Accueil Nissan Nissan devrait annoncer 10 000 suppressions d’emplois

Nissan devrait annoncer 10 000 suppressions d’emplois

1103
25
PARTAGER

Nissan devrait supprimer plus de 10 000 emplois dans le monde. C’est en tout cas ce qu’a affirmé mardi l’agence de presse japonaise Kyodo. Citant des sources proches du dossier.

Nissan pourrait supprimer plus de 10 000 emplois

Nissan envisagerait ainsi de supprimer plus de 10 000 emplois au niveau mondial. Une stratégie qui s’inscrirait dans le cadre de ses efforts pour redresser sa – mauvaise – situation, commerciale et financière, si l’on en croit des sources internes à l’entreprise.

Les suppressions d’emplois supplémentaires prévues par Nissan interviennent après l’annonce en mai dernier d’un plan de réduction d’effectifs de 4 800 personnes dans le monde.

Le constructeur automobile devrait annoncer ce nouveau plan jeudi, lors de la publication de ses résultats pour le deuxième trimestre 2019. Ces réductions d’emploi devraient être notamment réalisées par le biais de retraite anticipée.

Certaines usines d’Amérique du Sud et d’autres régions où la rentabilité de Nissan est faible figurent parmi les régions susceptibles d’être directement impactées par ces nouvelles mesures, alors que le constructeur pourrait tenter de rationaliser sa production au Japon.

Selon le rapport financier de Nissan, le groupe employait environ 139 000 personnes en mars 2019.

Nissan s’attend à une très mauvaise performance financière

Raisons de telles coupes sombres parmi les salariés : le constructeur japonais, détenu à 43,4 % par Renault, s’attend à réaliser sur l’exercice en cours sa plus mauvaise performance financière en 11 ans. Son bénéfice d’exploitation pourrait ainsi chuter de 28 % durant la  période.

Le bénéfice net du groupe Nissan a ainsi atteint son plus bas niveau en neuf ans en mars dernier, en raison de la faiblesse des ventes de ses voitures sur le marché américain.

Des ventes dopées par des mesures incitatives

Nissan a reconnu qu’il redoublait ses efforts commerciaux pour atteindre ses objectifs, notamment en s’appuyant sur de coûteuses mesures incitatives sur le marché américain.

Au cours de l’exercice 2018, les ventes mondiales de véhicules de Nissan ont chuté de 4,4% à 5,52 millions d’unités. Le constructeur a enregistré une baisse de 9,3% aux États-Unis à 1,44 million d’unités et une chute de 14,9% en Europe à 643 000 unités.

L’affaire Ghosn freine la performance de l’entreprise selon Nissan

Pour expliquer ces contre-performances, Nissan considère en tout premier lieu souffrir de difficultés héritées de son ancien président Carlos Ghosn, arrêté en novembre 2018 au Japon pour des accusations de malversation financière. Il est vrai que depuis l’arrestation de son ancien dirigeant, le constructeur peine à restructurer son équipe de direction et entretient des liens tendus avec Renault, son principal actionnaire.

L’avis de Leblogauto.com

L’affaire Ghosn a tout de même bon dos pour expliquer une telle contre performance. Le secteur automobile va mal … et on ne peut pas tout imputer à l’ancien dirigeant !

Les chiffres sont là, et il apparaît clairement que Nissan a du mal à écouler ses véhicules …

Sources : Kyodo 

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Nissan devrait annoncer 10 000 suppressions d’emplois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Francois
Invité

Sans Ghosn et Renault, Nissan n’existerait plus mais bon, un pipeau, plus c’est gros, plus ça passe.

Invité

Et puis bon, Nissan se plains que l’affaire Ghosn pèse sur ses performances … mais qui a lancé la boule puante aussi, si ce n’est pas Nissan ?

Hello
Invité

La preuve ultime que dans Carlos nissan n’est ríen. Avant Lui c’était casi la fallite, après Lui la chute.

