Accueil BMW BMW : doublement de capacités de production de batteries US

BMW : doublement de capacités de production de batteries US

716
9
PARTAGER

BMW envisage de doubler sa capacité de production de batteries lithium ion aux États-Unis afin de soutenir la production de véhicules électriques de sa plus grande usine à l’échelle mondiale.

Les batteries de quatrième génération seront utilisées dans les modèles hybrides rechargeables de la BMW X5 et de la future BMW X3, a annoncé mercredi le constructeur.

Cet investissement de 10 millions de dollars intervient alors que BMW se lance dans un ambitieux plan de lancement de 25 véhicules électrifiés – dont près de la moitié seront entièrement électriques – d’ici 2023.

Ajout d’une chaîne d’assemblage et extensions

BMW a ajouté que sa capacité supplémentaire nécessitait l’ajout d’une chaîne d’assemblage et l’extension de sa zone de production de batteries sur son site de Spartanburg, en Caroline du Sud. La nouvelle ligne sera capable de produire différents types de batteries.

BMW assemble des batteries lithium-ion à Spartanburg depuis 2015. Le constructeur a d’ores et déjà produit plus de 45 000 unités pour le X5. Le montage local de la BMW X5 xDrive45e débutera en août et la production de la BMW X3 xDrive30e en décembre.

L’avis de Leblogauto.com

En septembre 2018, BMW a officiellement annoncé le retrait des motorisations diesels de son catalogue US, à l’occasion du passage au millésime 2019. Une décision en phase avec la stratégie d’électrification de BMW et qui profite à l’hybride rechargeable.

Le constructeur avait rendu l’information publique en marge de l’annonce du  BMW X5 xDrive 40e iPerformance, hybride rechargeable dont le niveau des émissions de CO2 (49 g de CO2/km) devrait le rendre éligible à la catégorie des véhicules à très faibles émissions (SULEV) en Californie. Un atout de taille rendu possible grâce à l’implantation d’une batterie Lithium-Ion de plus grande capacité offrant jusqu’à 80 km d’autonomie en mode électrique.

Le constructeur se doit désormais de mettre les bouchées doubles pour produire un volume de batteries en phase avec ses ambitions commerciales.

Sources : Automotive News, BMW

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "BMW : doublement de capacités de production de batteries US"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je ne sais pas si un PHEV pollue vraiment moins qu’un bon diesel moderne bien dépollué « du puits à la roue » en 2019-20.

koko
Invité

Et dire qu’il y en a qui traite de « guignol » les dirigeants de bm pour leur manque d’ambition dans l’électrification de la gamme.
Ce sont eux, les guignols… les Supers Guignols Légendaires !

SGL
Invité

Mais qui est-ce qui traite de « guignol » LES dirigeants de BMW @koko ?

koko
Invité

Je te laisse relire mon post à tête reposée.

Bizaro
Invité

On devine à la première lecture de qui tu voulais parler, même sans : « Supers Guignols Légendaires ».

Mais il ne vouât sa haine qu’à UN seul dirigeant de BM.
Harald Krüger

d’où le : « LES dirigeants de BMW @koko ? »

Oui parce que monsieur est tatillon en plus…

SGL
Invité

Bah, oui, les mots ont un sens, je ne vais pas approuver des dires qui sont diamétralement opposés à mes opinions.
LES dirigeants de BMW ne sont pas des guignols, ils ont tout compris, ils ont un programme ambitieux sur les véhicules électriques et en plus, ils se sont débarrassé du guignol qui s’est trompé de décennie.

SGL
Invité

Désolé mon @koko, même en relisant avec le doigt, je ne connais personne qui traite de « guignol » LES dirigeants de BMW pour leur manque d’ambition dans l’électrification de la gamme.
Une personne qui doit être de très mauvaise foi, en effet quand l’on voit le programme ambitieux de BMW depuis 2 mois sur les véhicules électrique.

koko
Invité

En essayant de suivre ton raisonnement, on peut penser que les dirigeants qui nomment un « guignol » président du CA sont aussi par assimilation des « guignols »…

SGL
Invité
Et bien non @koko, je fais nettement le distinguo entre l’erreur d’un SEUL homme et la politique d’une entreprise qui sont radicalement différents ici. Bon maintenant le gars a payé cash son erreur, il est parti à la pêche, dire que j’ai de la haine me semble amplement exagéré, être capitaine d’industrie n’est pas un métier facile. Mais pou revenir sur la politique des motorisations du futur, aller vers plus d’électricité, c’est assurément la bonne voie et cela devient même une évidence en 2019, il suffit de voir les courbes de progression des ventes des VE et hybrides depuis 2017… Lire la suite >>
wpDiscuz