Accueil Finance Augmentation de capital pour Mitsubishi Motors

Augmentation de capital pour Mitsubishi Motors

55
4
PARTAGER

Le 5 novembre, Mitsubishi compte annoncer son nouveau plan stratégique, ainsi qu’une augmentation de capital. Elle sera destinée à rembourser les trois filiales des Mitsubishi Group qui ont sauvé la marque automobile en 2004.

En 2004, Mitsubishi exsangue était sauvé par Mitsubishi Heavy, Mitsubishi UFJ Financial et Mitsubishi Corp, trois filiales du groupe Mitsubishi, tandis que le partenaire d’alors, DaimlerChrysler, refusait de participer à une augmentation de capital et amorçait son retrait. Depuis, les trois filiales veillent à la reprise, mais par leur détention d’actions préférentielles, empêchent aussi tout échange capitalistique avec un éventuel partenaire.

Le 5 novembre, quelques jours après la présentation de ses résultats trimestriels, Mitsubishi Motors annoncera son nouveau plan stratégique pour les années à venir. Il s’accompagnera d’une augmentation de capital, d’un montant évoqué de 200 milliards de yens (1,5 milliard d’euros). Le but est de racheter les actions préférentielles puis de les annuler. Par ailleurs, revenu dans le vert, Mitsubishi Motors espère pouvoir à nouveau payer des dividendes après cette opération.

Mitsubishi Heavy, Mitsubishi UFJ Financial et Mitsubishi Corp participeraient par ailleurs à l’opération afin de conserver leur minorité de blocage conjointe de 34%.

Source : Nikkei

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Augmentation de capital pour Mitsubishi Motors"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pedro
Invité

J’aurais bien vu en d’autres temps une fusion partielle de PSA et Mitsu, deux groupes plutot complementaires dans leur distribution geographique et dans leurs specialisations respectives.

Invité

Pas du tout! Les volumes des deux constructeurs n’ont rien à voir. MMC est un « petit » constructeur à côté de PSA.
D’autant que MMC suce jusqu’à la moelle PSA et profite très amplement des problèmes du français! Si le 4008 est si mal placé sur le marché, c’est à cause des négociations ratées avec MMC, et des contraintes énormes imposées par l’asiatique!
Bien au contraire, PSA doit fuir à tout prix MMC, s’en échapper. C’est un boulet à son pied.

np
Invité

Mitsubishi est un petit constructeur ne produisant que 1 million d’autos par an. Une fusion avec PSA ou tout rapprochement de ce type aurait diluée les actionnaires de référence du constructeur japonais leurs faisant perdre le contrôle, ce qu’ils n’étaient sans doute pas prêt à faire.

rt
Invité

Mitsubishi petit constructeur ben voyons les chiffres mitsubishi 1200000 véhicules psa 3300000 véhicules (il ne faut pas oublier qu’il s’ agit d’un groupe de deux constructeur (Peugeot et Citroën) produisant entre autre pas mal de vehicule utilitaire ) a bon entendeur salut 🙂

wpDiscuz