Accueil Berlines Los Angeles 2014 : Porsche Panamera Exclusive Series

Los Angeles 2014 : Porsche Panamera Exclusive Series

226
1
PARTAGER

Porsche vient de dévoiler une édition très exclusive et limitée de son vaisseau amiral, la Porsche Panamera, dénommée Exclusive Series et sera présentée au grand public lors du salon de Los Angeles.

Basée sur la versions Turbo S Executive (avec un empattement rallongé de 150mm) , la Panamera Exclusive Series  sera construite à 100 exemplaires. Elle adopte une livrée bi-ton alliant  noir et marron métallisé, réalisée à la main. La teinte noire a également été appliquée sur les jantes Sport Classic en 20 pouces ainsi que sur les grilles d’entrées d’air avant.

Porsche Panamera Exclusive Series_03

A l’intérieur, la Porsche Panamera Exclusive Series bénéficie d’un cuir Poltrona Frau adoptant une teinte marron dénommée Agatha Chestnut Brown sur les sièges et les panneaux de porte inférieurs. Le centre des sièges est perforé et se pare du logo Porsche.

Porsche Panamera Exclusive Series_02

Un cuir Nappa a été appliqué sur les garnitures de porte supérieures tandis que les autres zones de l’habitacle sont de couleur marron. On retrouve un nouveau système de divertissement à l’arrière avec deux écrans tactiles haute résolution en 10,1 pouces et lecteur DVD inclus.

Porsche Panamera Exclusive Series_05

Une plaque numérotée vient prendre place à l’intérieur tandis que des badges faits à la main viennent se positionner derrière les prises d’air avant. Seulement disponible avec une conduite à gauche, cette Porsche Panamera Exclusive Series est annoncée à près de 250 000€ avec la possiblité d’assortir un jeu de cinq bagages en cuir Poltrona Frau.

Porsche Panamera Exclusive Series_04

Source : Porsche

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Los Angeles 2014 : Porsche Panamera Exclusive Series"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wmo
Invité
On est décidément de plus en plus loin de la philosophie Porsche. Ca se veut maintenant concurrencer des marques comme Bentley, avec du bois, des machins et des trucs racoleurs, lourd, pâteux, embourgeoisé jusqu’à l’indigestion, il y a même maintenant les photos du coffre et des valises. C’est bien de vouloir plaire à la vulgarité des nouveaux riches des émergeants (par exemple en rallongeant des Panamera) ou du charcutier ricain qui à réussit. Mais c’est gras, très gras. Entre leurs SUV au look insipide, la tentation, heureusement avorté, de faire une Porsche lowcost de sortie de bal, et maintenant cette… Lire la suite >>
wpDiscuz