Accueil Ecologie Renault Twizy: idiotie ou coup de génie du siècle?

Renault Twizy: idiotie ou coup de génie du siècle?

679
61
PARTAGER

Les avis sont plutôt réservés sur la nouvelle Renault Twizy. Trop radicale, trop spartiate, pas assez polyvalente… Elle semble n’avoir que des défauts! Est-ce un flop annoncé? Ou est-ce le vilain petit canard qui se changera en cygne?

En apparence, la proposition est alléchante: rouler en électrique pour 6 990€, soit le quart du prix des autres électriques!

Les caractéristiques sont également alléchantes: il ne lui faut que 3h30 pour un « plein » sur une prise secteur et vous disposez de 100km d’autonomie.

On peut même dire que dans l’absolu, c’est une voiture d’entrée de gamme intéressante.

La voiture avec astérisques

Ce n’est pas « la voiture d’Astérix », mais la voiture avec astérisques.

Pour 6 990€, vous vous retrouvez avec une Twizy45 (bridée avec 45km/h) sans portes et sans batteries.

Si vous voulez le moteur 13kW (soit 17ch), l’addition passe à 7 690€ (en version « Urban » d’entrée de gamme.) Auxquelles il faut rajouter 590€ pour les portes. Soit un total de 8 280€. En version « Technic », on atteint 9 080€…
Et encore, l’addition n’inclus pas la location. Le tarif affiché sur le site est « 50€/mois ». Mais cela correspond à un contrat sur au moins 36 mois, avec 7 500 km annuels maxi.

Au total, pour une Twizy « tout court » Urban, avec portes et avec laquelle vous ferez 30 000km en 3 ans (soit 54€ par mois de location), comptez 10 224€!

La deuxième astérisque, c’est que ce n’est pas une voiture. Ce n’est pas une boutade: pour le législateur, c’est un « quadricycle lourd » (donc sans bonus écologique.)

Par rapport à une sans-permis, vous avez le droit d’emprunter les périphériques, mais vous êtes exclu des autoroutes.
C’est un sacré handicap, surtout en ville: les municipalités ont tendance à faire la chasse aux « itinéraires bis », à coups « d’espaces partagés », de zones 30 et autres voies de bus. Or, sur une électrique, plus vous roulez lentement, plus vous consommez. En conditions réelles, les 100km d’autonomie annoncés deviennent davantage du 30km.

Les inconvénients d’un scooter…

Les portes en élytres sont en fait des demi-portes, sans parties supérieures. Donc elles n’offrent aucune protection au froid ou à la pluie. D’autant plus qu’il n’y a pas de chauffage.
Mais ne vous inquiétez pas, Renault propose une espèce de bâche (façon jupe de kayakiste) pour vos jambes!

L’autre souci, c’est la vulnérabilité: impossible de laisser un objet à l’intérieur. De toute façon, le rangement se limite à un coffre de 31dm3, deux boites à gants et deux filets.

Ainsi, c’est davantage une voiture d’appoint. Son rayon d’action est encore plus restreint que celui d’une micro-citadine.

Et les inconvénients d’une voiture

La largeur hors-tout du Twizy est de 139,6cm. Cela représente 16cm de moins qu’une Smart Fortwo (155,9cm de largeur), mais c’est aussi quasiment le double d’un Piaggio MP3 (76cm)!
Donc, il vous sera impossible de remonter les files. Vous serez donc bloqué dans les embouteillages comme tout le monde.

Côté stationnement, vous pouvez vous garer dans le sens de la largeur ou sur les places d’Autolib. C’est a priori toléré.
Renault précise néanmoins (en gras et en souligné) qu’il ne peut être tenu responsable en cas de verbalisation.

Chaque année, le nombre de deux-roues (scooters et motos) augmente d’environ 10%. Dans le lot, il y a un certain nombre d’ex-automobilistes. De nombreux urbains ont un scooter car ils faisaient face à des problèmes de stationnement et de circulation.
Or, la Twizy n’y donne pas de solution.

Le fumeux projet chinois

A Genève, Renault annonçait son intention de produire des voitures électriques en Chine, avec DongFeng. Certains commentateurs se sont emballés, évoquant des chiffres de ventes à 5, voir 6 chiffres, dés 2015.

D’une part, en Chine, la bureaucratie peut se montrer très pénible. Toyota a ainsi du attendre 25 ans pour que sa joint-venture avec FAW soit validée! Et donc, tant que DongFeng-Renault n’aura pas produit sa première voiture, tout calendrier sera à prendre au conditionnel!

De plus, il y a la situation de l’électrique en Chine.
Je suis entré au Blog Auto en 2006 et à l’époque, on nous disait que les ventes de voitures électriques allaient exploser en Chine d’ici 5 ans. Aujourd’hui, l’horizon est toujours à 5 ans! Dés 2010, j’avais émis des réserves sur cette arlésienne.
La réalité, en 2012, c’est le Byd e6, unique modèle tout électrique. Il s’en est vendu 433 sur le premier quadrimestre. Soit une part de marché de 0,01%. Et encore: il est tenu à bouts de bras par les administrations chinoises et la compagnie de taxis que Byd a lui-même créé!

Des parrains encombrants

La Twizy ne semble vraiment avoir rien pour elle!

Pour son lancement, Renault a recruté David et Cathy Guetta. Ils sont deux (comme le nombre de places de la Twizy) et David Guetta représente la cible jeune et urbaine que vise le constructeur.

Ce serait donc un choix judicieux…

Sauf que David Guetta est déjà ultra-sponsorisé. On ne peut donc pas l’associer à une seule marque et à un seul produit.

En plus, il fait preuve d’un certain opportunisme et d’une absence de scrupule: dés qu’un contrat de partenariat s’arrête, il est prêt à signer avec un concurrent.

Ainsi, il y a moins de 3 ans, les époux Guetta étaient les égéries de Seat.

Dans ce contexte, leurs discours sur la Twizy perdent de la crédibilité. Aujourd’hui, ils sont « hyper-emballés » par la Twizy. Mais demain, ils seront peut-être « hyper-emballés » par un yaourt ou un ordinateur…

Conclusion

Depuis une quinzaine d’années, l’automobile évolue beaucoup dans les grandes villes françaises. Avoir une voiture n’est plus une fin en soi pour les ménages.
On voit apparaitre de nouvelles utilisations: leasing, locations ponctuelles, achat d’un deux-roues d’appoint…

C’est un vrai casse-tête pour les grands constructeurs, qui essayent de répondre à ces demandes. Qui se souvient que Renault a même essayé de vendre des scooters?

Dans ce contexte, la Twizy ne conviendra qu’à une cible extrêmement restreinte. Des urbains qui habitent en petite couronne, qui cherchent une voiture d’appoint et dont le principal leitmotiv est de « rouler en électrique ».

Au mieux, la Twizy sera un objet intermédiaire, en attendant des véhicules électriques moins cher et plus polyvalents.

Néanmoins…

Malgré ses lacunes apparentes, la Twizy plait. Il s’est déjà vendu 2 871 Twizy, dont 2 113 rien qu’en avril. Le démarrage est probant en France et en Allemagne. Et seulement 50% des acheteurs sont des entreprises.

L’automobile n’est pas une science exacte. Sinon, tout les constructeurs seraient capable de concevoir un best-seller! La clef, c’est l’accueil par la clientèle.
Et si la Twizy était l’heureuse surprise de Renault? Un de ces fameux « ça ne marchera jamais » qui déjoue les pronostics?

Le fait est qu’au moins, le concept est cohérent: une voiture électrique urbaine, à la fois minimaliste et futuriste.
Outre-manche, la G-Wiz, qui jouait plus ou moins dans la même catégorie, a connu un bref succès. Seul l’avenir nous dira si celui de la Twizy sera durable ou si, à l’instar de la voiturette indienne, le soufflé retombera aussi vite…

Crédit photos: Renault, sauf photo 8 (Sennheiser), photo 9 (Ice watch), photo 10 (Mobistar), photo 11 (Burn), photo 12 (Coca-cola) et photo 13 (Seat)

A lire également:
Renault Twizy: déjà 1400 ventes
Essai Twizy – pour rouler jeune, propre et pratique

Poster un Commentaire

61 Commentaires sur "Renault Twizy: idiotie ou coup de génie du siècle?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jurassix
Invité

Nouveau moyen de transport = Marché à créer. Je ne pense pas que Renault soit a coté de la plaque étant donné la multitude de projets similaires en cours.
Qu’elle soit imparfaite, c’est certain. Comme l’est une voiture. Un scooter.

Par contre, j’attend l’explication scientifique cachée sous la phrase :  » Or, sur une électrique, plus vous roulez lentement, plus vous consommez. »…

Trid
Invité

« …Or, sur une électrique, plus vous roulez lentement, plus vous consommez… » : êtes vous sûre de ce que vous écrivez ?

Pafoto
Invité

C’est le blogauto… faut comprendre qu’ils ne disent pas grand chose de réfléchi.
C’est un peu comme « David Guetta représente la cible jeune et urbaine » je ne sais pas de quel partie de le cerveaux « marketeux-bas-du-front » leur vient cette idée mais elle me fait bien rire.

