Accueil Goodwood Festival of Speed Radical Rapture : un ravissement pour piste et route !

Radical Rapture : un ravissement pour piste et route !

704
2
PARTAGER
Rapture

Le célèbre constructeur britannique de voitures de sport a dévoilé au festival de Goodwood ce 4 juillet un nouveau modèle conçu pour les Track Days mais aussi parfaitement « Road legal » et donc utilisable sur route. Son nom ? Rapture, qui signifie « ravissement ». Rien que ça.

Quand la piste rencontre la route

Connue pour ses monstres des circuits SR1, SR3 et SR8, Radical propose ici un modèle plus accessible et légèrement moins…radical, si l’on peut dire. Le slogan de la vidéo promotionnelle « When the track meet the road » est explicite : voici une voiture pensée comme un proto de course mais exploitable sur la route. Jusqu’à présent, Radical ne proposait en homologation route que le modèle RXC GT de 650 chevaux. La gamme s’élargit ainsi.

La Rapture utilise le moteur 4 cylindres Ford Ecoboost de 2,3 litres, revisité par Radical Performance Engines avec une nouvelle architecture d’admission, délivrant ainsi 350 ch et 433 nm de couple sur les roues arrière. Soit un joli rapport poids/puissance de 2,18 kg par cheval ! La boîte de vitesses séquentielle 6 rapports à palettes est munie d’un différentiel Quaife et dispose d’un auto-blipper qui permet d’adapter parfaitement le régime moteur à la vitesse sur route. Avec seulement 765 kg sur la balance, le bolide de Peterborough annonce un 0 à 100 km/h en trois secondes et une vitesse maximale de 265 Km/h. Le freinage est assuré par des disques de 300 mm et 280 mm avec des étriers à quatre bras.

La panoplie du Racer

La Rapture utilise évidemment plusieurs technologies dérivées des versions de compétition, avec une cellule de sécurité aux normes FIA, une carrosserie composite, des amortisseurs réglables à élimination de roulis, un aileron arrière biplan et un gros diffuseur arrière. Mais elle se montre néanmoins plus civilisée que d’autres modèles de la gamme, proposant certains raffinements comme les rétroviseurs électriques, des sièges et un volant conducteur chauffants et quelques aménagements de confort pour ménager vos articulations.

En option, on trouve aussi un intercom pilote/passager (oui, il doit être difficile de converser tranquillement à bord), une caméra HD pour enregistrer les sessions de pilotage et surtout des options course. Entre autres un « Performance Pack » (uniquement pour usage piste) comprenant un répartiteur de freinage, des appendices aérodynamiques supplémentaires ou encore un « Manettino » de calibrage moteur, ainsi que des sets de pneus Racing Hankook slicks et pluie.

La Rapture devrait avoisiner les 100.000 euros. A bon entendeur…

L’avis de leblogauto.com

Attention les dos d’âne ! L’Angleterre, l’autre pays des voitures fantasques ! Après la très exclusive et…radicale BAC Mono R, la Rapture passerait presque pour civilisée. Ce dynamisme artisanal fait plaisir à voir, car nous avons un peu affaire aux derniers résistants d’une certaine idée de l’automobile.

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Radical Rapture : un ravissement pour piste et route !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Invité

Go Radical !!! Road to Nurb record ! 💪

RBC
Invité

Moi aussi je suis toujours aussi fasciné par l’extraordinaire singularité des productions britanniques.
Rover est mort mais les artisans arrivent à subsister et même surprendre, tels Radical ou encore TVR.

wpDiscuz