Accueil BMW BMW : entre San Luis Potosí et Spartanburg

BMW : entre San Luis Potosí et Spartanburg

107
0
PARTAGER

Le chou et la chèvre. Le président de BMW Harald Krüger vient de s’exprimer évoquant la présence industrielle de la marque entre le Mexique et les États-Unis.

Il aurait été surprenant que le projet engagé de longue date soit purement et simplement annulé suite à l’arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Menaces de taxes de 35 % ou pas sur les véhicules importés depuis le Mexique, Harald Krüger a confirmé que les plans initiaux étaient maintenus concernant le complexe industriel implanté à San Luis Potosí.

Pour mémoire BMW a consenti un milliard de dollars  d’investissement pour cette usine qui débutera son activité en 2019 avec l’assemblage de la Série 3, alors berline de la nouvelle génération.

Au démarrage le volume annuel oscillera autour de 150 000 unités avec la création de 1 500 emplois.

Parallèlement Harald Krüger a confirmé que le site américain de Spartanburg comptait aussi comme pilier de croissance. L’usine assure l’assemblage des différents SUV / crossover à savoir les X3, X4, X5 et X6. Le futur X7 y sera également produit. La capacité annuelle sera portée à 450 000 unités. Harald Krüger a profité de l’occasion pour évoquer de nouveaux investissements.

Source : Autonews.

Crédit illustration : BMW.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz