Accueil Art automobile La photo du jour : Lamborghini Miura

La photo du jour : Lamborghini Miura

74
3
PARTAGER

Aujourd’hui, jeudi 05 juillet 2012, nous avons rendez-vous avec une exceptionnelle Lamborghini Miura.
Présentée au salon de Genève en 1966, la Lamborghini Miura est venue bouleverser le monde de l’automobile sportive. D’une part avec un coup de crayon qui tient du génie et d’autre part avec des solutions techniques de pointe pour l’époque. Le style est le fruit de l’imagination du célèbre designer Marcello Gandini, alors chef du style chez Bertone. Façonnés par une étude aérodynamique, les courbes et la ligne de l’auto font fureur dès sa sortie.
La Miura est la première Lamborghini a recevoir un moteur en position centrale arrière, à savoir le V12 Bizzarini 4,0l de 350ch.
Sont style exotique et ses performances ont conduit le presse à inaugurer le terme de supercar avec la Lamborghini Miura.
050712-lamborghini miura (1)
Pour les fondus de photographie, les exifs de ce cliché :
Boitier : Canon EOS 7D
Focale : 300mm
Vitesse : 1/500s
Ouverture : F/3.5
ISO : 400

La galerie et le site de Vincent.

A demain.

Si vous souhaitez participer à cette rubrique, vous pouvez envoyer vos contributions à laphotodujour@hotmail.fr au format Jpg de 1280px de large. Si vous êtes l’auteur de la photo, vous renseignerez votre prénom, nom du modèle automobile, galerie photo et si possible une anecdote et les exifs concernant la photo.

A lire également :
Brève rencontre: Lamborghini Miura

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La photo du jour : Lamborghini Miura"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
adrien
Invité

sublime voiture, terriblement basse, magnifique !

Carlos Ghost
Invité

Cette voiture est extraordinaire en tout, notamment la simplicité de ses lignes.

On comprendra donc pourquoi je n’aime pas les voitures actuelles quand elle sont de formes tarabiscotées, surchargées, sans harmonie. Par exemple, les Renault d’avant Van Acker et les Peugeot de la fin de l’ère Welter, les Audi A5, les BMW du temps de Bangle, les grosses Mercos.

Si vous ne pouvez pas vous en payer une, consolez-vous (un peu) avec clel au 1/18 de chez AutoArt

panama
Invité

Une icône. Mais une voiture dangereuse à très haute vitesse (délestage du train avant) et propice aux incendies en ville (noyage des carbus placé entre les deux bancs de cylindres)

Quant à la photo, c’est à peu près impossible de rater une voiture aussi équilibrée. Mais j’aurais préféré un 3/4 arrière, c’est sans doute de là qu’on peut apprécier le travail historique de Gandini

wpDiscuz