7076
Invité

*travail

aurel77
Invité

L’intérieur semble mieux fini effectivement et l’Info divertissement plus à jour. Lors de mon essai j’avais vraiment été déçu de l’intérieur dépassé…. toujours pas d’éclairage Full LED adaptatif ? Dommage, c’est typiquement le genre d’option dont je ne pourrai plus me passer.

panama
Invité
Elles sont effectivement très fréquentables ces Alfa Roméo mais… il leur manque de quoi se différencier véritablement de leurs concurrentes (allemandes). C’est le problème de toutes les Afa : jolie carrosserie, joli intérieur oui mais réputation toujours sulfureuse. Surtout pour un client des marques teutonnes, habitué au charme teuton. Bref, il leur manque toujours quelque chose pour que le client passe à l’acte. Et disons-le, le réseau commercial est quasi inexistant – et pire ! on vend des Fiat 500 dans le même show room. De quoi rebuter définitivement. Quand on pense que dans les années 70 Alfa Roméo tenait… Lire la suite >>
aurel77
Invité

Les concessions Alfa n’ont malheureusement rien de premium enfin du moins du côté de Marne la Vallée.

Bcbg
Invité

Peut être parce qu alfa n a rien de premium. Et puis dans le fond des concessions pour quels clients? personne n en veut que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons.

Nico
Invité
Je pense qu Alfa vit beaucoup trop de son passé prestigieux, c est une marque de passion et un peu à la marge de la production, l antithèse de Toyota ou Nissan par exemple qui produisent en masse des modèles sans âme ( hormis la Gtr). Il faut pour prétendre Premium offrir un package différent (Lexus l a bien compris), exposer des Fiat et recevoir l accueil identique à celui d un proprio de Fiat, forcément ça coince. Alfa aurait du y faire attention pour attirer les clients de BAM et revoir les tarifs un peu prétentieux au vu des… Lire la suite >>
Michel
Invité

Quand la marque DS est sortie, c’était la meme chose, les clients était reçu dans un garage CITROEN
Faut il associer les garages ALFA et MASERATI?

AXSPORT
Invité

En quoi est-ce gênant de trouver du DS et du Citroen ?
En quoi est-ce gênant de trouver du Alfa et du Fiat ?

Franchement, faut arrêter de se pignoler !!!!

Yorgle
Invité

AXSPORT
En tant que passionné d’automobile je suis bien d’accord.
Malheureusement, les clients « premium », eux, ne le sont pas.
Les clients premium aiment montrer aux « non premiums » qu’ils ne sont pas de la même classe, qu’ils ont réussi dans la vie.

Seb
Invité

En parlant de « se montrer » qu’est ce qui justifie l’achat d’une Alfa Romeo ? Non parce que pour 90% des clients de la marque ils te répondront la même chose « elles sont belles » …

Du coup ou est la passion , ou elle ne l’est pas , on laissera chacun en juger hein … 🙄

lym
Invité
DS ça n’a rien de « premium », si toutefois ce terme à un sens (voir Audi vs VW pour l’immense majorité des versions: Faut aimer payer la même chose, voir avec quelques équipements en moins, plus cher) pour des constructeurs jouant sur les deux tableaux. Pour Alfa, c’est un peu différent même s’ils ont perdu leur indépendance: C’est là que les regroupements de réseau sont toujours dangereux commercialement. Plus encore pour l’entretient que la vente: Voir une bougie passer à travers le capot ou l’huile se vider dans le rétro en sortant car l’arpète Fiat mal encadré y aura été aussi… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Ouai enfin on parle de DS et Alfa………..
Faut revenir sur terre les « marketeux » !!!

Rickyspanish
Invité

Une mise à jour qui corrige les points faibles qui avaient été mis en avant à la sortie des 2 véhicules. Faut espérer pour Alfa que ça permette de relancer quelque peu les ventes en attendant le restylage extérieur annoncé pour 2021.

wpDiscuz