Accueil Audi Audi va construire le Q4 e-tron (électrique) à Shanghai

Audi va construire le Q4 e-tron (électrique) à Shanghai

922
11
PARTAGER

Les Audi Q4 électrique à destination du marché chinois seront construites dans la nouvelle usine de véhicules électriques de SAIC-VW située dans le district de Anting, en banlieue de Shanghai. C’est en tout cas ce qu’indique le site d’informations situé à Pékin Sina.com, citant des informations communiquées par la joint-venture SAIC-VW. 

Les Q4 à destination du marché chinois seront ainsi le premier véhicule de marque Audi assemblé sur le site, la commercialisation devrait débuter en novembre 2019.

L’usine produira des véhicules basés sur la plate-forme MEB de VW pour les véhicules électriques.  Sa capacité de production est de 300 000 véhicules par an à plein régime, dédiée aux marques Volkswagen, Audi et Skoda et au marché chinois.

C’est en mars dernier que VW a présenté un concept du Q4, connu sous le nom de Audi Q4 e-tron, au salon automobile de Genève.

En 2018, Audi a acheté 1% du capital de SAIC-VW, transformant la coentreprise en un partenariat 50-48-1-1 entre SAIC, VW, Skoda et Audi. L’accord a ouvert la voie à l’entreprise commune pour la construction et la commercialisation de véhicules Audi.

FAW-VW – un partenariat 60-30-10 entre China FAW Group, le groupe VW et Audi – était jusqu’à présent la seule source chinoise d’assemblage et de distribution de modèles Audi.

Audi en haut du podium des véhicules premium en Chine

Le nouveau site de production et un deuxième réseau de distribution aideront la marque aux anneaux à résister à la concurrence accrue des concurrents allemands premium, Mercedes et BMW, en Chine.

Si le niveau de ses ventes annuelles sur le territoire ont permis à Audi de demeurer en haut du podium des marques automobiles de luxe en Chine en 2018, le constructeur risque désormais de perdre sa couronne.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, les ventes d’Audi sur le territoire chinois ont diminué de 0,5% à 205 698 unités, les livraisons de Mercedes augmentant parallèlement de 2,2% à 232 050 unités.

Sur la même période, le groupe BMW a livré 227 603 véhicules pour les marques BMW et Mini en Chine, soit un gain de 12% par rapport à la même période de l’année précédente.

Sources : Automotive News, Sina.com

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Audi va construire le Q4 e-tron (électrique) à Shanghai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

En comptabilisant les imports, cela fait plus de temps qu’Audi a perdu sa couronne en Chine.
Dans les années 1980, l’Audi 100 avait été assemblée par SAIC à Anting. Avant que cela soit transféré dans l’usine Hongqi du groupe FAW à Changchun.

On nous prend pour.....
Invité

Vive le made in China au prix du made in Germany. Pigeons pigeons pigeons

Philippe
Invité

Je regrette également cette situation, mais leur clientèle se moque de signer un chèque à 6 chiffres pour s’offrir un Q8 fabriqué en Slovaquie. Idem pour la partie la plus « populaire » de leur public qui débourse sans broncher 40kE pour une A3 venant de Hongrie… Cette nouvelle venue faite en Chine ne devrait donc pas faire fuir les aficionados de la marque aux anneaux, a priori plus sensibles aux logo sur la calandre qu’à l’impact social/environnemental de leurs achats.

SGL
Invité

Par contre, ça sera un argument pour le non-achat d’une DS8 Chinoise vendus en France !
Certain que ça fera le 20 h, le haut de gamme français construit en Chine… vous vous rendez compte ma bonne dame, on aura tout vu !

Nico
Invité

Comment la nouvelle du lieu de production de cette Q4 est reçu en Allemagne?
Pour DS, c est assez paradoxal quand on voit que Peugeot met en avant le “ Made in France” sur ces 308 et autres modèles

SGL
Invité

Manifestement, le « Made in Germany » est moins important que le « Made in France » pour les Allemands.
« Design by » est plus important pour les Allemands.
Le « Made in France » quand ça existe, cela devient rare de nos jours, est très populaire en France !
Mais l’histoire n’est pas la même aussi, depuis les années 80, on ferme les usines en France pour les sociétés de services, l’Allemagne a su conserver son industrie.
Ce qui est rare est cher, d’où l’importance du « Made in France » chez nous.

Mwouais
Invité

Je ne comprends pas trop pourquoi la qualité serait moindre et le prix si inférieur : la masse salariale de montage n’est pas le premier poste dans la construction automobile. Il est logique de produire localement pour son plus grand marché, non ?

Forme de racisme de votre part ? Quant au prix surélevé de ces SUV électriques c’est autre chose…

Philippe
Invité

Personne n’a parlé de qualité en baisse. Les chinois fabriquent des produits de bonne qualité depuis longtemps. Le problème est plus de faire assembler des véhicules haut de gamme dans des pays à faible coût de main d’oeuvre.

SGL
Invité

Les Allemands continuent manifestement les transferts de technologie vers la Chine.
Les éoliennes, ICE, machine industrielle n’auront pas servi de leçon.

Nico
Invité
Un peu HS, après une visite chez Audi pour me renseigner sur le nouveau Q3, j ai été désagréablement surpris par aspect très plastique de l intérieur de la version exposée ( pourtant une S Line à près de 50000e). Petite discussion avec un vendeur qui m a avoué que des économies ont été clairement faite sur les modèles d accès (a1/q3) de nouvelle génération et que ça ne présageait rien de bon niveau vieillissement et que pour lui les anciennes Q3 et A3 étaient clairement mieux finies. Et c est uniquement noir pour l intérieur, abusé sur une voiture… Lire la suite >>
SAM
Invité

Chine, Allemagne, Mexique comme base industrielle tout ce qui plait à Trump! Considérant que la coalition allemande qui a aidé ses constructeurs est en difficulté et que les verts sont aux portes du pouvoir … les industriels allemands ont peur … Après VW peut devenir chinois s’il le souhaite.

wpDiscuz