Accueil F1 La F1 passera aux 18 pouces en 2020

La F1 passera aux 18 pouces en 2020

2539
27
PARTAGER
Lotus_F1_18pouces

C’était dans l’air du temps depuis plusieurs années avec notamment les essais d’une Lotus avec de telles jantes en 2014, la F1 va passer aux jantes 18 pouces en 2020. Révolution en vue.

La F1 actuelle vit ses dernières saisons. En effet, outre le prochain règlement moteur (2021) toujours en discussion, la catégorie reine du sport auto va enfin passer aux 18 pouces. Le WEC, la Formule E ou d’autres sont déjà passés à cette taille de jantes plus en adéquation avec les voitures de tous les jours que les 13 pouces à grand flanc actuelles.

Outre le diamètre interne de 18 pouces, les pneus avant perdront en largeur (35 mm de moins). A l’arrière, pas de changement de largeur. Ce passage aux 18 pouces sera un défi pour les écuries. En effet, les flancs vont diminuer et l’effet suspension des pneus (on les voit se déformer à l’impact, absorbant une partie du choc) aussi. Les suspensions vont devoir être assouplies, et de fait, le châssis rehaussé pour éviter de toucher le sol.

Cela va diminuer l’effet de sol et donc l’appui aérodynamique. Les grandes jantes sont aussi changer les perturbations aérodynamiques (vortex) engendrées par la rotation des roues. Le grip latéral va être modifié et donc le carrossage va devoir être revu. Un casse-tête pour tout le monde. Pour le manufacturier qui répondra à l’appel d’offre de la FIA, il faudra aussi changer de technologie par rapport à maintenant. Les performances devront rester celles de 2019 malgré le changement de taille.

Pirelli travaille sur le sujet depuis quelques temps et fait figure de favori. Surtout que les autres manufacturiers veulent bien revenir en F1, mais à condition qu’il n’y ait pas un manufacturier unique. Pas gagné. Tout candidat doit déposer son dossier avant fin août 2018.

Plus de couverture chauffante en 2021

Autre changement majeur, les pneus ne seront plus placés sous couverture chauffante à partir de 2021. La première année verra donc des 18 pouces chauffés, puis sans couverture les saisons suivante. Là encore, cela va forcer les écuries à trouver de nouveaux moyens de chauffer rapidement les pneus.

Les pneus devront d’ailleurs respecter une dégradation programmée. Retour au modèle idiot de la FIA qui veut créer du suspense artificiel.

  • Pneu dur : dégradation estimée à 2 secondes par tour après 22% de la distance de course
  • Pneu medium : dégradation estimée à 2 secondes par tour après 18% de la distance de course ; gomme plus rapide de 1″2 au tour par rapport au pneu dur
  • Pneu tendre : dégradation estimée à 2 secondes par tour après 10% de la distance de course ; gomme plus rapide de 2″2 au tour par rapport au pneu dur

Avec ces changements, la FIA espère redistribuer les cartes comme elle le fait régulièrement depuis la création du championnat en 1950. Mais, cela ne va pas dans le sens de la baisse des coûts ! En effet, les gros budgets réussiront mieux cette transition en mettant plus d’ingénieurs et de moyens. Rendez-vous dans 2 saisons.

Illustration : Lotus F1 Team

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "La F1 passera aux 18 pouces en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
djodj
Invité

Bientôt il faudra une remorque au cul des F1 qui vont trop vite !
A quand des F1 libres techniquement parlant,le but,ce n’est pas d’aller le plus vite possible pour gagner?
Pourquoi pas un questionnaire de culture générale aux pilotes après chaque courses avec coefficient,bien sur!!!

salociN
Invité

Redistribuer les cartes… mais toujours au profit des plus gros (à l’exception notable de Brawn GP).
En tout cas c’est officiel, à force d’être à géométrie variable, la « réduction des coûts » n’est en réalité qu’une vaste fumisterie.

4aplat
Invité

Brawn GP n’etait que la Honda de 2009 avec son double diffuseur et le tres bon v8 merco …

salociN
Invité
Concernant Michelin, ils disaient il y a quelques années qu’ils retourneraient « en courant » en F1 si elle passait au 18″. Sauf que le cahier des charges et le calendrier sont taillés pour Pirelli, et il me semble qu’ils ne supportent pas le modèle de dégradation programmée. Donc pour ceux qui voyaient Michelin sauter direct dans le wagon, il ne faut pas oublier que c’est la FIA qui est aux manettes, et que concernant Bibendum, ils demeurent assez rancuniers. Du reste, j’ai toujours trouvé l’argument du transfert technologique du même niveau de fumisterie que la réduction des coûts. On est en… Lire la suite >>
4aplat
Invité

Enfin un bon point dans cette F1 tres standardisée malgre tout.
Pneux qui surchauffent des que ca attaque.
3 moteurs par saison, inutile, puisque ce qui coute cher, c’est la conception, par forcement la fabrication …

Invité

Bon sang que c’est moche, on dirait qu’elle sort d’un atelier tunning, entre ça, le nez bas à doigt et le halo, on est pas près d’avoir de jolie f1…

salociN
Invité

Sans compter si, comme l’affirme Thibaut, on a une garde au sol qui s’en trouve relevée à cause du changement induit de suspensions, déjà qu’elle est excessive à l’arrière (du moins à l’arrêt)…

salociN
Invité

Manque plus que les illustrations de Giorgio Piola, et on aura une parfaite revue technique 😉

labradaauto
Invité

le tuning par définition c’est rendre un véhicule compétitif. Le tuning , c’est ce qui donne du travail à pas mal de monde dans l’automobile. Quand on redéfinit un moteur, une boite de vitesse, des trains roulants c’est du tuning . Le tuning, peut être en France est l’affaire de jaky tuch,ses néons violent et ses hauts parleurs mais ailleurs, c’est autre chose. j’dis ça, j’rien ; on lira un paquet de moins, mais pour moi le tuning c’est …..!!!!!!!!!!!!!!

labradaauto
Invité

non pas violent: violets lol

wpDiscuz