Accueil Citroën PSA : les Peugeot prêt à céder le contrôle ?

PSA : les Peugeot prêt à céder le contrôle ?

117
21
PARTAGER

Voilà qui marquerait sans doute un tournant historique pour le groupe PSA Peugeot Citroën. Selon « plusieurs sources proches du dossier » la famille fondatrice serait prête a partager le pouvoir avec General Motors.

Différentes rumeurs ont agité le Landerneau économique ces dernières semaines autour du groupe PSA. Des discussions avec son partenaire chinois Dongfeng pour une entrée de celui-ci au capital ont visiblement achoppées. Un bruit de couloir faisait état également d’une possible nouvelle augmentation de capital et d’une éventuelle entrée de l’Etat Français dans le capital du lion.

Hélas, il semble qu’aucune de ces pistes n’aboutissent et la Famille Peugeot fait visiblement appel à General Motors pour qu’il réinjecte de l’argent et augmente sa participation dans l’entreprise. Cela renforcerait l’alliance entre les deux constructeurs, mais GM ne le ferait qu’à condition que la famille partage les commandes.

« GM est confronté au même problème de surcapacité avec (sa filiale européenne) Opel, et c’est pour cette raison que PSA essaie de le convaincre de fusionner les deux. La famille Peugeot a maintenant accepté qu’elle devra céder le contrôle, donc ce n’est plus un obstacle » indique une source qui reste anonyme. Ce resserrement des liens se matérialiserait par le partage de la plateforme PSA EMP2 ce qui de fait condamnerait Opel à plus ou moins long terme à être des « Peugeot rebadgées ».

Comme s’il fallait encore plus charger la mule pour la famille dirigeante, cette rumeur a fait réagir le titre en bourse. A 17h17, l’action PSA grimpait de plus de 5,5% dans un marché en hausse de 1,2%.

Lire également notre sujet : Que va-t-il rester aux automobiles ?

Source : Reuters, Bourse de Paris, Photo : PSA

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "PSA : les Peugeot prêt à céder le contrôle ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Chelmi
Invité

Fake

Paul
Invité

C’est le début de la fin ….

Allegra
Invité
Si ça se fait, ça montrera, si c’était encore nécessaire, à quel point la famille Peugeot est … inconsciente et/ou incompétente. Pendant des années, PSA n’a jamais pu nouer autre chose que des « coopérations ponctuelles » avec Ford pour les diesel, Fiat pour les utilitaires et les grands monospaces et BMW pour les moteurs essence. La famille Peugeot n’a JAMAIS voulu laisser un constructeur entrer dans le capital du groupe. Puis la crise arrive, PSA se retrouve tout seul et on est obligé de s’allier avec GM, plus connu pour son rôle de fossoyeur automobile que pour la qualité des participations… Lire la suite >>
np
Invité

la fin de peugeot

nouh
Invité

La famille Peugeot n’abandonne pas PSA à GM mais accepte le partage des commandes avec un, voir plusieurs autres actionnaires, comme le fond beaucoup d’autres groupes Français et surtout étrangers.
Il ne faut pas voir que du négatif dans cette alliance plus équitable, bien au contraire et il est même dommage que les « Peugeot » n’aient pas accepté plus tôt.
D’autres alliances vont, de ce fait, pouvoir se réaliser maintenant, c’est certain.

fistulinside
Invité

faut arrêter de rêver un peu….

wpDiscuz