Accueil Super Formula Super Formula 2016 – 4 : Première victoire de Sekiguchi à Motegi

Super Formula 2016 – 4 : Première victoire de Sekiguchi à Motegi

163
0
PARTAGER

On le voyait venir depuis le début de la saison : Yuhi Sekiguchi, l’enfant terrible du sport auto japonais, se rapprochait du Graal de la victoire. A Motegi, il l’a atteint de belle manière, avec un week-end parfait, de la pole position jusqu’au drapeau à damiers sans erreur et sans adversaires capables d’aller le chercher.

En bref

L’organisation de la Super Formula JRP a annoncé le calendrier pour 2017. Pas de surprise, il reprend l’ordre et des dates proches de celui de 2016 :

  1. Suzuka, 15 et 16 avril
  2. Okayama, 27 et 28 mai
  3. Fuji, 15 et 16 juillet
  4. Motegi, 19 et 20 août
  5. Autopolis, 9 et 10 septembre
  6. Sugo, 23 et 4 septembre
  7. Suzuka, 4 et 5 novembre

Toujours pas de manche en dehors du Japon, même si le président de JRP est confiant sur le fait que cela se produira avant la fin de la décennie. La date de début du championnat reste en suspens, en fonction du début du WEC, plusieurs pilotes de la Super Formula donnant priorité au Championnat du Monde d’Endurance. On n’est pas en F1, où on ne s’embête pas de ce genre de respect, cf les 24 Heures du Mans 2016, et c’est heureux.

Qualifications

La nouveauté de cette manche était la mise à disposition par Yokohama de deux types de pneus secs, un Soft venant rejoindre le Medium. Cela permettra désormais aux équipes d’injecter un peu plus de stratégie dans la course. Pour cette première séance qualificative, tout le monde avait décidé de chausser des Softs sauf l’écurie Impul qui préservait ses gommes tendres pour plus tard. Cela n’empêchait pas Sekiguchi et Oliveira de confortablement s’assurer une présence en Q2. Surprise à quelques minutes de la fin, André Lotterer revenait au stand avec une suspension avant endommagée, suite à un contact malencontreux avec Kogure après un ralentissement provoqué par Vandoorne… Les mécanos de TOM’s se mettaient immédiatement à l’ouvrage pour donner au pilote allemand une chance de poursuivre.

super_formula_motegi_lba-7

La Q2 se révélait compliquée pour beaucoup des gros calibres qui ne pouvaient pas assurer de bons chronos, la victime la plus dramatique étant JP de Oliveira, victime de soucis de freinage alors que la lutte pour la pole lui était promise. Son coéquipier Sekiguchi ne connaissait pas de tels soucis et postait à nouveau le meilleur temps. Les éliminés de la Q2 comptaient Stoffel Vandoorne, Oliveira, Kazuki Nakajima, Kamui Kobayashi… En Q3 Sekiguchi passait enfin un train de Soft et s’assurait une très belle pole position, la première de sa carrière en Super Formula, devant Ishiura et Nojiri. Et Lotterer ? Le pilote TOM’S, revenu in-extremis en piste en toute fin de Q2, s’assurait le quatrième temps synonyme de seconde ligne.

Course

Les voitures se rangeaient en grille sous un temps typique de l’été à Tochigi, avec une chaleur humide oppressive mais une piste sèche. A l’extinction des feux Sekiguchi prenait un départ impeccable suivi d’André Lotterer qui s’engouffrait dans le premier virage en seconde position après un de ses départs canons dont il a le secret. Le premier éliminé était Tomoki Nojiri, victime de soucis de transmission, suivi quelques tours plus tard par JP de Oliveira qui rentrait définitivement au garage avec un problème similaire, un coup dur pour le pilote brésilien après sa course si dominatrice à Fuji.

super_formula_motegi_lba-6

La plupart des pilotes avaient choisi de partir en gommes Medium et de changer pour des Softs après l’arrêt ravitaillement, mais au final les temps et l’usure n’étaient pas très différents entre les deux types de pneus. Yokohama a encore du travail d’ajustement à faire avant d’arriver à une situation à la Pirelli. On espère que le manufacturier japonais ne vise pas les excès de la F1 dans le domaine… Les pilotes s’installaient dans un ordre stable, un résultat de la difficulté de dépasser à Motegi. Sekiguchi augmentait petit à petit son avance, sans faire d’erreur, alors que Lotterer ne pouvait se débarrasser de la menace d’Ishiura qui restait à l’affût d’une erreur de la voiture devant lui. La recherche pour l’action se reportait sur le peloton, en particulier un trio composé par Izawa, Bueller et Kazuki Nakajima coincé derrière les deux autres pilotes, sans pouvoir les passer pendant un très long moment, ce qui compromettait le reste de sa course.

