Accueil Mitsubishi Mann veut un retour de Mitsubishi aux États-Unis

Mann veut un retour de Mitsubishi aux États-Unis

211
2
PARTAGER
Mitsubishi Eclipse Cross

Six mois après son arrivée à la direction de Mitsubishi, Trevor Mann commence à avoir une idée précise du redressement du constructeur japonais qui prendrait la forme d’une relance sur le marché américain.

Alors que Mitsubishi prévoyait d’annoncer sa première perte opérationnelle depuis dix ans, le travail mené par Trevor Mann avec les équipes de Nissan a renversé la tendance et le constructeur japonais peut désormais se prévaloir d’un résultat opérationnel dans le vert et penser au futur.

Dans un entretien, le dirigeant britannique a expliqué que le partenariat avec Nissan offrait des opportunités inimaginables lorsque Mitsubushi était indépendant. Mann évoque notamment la possibilité d’étendre la gamme sans trop dépenser grâce à Nissan et repartir à la conquête du marché américain. Le constructeur devrait écouler 120 000 voitures d’ici mars 2018. C’est peu comparé à Nissan, mais c’est déjà le premier marché de Mitsubishi. Pour accroître les ventes, les équipes du constructeur réfléchissent à l’opportunité de lancer une berline et un pick-up.

Mitsubishi pourrait même réimplanter des capacités de production sur le sol américain. Pour rappel, le constructeur japonais s’est débarrassé l’an dernier de son unique usine américaine basé à Normal dans l’Illinois. Simple importateur, le constructeur japonais est soumis aux fluctuations de change et aux caprices de Donald Trump sur une éventuelle taxe douanière.

Pas question cependant d’ouvrir une nouvelle usine. Son retour industriel passerait par l’utilisation des usines de Nissan. Enfin, Mann souhaiterait augmenter le nombre de concessions actuellement au nombre de 362.

Source : Automotive News

Source photo : Mitsubishi

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Mann veut un retour de Mitsubishi aux États-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Invité

Mitsu’ devenait au fil du temps une marque en perdition , j’espère qu’un retour aux USA leur permettra de relancer drastiquement cette marque qui ne mérite pas d’être presque à l’abandon à ne produire plus que de petits SUV genre ASX pour commerciaux grassouillets ….

SGL
Invité

Au fait, le 4008 et le C4 Aircross : c’est fini !

wpDiscuz