Accueil Constructeurs Le plan électrique de Mercedes se précise

Le plan électrique de Mercedes se précise

121
4
PARTAGER

Mercedes vient de prendre le train de l’électrique en marche et devrait se montrer particulièrement actif dans ce domaine dans un futur plus ou moins proche.

Les constructeurs allemands tiennent à rattraper leur retard sur Tesla avec le lancement prévu d’une large gamme de véhicules électriques. Après avoir confirmé l’arrivée de deux crossovers, les ELC et ELA, la firme à l’étoile aurait dans les cartons deux autres véhicules.

Une berline familiale venant se positionner entre les Classe C et Classe E serait maintenant prioritaire pour une sortie prévu en 2018. Une seconde berline haut de gamme de plus de cinq mètres la plaçant ainsi au niveau de la Classe S serait également planifiée.

Mercedes souhaite ici réagir face à Porsche et son concept Mission E dont la commercialisation de la version de série est aussi prévue pour 2018. Les deux SUV et la limousine suivront enfin. Techniquement, une base dérivée de l’actuelle plateforme modulaire MRA est évoquée pour ces quatre modèles.

Source : carmagazine

Crédit illustration : le blog auto

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le plan électrique de Mercedes se précise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
OLO
Invité

Crossover compact ELA
Crossover moyen ELC
Berline entre la C et la E : ELD
Berline haut-de-gamme : ELS

CBR
Invité

Aucune chance que les allemands produisent des voitures électriques avant longtemps avec un pétrole à 30$ le baril. Je pense que tout cela n’est que du marketing pour faire parler d’eux, du greenwashing en clair… Et s’ils arrivaient à en fabriquer une, comment pourraient-ils la vendre à des clients plutôt fortunés s’ils sont incapable de l’utiliser pour partir en vacances avec ? Il faudrait qu’ils commencent par un réseau de charger et là, aucune annonce de Mercedes !

SGL
Invité

Les Mercedes produiront que 95g de CO²/km en moyenne soit environ 4 litres/100 km de carburant avant 2024 pour respecter les normes antipollution en vigueur, et cela, même si le baril est à 5$. 😉
On prend les paris !? 🙂

wizz
Membre
Le pétrole à 30$ ET en laissant le libre choix aux consommateurs, alors oui peu de gens vont naturellement acheter des voitures électriques, qui se vendront peu, et donc aucun constructeur n’irait dépenser des milliards $ pour développer la voiture électrique On peut le voir aussi dans l’efficacité énergétique des logements. Avec le pétrole pas cher, et donc indirectement le prix des autres énergies, personne ne se préoccupait de la performance énergétique des logements En revanche, énergie pas chère ou pas, le niveau de performance énergétique des logements peut être imposé par la loi. Et il peut en être de… Lire la suite >>
wpDiscuz