Accueil FCA FCA cherche à empêcher l’importation du Mahindra Roxor aux États-Unis

FCA cherche à empêcher l’importation du Mahindra Roxor aux États-Unis

1031
13
PARTAGER
Mahindra Roxor

Fiat Chrysler Automobiles a déposé une plainte visant à empêcher le constructeur indien Mahindra & Mahindra d’importer le Roxor, un tout-terrain ressemblant à la Jeep Wrangler.

Le groupe Fiat Chrysler a déposé la plainte le 1er août à la Commission du commerce international des États-Unis, affirmant que le Mahindra Roxor enfreint les principales caractéristiques du style de la Wangler.

Le constructeur italo-américain explique que le Roxor est une « une copie presque identique du design » avec « ses formes carrées, ses panneaux latéraux plats et une partie arrière se terminant à peu près à la même hauteur que le capot “

Fiat Chrysler Automobiles a également déclaré que les importations de Roxor le menacent commercialement, car le modèle de Mahindra est vendu moins cher que les Jeep Wrangler. Mahindra produit les pièces du Roxor en Inde où la main d’œuvre est moins chère, puis les fait assembler aux États-Unis, dans l’usine du Michigan.

De plus en plus dépendant de la marque Jeep, le groupe FCA est d’autant plus prompt à porter plainte que Mahindra a annoncé en novembre dernier un investissement de 230 millions de dollars pour bâtir une usine à Pontiac dans le Michigan et y produire le Roxor.

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "FCA cherche à empêcher l’importation du Mahindra Roxor aux États-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gabriel
Invité

ok pour le look. mais est ce que les véhicules sont comparables? en terme de motorisation, de gabarit, d’agrément…

Guill
Invité

Comparable au Wrangler originel mais gros défaut, non homologué pour la route (c’est un véhicule de récréation, un quad sur papier). Avec de souvenirs une limitation de vitesse à 70 km/h.

SGL
Invité

La jeep Willlys appartient à tout le monde, elle est devenue universelle…

Francois
Invité

Non, elle n’appartient qu’à son géniteur, comme n’importe quel produit d’une entreprise.

Grandga
Invité

Sauf les médicaments, que n’importe qui, Indiens et Chinois en tête peuvent copier 11 ans après leur mise sur le marché, avec la bénédiction de nos gouvernants et les problème que l’ont sait (voir valsartan chinois).
Mais essayez de copier les oreilles de Mickey et vous verrez déferler les avocats de Disney, même 80 ans après…

SGL
Invité

Les sous-licences ont été tellement nombreuse avant 1950 et après que la jeep Willlys appartient a tout le monde.
En France, on a bien les Jeep Hotchkiss de 1946 à 1966.

Thibaut Emme
Admin

Ouh là non. Licences, même nombreuses, ne donnent pas tous les droits 😉 heureusement.

Les Hotchkiss M201 étaient faites sous licence, et pour l’armée.
D’autres « Jeep » (comme la Dallas de Jean-François Grandin alias Frank Alamo) ont été faites plus ou moins sans accord, mais ne menaçait pas un marché de Jeep.
Là, on a un véhicule qui vient marcher sur les plates-bandes de FCA tout de même.

TOTOR
Invité

Bon OK. le problème est résolu. On va racheter FCA.
Problème suivant ??

Francois
Invité

L’air de famille est évident, je suis même étonné que cette plainte n’arrive que maintenant.

Invité
Ils ont au courant chez FCA que Jeep a concédé la licence à plusieurs constructeurs dans les années 50 ? Parce qu’il est normal que l’évolution du design d’un modèle sur une même base ait un dessin ressemblant, non? Bien qu’en l’occurence le Roxtor ressemble plus à une Jeep CJ6 qu’à un Wrangler. Pour info : « Le constructeur américain a concédé un certain nombre de licences pour une production par certains constructeurs étrangers comme : Mitsubishi au Japon et Mahindra & Mahindra en Inde. La version Mitsubishi sera produite de 1953 à 1998, alors que Mahindra poursuivra la production de… Lire la suite >>
Invité

sont pas ont …

zafira500
Invité

J’allais écrire la même chose, mais j’ai pu lire que Mahindra à eu une licence sur la Willys mais jamais sur la CJ5.
http://boitierrouge.com/2018/03/07/mahindra-roxor-un-indien-a-la-conquete-de-lamerique/
Il s’agit donc bien d’une contrefaçon.

greg
Invité

Techniquement c´est plus compliqué que cela.
Un Accord de Licence est en général restreint à une Zone géographique. Je suppose qu´une exportation en Dehors de l´Inde n´est pas possible.
Après en théorie le producteur a le droit de faire évoluer son produit, et on pourrait considérer que c´est une évolution d´un ancien véhicule et donc légal. Bref ce n´est pas aussi simple.

wpDiscuz