Accueil Ecologie 41 ou 55 kWh pour le Mercedes eSprinter

41 ou 55 kWh pour le Mercedes eSprinter

605
2
PARTAGER
Mercedes Sprinter (2018)

Le Mercedes eSprinter, le grand fourgon électrique à l’étoile, offrira 2 capacités de batterie en fonction de la charge utile voulue.

Le Mercedes eSprinter vient épauler le eVito lancé auparavant. Plus volumineux, le eSprinter peut embarquer 10,5 m3. Il mesure près de 6m de long et a un empattement de près de 4 m. Côté charge utile, il y a deux configurations. La première permet d’embarquer environ 900 kg.

Dans cette configuration, la batterie possède une capacité de 55 kWh. Cela permet au Mercedes eSprinter de parcourir « environ 150 km, même en conditions défavorables comme une température ambiante basse ou une pleine charge » précise Mercedes. Le constructeur vise ici une clientèle de livreurs urbains qui « chargent rarement leur véhicule à la charge utile ».

Pour ceux qui veulent plus de charge utile, il y a une deuxième configuration. Elle permet d’embarquer 140 kg de plus soit environ 1040 kg de CU. Pour ne pas dépasser les 3,5 tonnes sur le véhicule chargé, Mercedes a sacrifié un peu de batterie. 14 kWh exactement. La batterie fait alors 41 kWh et l’autonomie chute à « environ 115 km ».

Le Mercedes eSprinter peut être rechargé sur une « wallbox » (7,2 kW – 32 A). Cela prend 8h pour la version 55 kWh et 6 pour la version 41 kWh. Mais, le fourgon peut aussi être branché à une borne rapide à courant continu (DC) et récupérer 80% de sa batterie en 45 minutes.

Autonomie ou charge utile

Côté performances, le eSprinter dispose d’un moteur de 112 ch (84 kW) avec un couple maximal de 300 Nm. La motorisation est calibrée pour rouler idéalement à 80 km/h. Mais le Mercedes eSprinter peut atteindre les 120 k/h en contrepartie d’une autonomie qui chute alors drastiquement.

Les premières livraisons sont attendues pour cet automne. La prochaine étape de l’électrification des utilitaires Mercedes passera par un eCitan. Il concurrencera alors directement son frère jumeau, le Renault Kangoo ZE.

En parlant de concurrence, le nouveau Mercedes eSprinter va se frotter au Renault Master Z.E. Disponible dans 3 configurations (longueur/hauteur) le Master ZE est disponible également avec 10,8 m3 de volume. Sa petite batterie de 33 kWh lui permet d’aller à 1 tonne de charge utile mais d’afficher tout de même 145 km à 20°C, 50 km/h de moyenne et totalement chargé. Reste que ce dernier ne charge pas plus rapidement que 4h pour 80% d’autonomie.

Le prix est pour le moment inconnu. Mais, Mercedes promet les coûts opérationnels seront au même niveau que le véhicule comparable avec moteur diesel. Cela devrait dépasser les 45 000 € HT. Le marché des utilitaires électriques fourmille de nouveautés. 2019 devrait voir (enfin) l’essor de ce marché pour le moment assez confidentiel.

Illustration : Mercedes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "41 ou 55 kWh pour le Mercedes eSprinter"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Très bon matériel !
Décidément, il n’y a plus de raison pour ne plus passer à la livraison 100 % électrique (pour les 100 derniers kilomètre).
Maintenant, il faut l’acheter et le mettre (enfin) en œuvre sur une grosse échelle.

Lyon-St-Clair
Invité

Je me demande si ça suffirait en autonomie pour un éventuel eSprinter City (35, 65, 65K ou 77)…

wpDiscuz