Accueil Daimler Mercedes vise la fin des moteurs thermiques en 2039

Mercedes vise la fin des moteurs thermiques en 2039

782
7
PARTAGER

Mercedes souhaite abandonner les moteurs thermiques d’ici 2039. En théorie, à compter de cette date, le constructeur ne devrait plus proposer plus que des voitures électriques  ou hybrides.

Le groupe Daimler, auquel appartient Mercedes a annoncé lundi qu’il se fixait pour objectif de ne vendre que des voitures neuves «neutres en CO2» d’ici 2039. Il devrait à compter de cette date ne plus proposer de véhicules équipés de moteurs traditionnels.

«Nous visons une flotte neutre en émissions de CO2 en 20 ans», a ainsi déclaré Ola Källenius, l’actuel directeur de la recherche, qui doit succéder la semaine prochaine à Dieter Zetsche, patron actuel de Daimler.

Pas de technologie particulièrement ciblée à l’heure actuelle

Le constructeur ne souhaite pas se fixer dès à présent sur la technologie utilisée pour ses futurs véhicules.

«Notre focus actuel est sur les voitures à batterie électrique », a certes indiqué Ola Källenius. Ajoutant toutefois qu’il estimait « important de développer d’autres solutions, comme les piles à hydrogène ou les carburants synthétiques.»

Les carburants synthétiques produits avec de l’énergie renouvelable doivent permettre aux voitures hybrides de rouler sans émettre de CO2, a également précisé Daimler. Reste qu’à l’heure actuelle, ces carburants ne sont pas encore commercialisés.

50 % des ventes en électriques à partir de 2030

Daimler s’est par ailleurs fixé pour objectif 2030 que 50 % de ses ventes concernent des modèles électriques. Le constructeur promet de rendre ses usines européennes neutres en émissions de CO2 d’ici 2022.

L’avis de Leblogauto.com

2039, cela concerne tout de même une échéance assez lointaine. D’ici là, soit en 20 ans, de l’eau aura coulé sous les ponts … du moins, on l’espère, la sécheresse due au changement climatique n’ayant pas dit son dernier mot. Mais qui peut sérieusement prévoir à l’heure actuelle quels types de motorisation auront le vent en poupe à l’orée de la deuxième partie du 21ème siècle ?

Sources : Daimler, Mercedes, Reuters

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Mercedes vise la fin des moteurs thermiques en 2039"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

2039 c’est très loin, les avis peuvent encore changer d’ici là 😀

john
Invité
quelques questions à la lecture de cet article : — Le titre parle de la fin des moteurs thermiques, l’article parle de les remplacer par des moteurs électriques ou hybrides – Les hybrides seront hybrides avec quoi ? un moteur thermique ? (dans ce cas, il serait plus juste de parler de l afin des moteurs thermiques « seuls ») — véhicules neutres en C02 – J’imagine que l’on parle de la phase de roulage uniquement .. Et la notion de neutre signifie soit qu’elles n’en produisent pas du tout, soit qu’elles en consomment autant qu’elles en produisent, ce qui est difficile… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui effectivement, d’autant que dès 2025, certainement les gens achèteront au moins 50% de VE ou hybrides.
Le surcoût de l’hybridation légère style 48V devra être faible au point de débarquer rapidement dans la gamme Dacia.
On peut même imaginer 98 % de VE ou hybrides en 2030.
Du coup 2039 semble TROP loin ! et ce n’est surtout pas un exploit.

Luc
Invité

Un carburant émet forcément du CO2, non? Il peuvent être neutres si ce n’est pas du fossile comme l’ethanol par exemple.

amiral_sub
Invité

tout à fait. Ca va etre dur à atteindre sauf à convertir la gamme au E100 (inadapté à nos climats)

SAM
Invité

Et Bosch?

Xavier
Invité

2039, ca laisse le temps d’occuper le péquin pour quelques années et c’est peut être pas si long… sauf à penser que yaka.
Est ce qu’on va faire la même chose pour le chauffage, l’aérien et le maritime parce que ce serait ça la vraie révolution et on pourrait mesurer l’impact sur le réchauffement.
Si en plus on développe le transport ferroviaire…peut être que je serai là pour le voir….ou pas 😉

wpDiscuz