Accueil Breaks Renault Mégane Estate GT 220 : le break sportif selon Renault

Renault Mégane Estate GT 220 : le break sportif selon Renault

363
21
PARTAGER


Le break sportif est une niche qui a ses aficionados. Renault, qui sait faire les deux choses séparément (break et sport) a décidé de s’essayer au mélange : la Renault Mégane GT 220. Série limitée créée par Renault Sport, elle embarque un moteur de 220ch pour assurer des transports express.

Dérivé du performant 2l turbo de la Mégane RS, le moteur de la Mégane GT 220 offre une puissance de 220ch et un couple maximal de 340Nm. Proposé dans 11 pays (de l’Europe au Japon), cette série limitée vient coiffer le haut de gamme essence actuel (TCe 180ch ou 190ch selon les pays). Annoncé pour une consommation de 7,3l aux 100kms, il se montre, d’après Renault Sport, pourtant très efficace et réactif. A noter que ce chiffre a aussi été atteint par l’adoption du système Stop&Start, permettant de baisser les consommations à l’arrêt.

Comme l’indique le nom de cette série limitée, GT 220, cette Mégane Estate s’offre les atouts des versions GT. Elle s’équipe d’un châssis développé sur la base de celui de la Mégane RS, de liaisons au sol spécifiques, de pneus Bridgestone Potenza (comme sur la RS), une direction électrique recalibrée pour le châssis de la GT et un système de freinage adapté.

Extérieurement, on retrouve le style très prononcé des Renault Sport. Ainsi, cette série limité GT220 se pare des éléments de la finition GT en adoptant de nouveaux éléments noir brillant tels que les rétroviseurs, le diffuseur arrière, les écopes avant ou encore les barres de toit.

Le même traitement a été apporté sur les jantes Serdard en 18 pouces en exclusivité sur cette série limitée. Le badge GT 220 et les poignées ton caisse finissent de distinguer l’auto.

Le style Renault Sport se retrouve également à l’intérieur avec l’univers de la version GT complété, ici, par un pommeau de vitesse spécifique en acier. L’exclusivité de cette série limitée est renforcée par la présence d’une plaque numérotée GT 220, près du levier de vitesses.

Commercialisée à partir du 27 novembre prochain pour le marché français, le prix de cette série limitée GT 220 sera de 30 350€.

Source : Renault

A voir également : Galerie Renault Mégane Estate GT 220
[zenphotopress album=14092 sort=random number=5]

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Renault Mégane Estate GT 220 : le break sportif selon Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pousky
Invité

Le moteur de la RS revu à 220 ch ? Pourquoi ne pas l’avoir laissé à 250 ch du moins dans son ancienne version. Et quid des 4 roues directrices ?
Quitte à sortir un break « marginal » dans la gamme Renault aurait du pousser le concept jusqu’au bout.

porc
Invité

logique de Marketeux probablement… « un break ne peut pas avoir autant de cheveaux que LA version Sport… » et les 4 roues directrice c’est sur la Laguna pas la Mégane.

beniot9888
Invité

Ou peut être que ce break permet une masse tractée et embarquée plus importante (de break, pas de coupé) et que le moteur est bridé pour cette raison technique. Car plus de masse = plus d’efforts et de contraintes.

Ou peut être que c’est le marketing.

Mais dans tous les cas, c’est quand même très sympa 🙂

Thibaut Emme
Admin

Il y a aussi une question de prix…les 4 roues directrices ce n’est pas neutre. Et à 220 ch c’est GT (sinon à quoi sert d’avoir RS et GT si c’est pour avoir la même puissance).
La version RS du break devrait (conditionnel) arriver avec la prochaine génération de Mégane.

Membre

T’aurais préféré qu’ils ne la fasse pas, pousky ?

arno
Invité

Cool.

seb
Invité

Oh c’est cool, plus besoin d’aller chez les allemands pour trouver un break qui vaille le coup. Même si ce n’est pas comparable avec une RS4 Avant, M5 touring… Ils se sont quand même décidé à nous faire un break avec leur plus gros moteur.

ChouBaka
Invité

Le prix est très raisonnable. Très belle proposition. On attend la même chose sur le nouveau Clio Estate… Pourvu

le ct
Invité

avec une cosmetique un chouilla plus typé « rs », ça serait pas mal…

Membre

Moi au contraire je la trouves trop « typée RS », et aurait préféré plu de discrétion !

wpDiscuz