Accueil Ford Chine : Ford confronté à un mur

Chine : Ford confronté à un mur

2663
8
PARTAGER

Véritable débâcle pour Ford en Chine. La situation devient chaque jour un peu plus préoccupante. En vue d’y faire face, le constructeur a récemment annoncé le lancement de nouveaux modèles. Espérons que cela lui permette de redresser la barre. 

Ford a ainsi enregistré une baisse de ses ventes de 26% dans l’Empire du Milieu en avril 2018 par rapport à avril 2017. 69 503 véhicules ont été commercialisés durant le mois dernier.

Pour parer à cette situation, Ford a annoncé plusieurs lancements de nouveaux modèles (Focus, Escort, Ranger Wildtrack notamment), développés spécifiquement pour les besoins de la clientèle chinoise. D’ici 2025, Ford entend lancer 50 nouveaux modèles sur le marché chinois.

Pour rappel, en 2017, Ford Motor Company a écoulé près de 1,2 million de véhicules en Chine, soit une baisse de 6% par rapport à 2016.

Changement au sein de la filiale chinoise

Fin janvier, Ford  avait annoncé que Jason Luo, le patron de sa filiale chinoise  avait démissionné. Arguments officiels invoqués : raisons personnelles. Une manière de fermer la porte à la possibilité d’obtenir de plus amples informations.

A noter que ce départ intervenait cinq mois seulement après la prise de fonctions du haut responsable en Chine. En août 2017, Jason Luo, alors DG de Key Safety (KSS) avait démissionné de l’équipementier alors qu’il était en passe de finaliser l’accord de reprise du fabricant d’airbags Takata contraint à déposer le bilan suite au scandale de ses produits défectueux. Ce changement pouvait alors être perçu comme un signal de la volonté du constructeur de relancer ses ventes sur le plus grand marché automobile mondial.

Anticipant réactions et rumeurs que cette nouvelle annonce était susceptible de susciter, Peter Fleet, président des opérations de Ford dans la région Asie-Pacifique avait alors tenu à préciser que la démission de Jason n’avait rien à voir avec la stratégie de l’entreprise ou la performance de Ford China. On ne demandait qu’à croire, bien évidemment …

Reste que ce départ est intervenu alors que Ford peine à faire face à la concurrence en Chine. Sa part de marché y a ainsi chuté de 6% en 2017 alors que l’ensemble du secteur a enregistré une croissance de 3% dans l’Empire du Milieu durant la même période.

Le constructeur US comptait sur le recrutement du chinois Jason Luo pour améliorer ses relations avec ses associés locaux – notamment avec la coentreprise Chongqing Changan Automobile – et s’adapter plus rapidement aux goûts de la clientèle locale.

Vive concurrence avec constructeurs chinois et véhicules électriques

Rappelons qu’à l’heure actuelle les constructeurs étrangers doivent faire face à une forte concurrence des constructeurs chinois dans l’Empire du Milieu. Ces derniers lancent inlassablement de nouveaux modèles en vue de gagner des parts de marché supplémentaires.

De plus, le soutien massif du gouvernement chinois en faveur de la production de véhicules électriques pousse Ford et d’autres constructeurs à rechercher de nouveaux associés en vue d’augmenter autant que faire se peut la production locale.

Sources : Ford, AFP, Reuters

Crédit Illustration : Ford

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Chine : Ford confronté à un mur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pole COllection
Invité

Euh…le titre de l’article n’est pas très français

Aarmana
Invité

En effet…. « se heurte » serait plus approprié…

Navigator84
Invité

« alors que l’ensemble du secteur a vu LAsienne augmenter de 3% durant la même période. » j’imagine que vous parlez de croissance et non de PDM.

Thomas
Invité

Ca va justifier l’exportation de modèles FORD chinoises aux USA à la grande rage de TRUMP tout ça 😀

zeboss
Invité

Tient quand c’est PSA on a droit dans les commentaires à un déferlement de moqueries, là juste des commentaires sur la syntaxe du titre de l’article …

greg
Invité

Moqueries par Rapport à quoi Caliméro?
Si tu fais allusion à la Situation en Chine, PSA et Ford ne sont pas vraiment comparables, encore en 2016 Ford progressait de 14%, Avec des ventes dépassant le Million.
https://media.ford.com/content/fordmedia/fna/us/en/news/2017/01/06/ford-motor-company-posts-record-annual-sales-in-china–sales-ris.html
Pour comparer, avec 3 marques PSA n´a jamais fait plus que 500,000 unités (en étant TRES large).
Et la chute est beaucoup plus brutale chez eux.

wpDiscuz