Accueil Coupés Genève 2014 : Volkswagen Scirocco

Genève 2014 : Volkswagen Scirocco

193
13
PARTAGER

Le Scirocco devra encore patienter pour voir arriver la relève, et s’offre donc de légers ajustement pour le printemps. Petites touches de style et quelques chevaux en plus sont au programme.

Présenté à Genève en 2008, le Scirocco est celui par lequel est arrivé le style Volkswagen encore en usage, marqué par la grille avant horizontale en remplacement de la grille « single frame » en usage jusqu’alors. Un aspect qui n’est pas aujourd’hui bouleversé. Les modifications de style se concentrent sur l’intérieur des optiques avant et arrière, avec apparition de guides de lumière qui modernisent la signature nocturne. Les boucliers sont également revus en discrétion.

L’intérieur est du même tonneau, puisque le Scirocco adopte les divers éléments de la famille, commandes, instrumentation, info-divertissement… Sans changer l’allure générale de la planche ou des habillages.

Sous le capot, la famille de moteurs n’est pas non plus bouleversée, mais profite des dernières évolutions de ses motorisations, avec à la clé un peu plus de chevaux et un peu moins de CO2 :

  • 1,4l TSI : 92 kW / 125 ch – 5,4 l/100 km / 125 g/km
  • 2,0l TSI : 132 kW / 180 ch – 6,0 l/100 km / 139 g/km
  • 2,0l TSI : 162 kW / 220 ch –  6,0 l/100 km / 139 g/km
  • 2,0l TSI (R) : 206 kW / 280 ch – 8,0 l/100 km / 187 g/km
  • 2,0l TDI : 110 kW / 150 ch – 4,1 l/100 km / 107 g/km
  • 2,0l TDI : 135 kW / 184 ch – 4,3 l/100 km / 111 g/km

 

2014_Volkswagen-Scirocco_02 2014_Volkswagen-Scirocco_03 2014_Volkswagen-Scirocco_04 2014_Volkswagen-Scirocco_05 2014_Volkswagen-Scirocco_06 2014_Volkswagen-Scirocco-R_07 2014_Volkswagen-Scirocco-R_08 2014_Volkswagen-Scirocco-R_09 2014_Volkswagen-Scirocco-R_10 2014_Volkswagen-Scirocco-R_11

Source : Volkswagen

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Genève 2014 : Volkswagen Scirocco"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Schade
Invité

L’effet de « paupière » aussi bien sur les optiques avants qu’à l’arrière est particulièrement râté.
Un beau boulot de Tuning en somme…

julien
Invité

Bonjour,

Je suis entièrement d’accord. Ces effet rendent « l’expression » triste. Elle est du coup beaucoup moins agressive…on pouvais vanter la Scirocco qui avait au moins un soupçon d’originalité la ou l’on posait ses yeux. Maintenant avec cet air…perdu…elle m’est moins interessante. Et puis (cela n’engage que moi) je trouve les nouveau arrière assez raté, j’ai comme l’impression d’avoir à faire à une copie d’un original. Certe, il y a un peu de recherche dans le dessin intérieur de ces feux, mais au niveau de la découpe je ne les trouvent pas réussi.

Nico
Invité

Coquille dans l’article, la version 180ch essence est un 1,4L et non pas le 2L.
Vous pouvez supprimer mon commentaire si vous le voulez.

Nico
Invité

Donc le 1.4 TSI 160 à double suralimentation disparaît? Il me semble qu’il existait dans d’autres variantes, par exemple en 185ch chez Audi. Y’a-t-il une explication?

Chantal. P
Invité

ah bah voila le retour de la R pour concurrencer la RCZ R

SGL
Membre

Je salue, pour une fois, l’effort de VW de ‘remettre’ la Scirocco dans la course.
Esthétiquement, chacun ses goûts, mais j’avoue que j’ai un faible pour cette voiture et qui contrairement à l’insipide Polo fait l’effort d’être originale et d’évoluer lors du restylage.
J’ai hâte de voir un comparatif ‘objectif’ avec la RCZ R avec la 2,0l TSI (R)

Nicolas
Invité

Vous etes sur d’avoir bien regarde les phois ? Parce qu’a l’arriere tout change, les feux (pas que l’interieur!), le hayon, le pare choc, rien n’est conserve !

wpDiscuz