Accueil F3 Brèves des autres disciplines de la semaine 42 de 2017

Brèves des autres disciplines de la semaine 42 de 2017

244
0
PARTAGER

Cette semaine, que des brèves avec de l’EuroFormula Open, du British F4 et… Le Plum Sawahime Racing, une écurie qui n’existe qu’en figurines !

Formule Renault NEC

Michael Benyahia est devenu champion de FR 2.0 NEC 2017. Il y a une controverse car Benyahia n’a remporté aucune course du championnat. En tout cas, le Marocain a été récompensé par une visite de Renault Sport F1 à Enstone.

EuroFormula Open

L’annonce de la semaine, en EuroFormula Open, c’est l’arrivée de Double R en 2018. Depuis son départ de la F3, fin 2015, c’était une Arlésienne. L’équipe Britannique ne précise pas si ces débuts en EuroFormula Open se feront au détriment de ses structures en British F4 et en British F3.

British F4

Arden a déjà choisi ses pilotes de British F4 pour 2018. Elle fera appel à Jack Doohan et Dennis Hauger. Ce sont deux espoirs du kart récemment recrutés par Red Bull. Signalons que Doohan est le fils du motard Mike Doohan. De quoi créer le buzz.

Ferrari Driver Academy

Charles Leclerc devrait débuter en F1, en 2018. Marcus Armstrong vient de s’imposer en F4 Italia. Les autres membres de la Ferrari Driver Academy (Giuliano Alesi, Pietro Fittipaldi, Antonio Fuoco, Zhou Guan Yu…) ont connu un exercice 2017 plus mitigé. En attendant, d’éventuels renvois, la FDA annonce une embauche : Callum Ilott. Le pilote Britannique, qui fut membre du Red Bull Juniot Team en 2015, a terminé 4e de la F3 2017. Une performance en demi-teinte pour un pilote qui triplait, mais il a convaincu les « Rosso ». Il devient d’ailleurs le premier Britannique de la jeune histoire de la pouponnière.

Plum Suwahime Racing

En 2015, Mazda décidait de créer une équipe de course exclusivement féminine, ouverte à toutes. A l’issue des sélections, huit Japonaises se retrouvèrent dans le Love Drive. Love Drive était avant tout un coup marketing, à l’instar du Team Aseptogyl ou plus près de nous, le Beauty Racing.
En 2016, Love Drive ne conserva que quatre pilotes, pour un programme en Super Takyu (le VdeV nippon.) Enami Kitahira, qui avait couru en karting et en drift (avec la structure girly de Nanami Tsukamoto) fut conservée. Kitahira émergea. Lorsque Mazda Japan envoya deux représentants pour la première finale globale de MX-5 Cup, elle en fut (l’autre étant l’ex-pilote de F3 Yuui Tsutsumi.)

En 2017, elle se retrouva à pied. C’est là qu’arriva Plum. Plum est une série de figurines, filiales de Bandai. Ils ont créé un personnage de femme pilote, c’est le Suwahima Project. Pour assurer la promotion, Plum a débord recruté… Une surfeuse, Reina Kitazawa. Ce qui semblait plus logique, c’était un sponsoring automobile.
Kitahira se retrouva à disputer des courses de club de MX-5, avec une voiture aux couleurs de Plum :

A la foire de Nagano, Plum s’offre un beau stand. Comme ils ont créé une figurine avec Suwahima au volant d’une monoplace noire, ils ont recréé la scène en vrai, avec Kitahira et une vieille F3.

Crédits photos : Plum Suwahime Project (photos 1 et 6 à 8), FR NEC (photo 2), British F3 (photo 3), Ferrari Driver Academy (photo 4) et Mazda (photo 5.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz