Accueil Actualités Entreprise Tata arrive en Arabie Saoudite avec son Prima

Tata arrive en Arabie Saoudite avec son Prima

169
0
PARTAGER

Tata essaye timidement de conquérir le monde. Après l’Asie du Sud-Est, il vise le Moyen-orient. Ainsi, il vend désormais son poids-lourd Prima en Arabie Saoudite.

En fait, le Prima n’est pas un « Tata », mais un « Tata-Daewoo ». En effet, en 2004, Tata a repris la branche utilitaires moyens et lourds de Daewoo. De quoi compléter avantageusement sa gamme, composée des antiques KPL et Hymiller. Si le Novus n’était qu’un Daewoo rebadgé, le Prima était le premier vrai produit de l’ère Tata. Il est motorisé par un Cummins ISBE 266ch avec transmission Eaton à 9 rapports. Le constructeur Indien le présente comme un camion [de classe] mondiale. Pour autant, il est peu exporté. Depuis 2014, il organise chaque année une coupe monotype.

Grâce à Manahil International Company, le Prima arrive en Arabie Saoudite. Manahil discutait avec les Indiens depuis 2012, mais les négociations se sont éternisées. Aussi, ce n’est qu’aujourd’hui que les premiers camions débarquent dans le royaume. Il est proposé sous la forme d’un tracteur 4×2 (4438.S) et d’un tipper 6×4 (4038.K) Le distributeur espère ainsi profiter de la croissance du transport routier et de la logistique en Arabie Saoudite. Les deux parties n’annoncent pas d’objectif et il n’évoquent pas de diversification. De toute façon, les volumes d’exportation de Tata sont si faible qu’il se satisferait de quelques dizaines de ventes mensuelles…

Source :
Tata

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz