Accueil Actualités Entreprise La Yamaha Motive.e en Europe en 2019?

La Yamaha Motive.e en Europe en 2019?

305
9
PARTAGER

Après avoir présenté son concept Motive.e au dernier salon de Tokyo, Yamaha continue à travailler le sujet. Et le patron a confirmé envisager la production d’un tel véhicule en Europe à l’horizon 2019.

Bien connu pour ses motos, Yamaha est aussi un important producteur de quads, de moteurs de bateau, d’électronique ou de divers instruments de musique. Mais il est absent du monde automobile, malgré la jolie tentative de la OX-99 au début des années 90.

Pour son nouveau projet, Yamaha oublie la tentation d’une sportive, pour une petite citadine, peut être moins désirable, mais plus prometteuse en termes de débouchés. Et ce n’est pas le Japon, mais l’Europe qui aurait la primeur de cette nouvelle activité. Hiroyuki Yanagi, le président de Yamaha, a ainsi confié que l’entreprise était décidée à investir plusieurs dizaines de milliards de yens (soit plusieurs centaines de millions d’euros) pour faire aboutir ce projet et l’industrialiser en Europe.

La Motive.e présentée à Tokyo en 2013 est une petite citadine de 2m69, à deux places. Le concept était électrique, mais la version devrait avoir également une version thermique. Yamaha travaille à la conception d’un 3 cylindres 1,0l dans ce but, mais les composants de la version électrique seront achetés, et non produits en interne…

Rappelons que Gordon Murray est impliqué dans ce projet, puisque le procédé iStream utilisé par ses projets T25 et T27 est aussi à la base de ce modèle Yamaha. Il s’agit d’un procédé de fabrication censé réduire les investissements et permettre l’implantation plus rapide de petites unités de production locales. Avec également à la clé une forte réduction de l’impact de la production sur l’environnement.

Source : Nikkei

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "La Yamaha Motive.e en Europe en 2019?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sandycov
Invité

ok pour cette smart de chez yamaha mais avec une R1 au garage lol

Invité

Ces voitures sans calandres sont très perturbante à regarder…

Thibaut Emme
Admin

On peut en mettre une en autocollant ? 🙂

Invité

J’espère que leur propriétaire y penseront, on dirait un humain sans bouche^^

SGL
Invité

Bah avec un double haricot façon BMW : ça se vendrait comme des p’tits pains ! (au même titre que le Série 2 Tourer »

Admin

« Mais il est absent du monde automobile »
En devanture, mais pas dans l’arrière-boutique. Yamaha travaille pour Toyota depuis très longtemps en particulier sur les moteurs à hautes performances. C’est Yamaha qui a mis au point et qui assemblait le V10 de la LFA. La Toyota 2000 GT est originellement un projet Yamaha qui a également assemblé les voitures. Yamaha a également travaillé pour le groupe Ford sur la motorisation également.

SGL
Invité

Donc le remarquable Gordon Murray a travaillé pour Yamaha.
Aucun rapport avec l’étude de la Lotus city car ?
http://wallpaperswiki.com/wp-content/uploads/2013/06/Lotus-City-Car-concept-.jpg
N’avait-il pas un modèle triplace décalé à la façon McLaren F1 !?

Thibaut Emme
Admin

https://www.leblogauto.com/2013/08/les-t25-et-t27-du-genial-gordon-murray-devraient-arriver-sur-nos-routes-en-2016.html

Les T25 et T27 ?
Si mais Murray a 2 « brevets » dans ces voitures, les voitures elles-mêmes et la façon d’agencer la ligne de production pour gagner en productivité et diminuer les coûts (le procédé iStream) sur les petites productions.
C’est cette deuxième partie que Yamaha a acheté à Murray :
https://www.leblogauto.com/2013/11/tokyo-2013-live-yamaha-motiv-e-les-diapasons-dans-la-course-aux-micro-commuters.html

maxence
Invité

Bonjour est-ce que c’est une voiture sans permis

wpDiscuz