Accueil Egocentrisme exacerbé Mondial Paris 2018 Live : Ferrari Monza SP1 et SP2

Mondial Paris 2018 Live : Ferrari Monza SP1 et SP2

843
12
PARTAGER
Mondial-Paris-2018-Live_Ferrari-Monza-SP1_front

Une nouvelle Ferrari, c’est toujours un événement. Alors quand Ferrari en amène deux au Paris Motor Show, la Monza SP1 et Monza SP2, c’est l’effervescence.

Les Monza SP1 ou SP1 reposent sur une base de Ferrari 812 Superfast. SP comme « Special Projects » et le chiffre derrière pour le nombre de places disponibles. La SP1 est pour les riches conducteurs qui aiment ne pas partager la route. Tandis que la SP2 se déguste à deux, même si une poutre carbone sépare les deux habitacles.

Monza SP1 et SP2, deux barquettes qui se veulent une évocation du passé. Mais, Ferrari leur a greffé un look actuel, voir un peu futur. Contrairement à la proposition d’Ares Design qui reprend l’esprit de la 250 GTO, les Monza SP1 et SP2 ont des lignes tendues. Cependant, le trait est plus simple que sur les dernières Ferrari de route.

Lourdes barquettes

Malgré l’utilisation massive de carbone, le dépouillement de l’habitacle, l’absence de toit, etc. les SP1 et SP2 affichent respectivement 1 500 et 1 520 kg sur la balance. A peine 130 et 110 kg de moins que la donneuse d’organe, la 812 Superfast. Cela suffit pourtant vu la cavalerie présente sous le capot. V12 6,5 litres développant 810 chevaux. La puissance est envoyée aux seules roues arrières via une transmission double embrayage à 7 rapports. 7,9 secondes, c’est le temps pour de bonnes sportives pour faire le 0 à 100 km/h. Et bien, les Monza SP1 et SP2 seront déjà à 200 km/h en ce laps de temps.

Déjà toutes vendues, ces séries exclusives sont les premières d’une petite série de véhicule hommage au passé de la marque. On attend avec impatience les autres déclinaisons de la série « Icona ».

Illustration : Leblogauto.com

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Mondial Paris 2018 Live : Ferrari Monza SP1 et SP2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

Cette espèce de trait épais jaune est assez étrange et casse vraiment la fluidité et l’élégance de ce long capot. Etrange.

Cette ligne courbe arrière rappelle aussi nettement les Tuscan.

Les photos sont belles ! Merci 🙂

wizz
Membre

1500kg, c’est trop ou pas?

labradaauto
Invité

superbes dessins de roadster enfin, ça change des camionnettes qui peuplent ce mondial Paris 2018 – Merci
oui je rejoins l’avis de Art pour le trait jaune

gigi4lm
Invité

Nous sommes donc trois du même avis : un roadster magnifique … à la couleur prés.

CDA
Membre

Outre le poids, un autre point qui me gêne dans cette démonstration : l’intérieur (non présent sur vos photos) n’est pas à la hauteur.

HPE
Invité

elle me fait beaucoup penser à la SLR Stirling Moss

wpDiscuz