Invité

Et moi, ça me plait. Je le dis depuis le début : Nissan a voulu faire un « coup d’État », bien aidé en cela par le nationalisme japonais, laissons les couler Nissan, cela démontrera ainsi à quel point le nationalisme a toujours été et restera une très mauvaise idée

pat d pau
Invité

exact, il faut laisser nissan et mitsu partir ensemble.
Renault peut continuer avec Dacia, Samsung, Lada etc…

Kaiser Sauzée
Invité

L’affaire Ghosn n’est qu’un rideau de fumée pour cacher les problèmes et protéger les dirigeants japonais directement en cause dans ces mauvais résultats.
Mr Senart a du pain sur la planche.

Invité

Il a du pain sur la planche … ou pas

nouh
Invité
Les résultats actuels de Nissan sont sous l’ère de Ghosn que vous le vouliez ou non, affaire ou pas, mais ces résultats prouvent surtout que le secteur automobile est malade, car la croissance effrénée a ses limites, les marchés sont à saturation et la planète aussi d’ailleurs…. l’un ne va pas sans l’autre!!! En plus, le tout électrique, poussé par les deux plus gros pollueurs de la planète que sont la Chine et les Etats-Unis, impose des investissements importants à tous les constructeurs et les rend plus dépendant de la Chine notamment, mais pas que… L’industrie automobile va licencier régulièrement… Lire la suite >>
Hello
Invité

Non, le capitaine s’en va, le bateau dérive et fini par couler.

pat d pau
Invité

Exact, une entreprise n’existe que par son capitain, une forme de culte de la personnalité, ou 1 homme est le MAITRE ! ah quoi bon avoir autant d’employés.. 1 seul homme suffit et fait tout.

greg
Invité

Tu n´as pas compris: ils ne rendent pas le management Ghosn responsable des mauvais résultats (sachant aussi que la politique suivie depuis deux ans était sur proposition de Saikawa, certes approuvé par Ghosn, mais encore une fois la stratégie est japonaise), mais bien les conséquences de son arrestation..En gros la réthorique c´est « on l´a fait arrêté, on a viré la plupart des occidentaux par la suite, c´est le bordel et du coup c´est à cause de ce chaos (donc à cause de Ghosn) qu´on va mal »

robert
Invité

Nouh ta réponse est la seule valable, parce qu’elle évidente. Moi je ne m’épuise plus à commenter. Avec le recul , force est de constater que ce site n’est pas pour les connaisseurs avertis .

greg
Invité

Que de prétention dans ton commentaire en tout cas mon cher Bob 🙂

Invité

c’est connu, les gens préfèrent croire que leur point de vue est le meilleur est partagé par tous, et que donc, les autres ne sont que des « mécréants ». Seulement voilà, quand on fait le tour du net, j’ai l’impression que la majorité des avis est bien différente. Comme on dit, « on n’a jamais raison tout seul » !

ZeeBiX
Invité

pfiouuu la prétention du gars, chapeau!

robert
Invité

Au lieu de commenter comme des moutons , laissez un avis sur le sujet pertinent , avec chiffres , rapports , infirmations ou affirmations , des comptes rendus et le reste . Qui a des rapports interne de nissan ou Renault ? Je suis prêt à lire tout renseignement même futile. Si pas c du blablabla. Vos commentaires alimentes frénésie les faibles sur ce site.

pat d pau
Invité

Laisse les dans leur démocratie… pour info Dieu existe et la laïcité est une invention du diable… c’est le point de vue de la majorité peuplant notre terre..

pat d pau
Invité

La démocratie, c’est la victoire du nombre… rien d’autres

wizz
Membre

en 1933, un « petit brun moustachu » fut élu démocratiquement…

greg
Invité

Encore la faute de Ghosn? Mais pourquoi le procureur ne l´a-t-il pas remis en garde à vue pour 3 mois et mis en accusation pour avoir porté atteinte au bilan commercial de Nissan? 😀
Je précise que c´est ironique.

wpDiscuz