Accueil Alpina Alpina pense à l’hybride

Alpina pense à l’hybride

125
10
PARTAGER

L’hybride est devenu incontournable, même pour Alpina qui envisage de commercialiser à terme des modèles de ce type au sein de sa gamme.

S’exprimant au sujet de ces motorisations lors du cinquantième anniversaire de la marque, Andy Bovensiepen, le président d’Alpina, a jugé que l’hybride était une technologie d’avenir : « L’hybride progresse rapidement. Nous surveillons actuellement ce que nous appelons les hybrides et électriques de seconde génération, comme la BMW i8, et là cela devient intéressant ».

Toutefois, Bovensiepen estime que ces énergies ne correspondent par encore aux attentes de sa clientèle : « La chose dont nous devons nous souvenir est que nos clients aiment rouler vite et achètent aussi une voiture à utiliser quotidiennement. Et la technologie hybride n’a pas été suffisante pour cela jusqu’à présent. Le danger est que la voiture soit formidable pendant 300 kilomètres, mais qu’une fois que les batteries soient vides, la voiture ait des performances décevantes le reste du trajet ».

L’arrivée d’Alpina sur le marché de l’hybride dépendra de la direction choisie par BMW : « Si nous avons une bonne base technique par BMW et que les ventes sont bonnes, alors nous pouvons avoir une voiture prête dans 2 ans ». Un objectif loin d’irréalisable au vu de la généralisation de déclinaisons plug-in hybride chez le constructeur à l’hélice.

Source : autocar

Crédit illustration : Alpina

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Alpina pense à l’hybride"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

A retenir « la voiture soit formidable pendant 300 kilomètres, mais qu’une fois que les batteries soient vides, la voiture ait des performances décevantes le reste du trajet « 

wizz
Membre

cherche à comprendre dans QUELLES CONDITIONS d’utilisation la voiture (hybride rechargeable) pourrait être formidable pendant 300km, puis décevante une fois sa batterie déchargée?

juuhuu
Invité

Ca y est, t’es reparti en mode boulet de base… La citation n’est pas de moi si tu as pris deux minutes pour lire cet article… Et d’après toi, quelles sont les conditions d’utilisations d’une Alpina justement ? Relis bien l’article plutot que de prendre les autres pour des cons…

wizz
Membre

La citation n’est pas de toi
Mais le soucis, c’est que tu ne retiens que ça, que tu vas répèter plus tard. Le soucis, c’est que tu ne comprends rien à la technique.

juuhuu
Invité

Bah voyons, sur 300 bornes, en roulant de manière appuyée avec une Alpina quand tu auras sucé toutes tes batteries, tu te retrouves avec un joli poids mort à trimballer !!! Donc tout dépend de la route et de la conduite. Après si tu considères que les mecs d’Alpina sont nécessairement des abrutis à prendre de haut, bien à toi….

wizz
Membre
Une Peugeot 108, avec son moteur thermique de 82ch, ce n’est pas un champion de la puissance sous le pied, pour une conduite soutenue Disons alors une hypothétique Peugeot 108 hybride rechargeable. On a alors un surplus de puissance, apportée par le moteur électrique, alimentée par la batterie. On peut alors conduire plus sportivement, sollicitant plus que 82ch. Si on sollicite 100ch, alors ce seront 18ch apportés par le moteur électrique (et alimenté par la batterie). Si on sollicite 150ch, alors ce se ront 68ch apportés par le moteur électrique (et sa batterie). Solliciter une puissance de 150ch pendant longtemps,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Ca ressemblerait à avoir une Alpina moins performante que la BMW dont elle est issue. Ce qui n’est pas trop trop dans l’ADN de la marque.

Surtout qu’en Allemagne on va encore à fond de pédale de droite sur l’autobahn et donc les hybrides avec 30 km d’autonomie électrique sont bonnes pour fermer le peloton.
Bref Alpina pense à l’hybride, quand on sera capable de faire 300 km avec une petite batterie…avant ça ne sert à rien sur une voiture performante si ce n’est à avoir une jolie consommation normalisée bidon.

wizz
Membre

Penses tu que Alpina fera une hybride rechargeable sur une base de BMW non hybride?????

Ou penses tu que Alpina fera une hybride rechargeable sur une base de BMW hybride rechargeable?

Dans le premier cas, en effet, ça sera moins performant que la BMW dont « elle est issue », à cause d’une surcharge pondérale causée par la batterie (et le reste)

Mais dans le deuxième cas, je doute qu’une Alpina hybride rechargeable soit moins performante qu’une BMW hybride rechargeable

Thibaut Emme
Admin

Même sur une base de BMW hybride (actuelle), elle sera moins performante qu’une version purement thermique. Dans plusieurs années ce sera différent mais pour le moment les hybrides BM ne sont pas pour la performance.

juuhuu
Invité

De l’art de systématiquement dévier le sujet et répondre de la merde. Qui te parle de 108 sérieux ? On s’en bat les steacks, on parle d’Alpina… Et t’auras l’air malin quand tu seras pied dedans sur autoroute ou a avoir plusieurs relances soutenues avec ton corps mort qui te sert de batterie…
Pour une Prius de ville, je peux comprendre, mais la, t’es hors sujet complet à part te la jouer prof à deux balles pour te faire gonfler les gonades…

wpDiscuz