super_formula_motegi_lba-12

Les ravitaillements faisaient une victime en la personne de Bertrand Baguette, qui repartait de son stand avec l’embout du tuyau ravitailleur coincé dans son réservoir, ce qui lui valait un nouveau passage au stand… Le reste des pilotes s’en sortait sans difficulté particulière. La seconde partie de la course voyait une bataille pour la cinquième place entre Stoffel Vandoorne et James Rossiter, conclue par un dépassement plutôt viril du pilote britannique sur le nouveau titulaire McLaren pour qui cette saison de Super Formula n’aura pas été une promenade de santé. C’est dire le niveau de ce championnat… Sekiguchi ne commettait aucune erreur et gérait parfaitement sa course pour terminer vainqueur. Derrière lui, André Lotterer contenait jusqu’au bout les vélléités d’Ishiura, bien revenu sur le pilote allemand, et Yuji Kunimoto qui sans faire de vagues assurait encore un beau résultat lui permettant de rester au contact au championnat désormais mené par Sekiguchi.

Championnat japonais de F3

Jann Mardenborough a pris la mesure de la discipline et la survole de façon impressionnante. A Motegi, il a remporté les deux courses sans coup férir, la première sous la pluie et la seconde sur le sec. Son plus régulier adversaire, Katsumasa Chiyo, était à pied, sa blessure au dos consécutive à sa grosse sortie à Fuji en Super GT lui interdisant de prendre le volant pour l’instant. Mardenborough est désormais confortablement en tête du championnat.

Crédit photos : Yuji Shimizu / le blog auto

 

Résultats

Quatrième manche du championnat 2016 de Super Formula, Motegi, 21 août 2016

Po.No.DriverCar Name / EngineLapsTimeDelayBestTime
120Yuhi SekiguchiITOCHU ENEX TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A521:25’17.584
S / M
1’36.496
236Andre LottererVANTELIN KOWA TOM’S SF14TOYOTA RI4A521:25’23.711
S / M
01/06/271’36.713
31Hiroaki IshiuraP.MU/CERUMO・INGING SF14TOYOTA RI4A521:25’24.292
S / M
01/06/081’36.461
42Yuji KunimotoP.MU/CERUMO・INGING SF14TOYOTA RI4A521:25’38.910
S / M
21.3261’37.103
53James RossiterFUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A521:25’49.580
S / M
31.9961’37.030
641Stoffel VandoorneDOCOMO DANDELION M41S SF14Honda HR-414E521:25’53.345
S / M
35.7611’37.142
737Kazuki NakajimaVANTELIN KOWA TOM’S SF14TOYOTA RI4A521:25’53.918
M / S
36.3341’36.824
816Naoki YamamotoTEAM MUGEN SF14Honda HR-414E521:26’01.781
S / M
44.1971’37.479
98Kamui KobayashiSUNOCO TEAM LEMANS SF14TOYOTA RI4A521:26’02.177
M / S
44.5931’36.444
1064Daisuke NakajimaGREEN TEC/NAKAJIMA SF14Honda HR-414E521:26’24.359
S / M
1’06.7751’37.773
1134Takashi KogureDRAGO CORSE SF14Honda HR-414E521:26’33.104
S / M
1’15.5201’37.706
1210Koudai TsukakoshiREAL SF14Honda HR-414E521:26’34.008
M / S
1’16.4241’37.992
134William BullerFUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A521:26’39.250
M / S
1’21.6661’37.707
1411Takuya IzawaREAL SF14Honda HR-414E521:26’40.610
S / M
1’23.0261’37.905
1518Yuichi NakayamaKCMG Elyse SF14TOYOTA RI4A511:25’29.863
S / M
1Lap1’38.296
Not Classified
65Bertrand BaguetteGREEN TEC/NAKAJIMA SF14Honda HR-414E3558’44.989
M / S
17Laps1’37.256
7Narain KarthikeyanSUNOCO TEAM LEMANS SF14TOYOTA RI4A3356’02.792
S / M
19Laps1’38.014
19J.P.de OliveiraITOCHU ENEX TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A711’44.600
M
45Laps1’38.748
40Tomoki NojiriDOCOMO DANDELION M40Y SF14Honda HR-414E46’38.158
S
48Laps1’37.811

Championnat

PoNoDriverRd1Rd2Rd3Rd4Rd5Rd6Rd7Total
120Yuhi Sekiguchi61117
236Andre Lotterer20,55815,5
31Hiroaki Ishiura63615
42Yuji Kunimoto81,5514,5
516Naoki Yamamoto112114
63James Rossiter34411
719Joao Paulo de Oliveira1010
837Kazuki Nakajima8210
941Stoffel Vandoorne61310
1010Koudai Tsukakoshi4419
1134Takashi Kogure55
1211Takuya Izawa33
1340Tomoki Nojiri2,52,5
147Narain Karthikeyan22
1564Daisuke Nakajima11
1665Bertrand Baguette11
8Kamui Kobayashi
18Yuichi Nakayama
4William Buller

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz