Accueil GP3 GP3 2016 à Hockenheim : la contre-offensive de Leclerc

GP3 2016 à Hockenheim : la contre-offensive de Leclerc

90
0
PARTAGER

Pendant le premier tiers de la saison, Charles Leclerc (ART Grand Prix) semble au-dessus du lot en GP3. Puis Alex Albon (ART Grand Prix) le fait flancher, avant de virer en tête. A Hockenheim, le Monégasque retrouve la tête du classement. Mais désormais, le duel est un match à trois, avec la remontée d’Antonio Fuoco (Trident.)

Les essais

Une épreuve en deux mois, puis trois épreuves dans le même mois, c’est le GP3 ! Nous voici donc à Hockenheim. Pour la première fois, Alex Albon (ART Grand Prix) arrive en leader. Il fête cela par une pole. Habituée des pénalités idiotes, la série retire trois places à Charles Leclerc (ART Grand Prix) pour avoir ralenti Giuliano Alesi (Trident.) Comme si c’était à cause du pilote d’essai Haas qu’Alesi Jr était à l’arrêt…

GP3 1

Course 1

2e des essais, Jake Dennis (Arden) reste scotché sur la pré-grille. Il doit donc partir des stands.
Au feu vert, Nyck de Vries (ART Grand Prix) double Matt Parry (Koiranen) pour le gain de la 2e place. Antonio Fuoco (Trident) le double également. Les malheurs de Koiranen ne s’arrêtent pas là. Ses deux autres pilotes, Ralph Boschung et Matevos Isaakyan, se neutralisent au 3e passage. Au même instant, Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix) et Steijn Schothorst (Campos) se télescopent. Le safety-car intervient.
Au restart, de Vries et Albon sont au coude à coude. Fuoco en profite pour slalomer entre les deux voitures. Leclerc l’imite. De Vries, qui a pris l’avantage sur le Thaïlandais, met le Monégasque sous pression. Leclerc part à la faute. Le temps de revenir sur le bitume et De Vries, Parry -qui a repassé Albon-, ainsi que Albon sont passés.

Fuoco, de Vries et Albon forment donc le tiercé de la course 3.
Tatiana Calderòn (Arden) termine 10e. Son petit point est le second inscrit par une femme depuis la création du GP3 (et le point marqué par Alice Powell.)

GP3 2

Course 2

Jake Hughes (DAMS) est en pole. Néanmoins, au feu vert, c’est Arjun Maini (Jenzer) qui prend l’ascendant. Leclerc est 3e et Albon, 4e. Une bagarre éclate dans le peloton. Albon, Boschung et Artur Janosz (Trident) doivent renoncer, tandis que le safety-car sort.
Maini est décidément l’homme des débuts de course 2. Lorsque la course reprend, il s’évapore. Hughes, Leclerc, Santino Ferrucci (DAMS) et Jack Aitken (Arden) le dépassent. Comme son rival (et équipier) Albon est hors-course, Leclerc choisit d’assurer. Dans son dos, Aitken double Ferrucci, lui prenant la dernière marche du podium.

C’est le premier succès de Hughes et le premier de DAMS en GP3. Leclerc répare sa contre-performance de la veille. Enfin, c’est le premier podium en GP3 d’Aitken.

GP3 3

Au championnat, Leclerc reprend la main, à 126 points. Albon reste en embuscade, à 123 points. Signalons qu’un troisième homme, Fuoco, se rapproche dangereusement, à 115 points. Aucun autre pilote n’a plus de 100 points.
Quant à Alesi, sa cagnotte reste vide.

GP3 4

Porsche Supercup

Pour la troisième année de suite, la Supercup s’offre une épreuve internationale, avec des invités venus des différents championnats… Pour 2016, tout le monde doit se retrouver à Hockenheim. Hélas, l’épreuve tombe en même temps que la Carrera Cup GB. Quant à la FFSA, elle a mieux à faire que de s’occuper de ses pilotes ! Ainsi, seul Porsche Asia joue le jeu, en venant avec ses poulains Andrew Tang et Zhang Da Sheng. Le Singaporien débute en Carrera Cup et sa seule expérience de l’Europe, c’est un meeting de FR ALPS. Le Chinois, en revanche, a une saison de Carrera Cup Italia dans le dos et il y a fort longtemps, Volkswagen l’avait invité à une épreuve de Scirocco R-Cup, à Hockenheim. Pourtant, il ne termine que 18e de la course. Tang fait mieux, avec une 13e place. Pour info, c’est Sven Müller qui s’impose, devant Matteo Cairoli et Jeffrey Schmidt.

Crédits photos : GP3, sauf photo 6 (Porsche.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz