Accueil Ferrari Ferrari Finali Mondiali : la grande messe du cheval cabré

Ferrari Finali Mondiali : la grande messe du cheval cabré

703
1
PARTAGER
un sacré plateau pour les fans

50 000 spectateurs se sont retrouvés sur le mythique autodrome de Monza pour les traditionnelles finales mondiales Ferrari, qui mettaient en jeu les titres mondiaux Trofeo Pirelli, Trofeo Pirelli AM, Coppa Shell et Coppa Shell AM.

Véritable grande messe des tifosis, cet évènement a permis aux spectateurs, en plus des compétitions, d’assister à un grand show du cheval cabré avec des démonstrations de F1, dont la F60, pilotées notamment par Marc Gené et Giancarlo Fisichella, ainsi que celles des 488 GTE du WEC et des 488 GT3 de l’International GT Open. Le programme était complété par des sessions Track Day des programmes FFX et le programme F1 Corse Clienti. Enfin, le public a pu admirer de nombreux véhicules classiques ainsi que les nouvelles 488 Pista Spider et Monza SP1/SP2, récemment exposées au mondial de Paris.

Les SP1 et SP2 ont été les surprises de la rentrée

C’est lors de la finale mondiale – réunissant dans un plateau de 37 bolides les meilleurs protagonistes des championnats d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie-Pacifique- que la compétition a marqué les esprits.La course a d’abord été marquée par un énorme carambolage au départ qui a entraîné l’abandon de 5 véhicules, dont le champion du Trofeo Pirelli Nord-Américain Cooper McNeil. Après une autre neutralisation au 5e tour suite à un accrochage à haute vitesse, la course s’est jouée entre Niklas Nielsen et David Fumanelli, qui se sont livrés à un superbe duel. Nielsen a finalement eu le dernier mot après une magnifique manœuvre à la sortie de la Parabolique.

Nielsen est l’homme fort de la saison 2018

Le danois remporte le titre mondial général après avoir glané le Trofeo Pirelli Européen 2018 grâce à une large domination sur la saison avec 10 victoires en 14 manches. Le Suisse Christophe Hurni, déjà vainqueur de la Coppa Shell Europe, a remporté le titre Coppa Shell, tandis que le Suédois Ingvar Mattsson a triomphé à la Coppa Shell Am.

suisse
La Coppa Shell est en quelque sorte la « division 2 » du Ferrari Challenge

Mais c’est en 4e position de la course finale que se situait la sensation du week-end, avec la jeune pilote de 20 ans Fabienne Wohlwend, qui remporte le titre mondial du troféo Pirelli amateur, devenant ainsi la première femme à décrocher un titre dans le cadre des séries Ferrari. Originaire du Liechtenstein, Wohlwend a également terminé 2e du championnat Trofeo Pirelli Amateur Européen, avec trois victoires de catégorie. A noter aussi qu’une autre pilote féminine s’est mise en valeur : Manuela Gostner a remporté la course 2 de la finale du championnat Coppa Shell Europe Amateur.

Wohlwend
Fabienne Wohlwend a créé la sensation lors de la finale

 

Sources et crédits photographiques : Ferrari

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Ferrari Finali Mondiali : la grande messe du cheval cabré"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Niklas Nielsen et christina nielsen ont t’ils un lien de parenté?

wpDiscuz