Accueil Actualités Entreprise La rumeur du jour : Audi quitterait l’endurance pour la F1 dès...

La rumeur du jour : Audi quitterait l’endurance pour la F1 dès 2016

191
34
PARTAGER

Auto Express a publié hier un article qui a fait pas mal de bruit : selon les sources anonymes du magazine britannique, le constructeur d’Ingolstadt changerait complètement son fusil d’épaule en 2016, quittant ses activités sportives actuelles pour s’engager résolument en Formule 1.

L’histoire contée par Auto Express est la suivante : sous la pression de plus en plus forte à l’intérieur du groupe pour faire cesser la rivalité entre Audi et Porsche en endurance, Audi va cesser d’un coup sa participation en WEC et en DTM pour libérer des ressources et se lancer dans la Formule 1 en 2016 avec le support de Red Bull, en rachetant une des deux écuries qui sont financées par le limonadier autrichien. Red Bull est un des partenaires majeurs d’Audi en DTM et de VW en WRC. L’embauche récente de l’ex-Team Manager de Ferrari Stefano Domenicali serait un signe qui ne trompe pas, et Fernando Alonso pourrait être le fer de lance de la nouvelle structure. La F1 de la seconde moitié des années 2010 deviendrait alors un remake de la domination des constructeurs allemands sur les Grand Prix des années 1930 avec un duel Mercedes-Audi faisant écho à celui des Mercedes contre les Auto-Union de l’époque.

On se souvient effectivement que le changement de réglementation moteur de la F1 correspondait déjà il y a trois ans à la rumeur voulant VW intéressé, et il est vrai également que 2016 constituera un changement de réglementation en WEC propice à une réévaluation des participations.

La théorie est séduisante de premier abord, mais ne résiste pas à un minimum d’analyse à notre avis. Il faudra bien qu’un jour Audi quitte l’endurance, c’est dans l’ordre des choses, mais le faire maintenant, alors que le WEC est à l’aube d’un nouvel âge d’or avec l’arrivée de Nissan en 2015 et très probablement de Ford en GTE en 2016, peut-être de Jaguar, serait faire preuve d’un particulièrement mauvais timing. D’autre part le constructeur d’Ingolstadt a construit patiemment au cours des années une image d’audace et de maîtrise technologique sur la base de ses participations au Mans. Le basculement vers la F1, nettement plus contrainte dans les choix techniques, et qui plus est via une écurie établie alors qu’Audi se fait une fierté de tout faire en interne en WEC, ne cadre pas du tout avec ça. Enfin l’abandon du DTM, outre le fait qu’il causerait un affaiblissement sans doute fatal à la discipline, laisserait Audi sans le très important support marketing pour le marché allemand que constitue le DTM. Quant à la connexion Domenicali et Alonso, elle semble un peu forcée et dictée par l’actualité… L’un dans l’autre, il y a pas mal de trous dans ce scénario…

Mise à jour 26/10/2014 : Au vu de l’ampleur prise par la rumeur, Audi Sport a jugé bon de réagir : « Audi en Formule 1 ? Ces rumeurs reviennent régulièrement depuis des années. Cette fois encore c’est de la spéculation pure, sans aucune base. Nous sommes engagés en WEC, en DTM et en GT. En 2015, nous ajouterons la coupe Audi TT à notre programme. » Voilà qui remet de façon on ne peut plus claire la rumeur au placard. Jusqu’à la prochaine fois…

Via Auto Express

Crédit image : PLR/le blog auto

 

 

Poster un Commentaire

34 Commentaires sur "La rumeur du jour : Audi quitterait l’endurance pour la F1 dès 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
platrier montrevel
Invité

Cela fait réver: Alonso au volant d’une Audi. Cela est plausible, il quiite Ferrari, se dit intéressé par l’endurance (il était aux derniers 24h du Mans). 2015: année d’apprentissage chez Audi en endurance, 2016 => retour en F1 où ses qualités de metteur au point seront précieuses. 2017: Alonso et Audi champion du monde. Enfin, le retour de l’intérêt en f1 où on s’ennuie ces temps-ci.

Doeds
Invité

On rappellera tout de même qu’AutoExpress est l’équivalent britannique d’AutoPlus…

alfa155
Invité

Mais bien sur, sans moteur (impossible à concevoir en 1 an), un changement de programme sportif aussi rapide, Alonso qui veut une monoplace qui gagne et non devoir tout construire de zéro, encore un beau délire de journaliste.

pierre
Invité

AUDI en F1 ce serait un magnifique pied de nez aux concurrents ….
quand on voit le parcours formidable de cette marque depuis les années 90 !

et le groupe VW. étant un des plus rentables peut se permettre l’endurance avec Porsche et la F1 avec AUDI .!

wizz
Membre

et ce fut quoi son parcours?

jeannot
Invité

N’importe quoi. Il est où le pied de nez ? Il est justement dans ce que tu ne dis pas. Le pied de nez serait d’oser venir dans un nid de guêpes, chose que VAG se refuse à faire puisqu’ils bâtissent tout en terrain conquis et à renforts de millions. Il n’y aura pas de pied de nez, ils ne vont pas venir se prendre une fessée par Mercedes.

double-d
Invité

Audi en F1 un vieux serpent de mer?

Marco
Invité

C’est clair, on en parle depuis plus de 15 ans, toujours avec l’appui de Red Bull, à l’époque Audi devait racheter Sauber…
C’est comme cet astrologue des années 60 qui disait chaque année que De Gaulle allait mourir. A force de l’acharner, il a eu raison…et VAG ira surement en F1 un jour…

wpDiscuz