SAM
Invité

La petite a été déjà enregistré 5 200 commandes en 6 semaines ! Il suffit qu’un petit malin lui ajoute une petit remorque adaptée et se sera une concurrente redoutable des Vespa camionnettes… En Italie, elle commence à faire peur aux constructeurs de voiturettes qui vendent de nombreuses autos à Rome….

Alex
Invité

J`ai du mal a voir un marché pour cette voiture. Peut etre l`Italie est le meilleur marche, petites rues, beau temps. Mais je ne changerai pas mon scooter pour cet auto. Mais c`est louable de la part de Renault d`essayer de créer de nouveaux genres de vehicules

Thibaut Leroy
Invité
« Or, sur une électrique, plus vous roulez lentement, plus vous consommez. » C’est vrai et faux. A 90km/h certes la vitesse sera constante, mais la résistance aéro pas négligeable. En ville, à l’inverse, trop de freinage mécanique, et dans une moindre mesure trop de freinage électrique (preuve d’une vitesse inconstante) seront source de pertes, en plus des gros consommateurs comme les feux ou le chauffage. En thermique, la vitesse idéale se fait sur route à 90km/h environ (cf rapports sur les consommations et pollutions), mais ici il n’est pas sûr que le rendement idéal du moteur soit à cette vitesse. Tout… Lire la suite >>
Greg
Invité

Bien raisonné, mais completement a cote de la plaque. Premierement la twizzy n’ a ni chauffage ni clim, autant de consommables qui n’entrent pas en ligne de compte.
Ensuite tu oublies un detail significatif propre aux electriques: la recuperation d’ energie kinetique au freinage. Plus tu freines, plus tu prolonges ton autonomie. A l’inverse, plus la vitesse est constante, plus tu la reduis. Et plus cette vitesse est elevee, plus l’autonomie est faible. Nos mesures sur c-zero ont donne ceci: pour 150km d’autonomie homologuee, on arrive a 130km en ville,90 sur voie rapide,70 sur autoroute.

Thibaut Leroy
Invité
@Greg: Ok pour la clim et le chauffage, je faisais une réflexion générale sur les électriques 🙂 On pourrait dire « cinétique » à la place de « kinétique » 🙂 Sinon, tu te trompes sur le fonctionnement des lois de la physique en disant « Plus tu freines, plus tu prolonges ton autonomie. ». Sinon, à vitesse nulle tu produirais de l’énergie 😀 Toute énergie récupérée au freinage est une quantité d’énergie trop dépensée qu’on ne récupère qu’en partie, sans parler du frein mécanique qui agit en sécurité… Exemple: 100J d’énergie cinétique dépensés, on en récupérera à tout casser que 60, du fait des pertes… Lire la suite >>
greg
Invité

Mais c’est d’une connerie!
Evidemment qu’on ne récupère pas toute l’énergie perdue.
Inutile de nous noyer sous des dénominations pseudo-scientifiques…
Tu n’y connais rien, j’ai bossé deux ans sur les véhicules électriques.
On te parle de logique : à vitesse constante, tu consomme plus que si tu freines fréquemment puisque l’énergie est en partie récupérée.
Ce sont nos MESURES qui l’indiquent.
Ou alors tu m’expliques mes chiffres..Car je note que c’est la seule partie que tu as ignorée.

DiZeL
Membre

« à vitesse constante, tu consomme plus que si tu freines fréquemment puisque l’énergie est en partie récupérée »

euh ? si tu dois parcourir 100km en une heure sur du plat et sans vent je vois mal comment tu peux optimiser mieux ta consommation qu’en roulant à 100km\h constant.

Oui, si tu roules pendant une heure quelque soit la vitesse, tu consommes moins si tu freines. Mais le but d’un véhicule c’est d’effectuer un trajet, pas de rouler pendant une durée. Pis de toute façon freiner c’est tricher.

Thibaut Leroy
Invité
Je suis heureux pour toi que tu bosses dans le véhicule électrique, je suis dans le domaine depuis 8 ans… Et ce que je dis est appuyé par la lecture de nombreuses thèses (en commande optimale par exemple), des mesures de télémétrie précises en course (et pas un simple tableau de bord), et de la simulation numérique. Ceci étant dit on doit mal se comprendre, mais faire de la roue libre est souvent plus avantageux que freiner. Rouler à vitesse constante plutôt qu’avec des accélération/décélération, à distance égale, est plus économe. Là où ton indicateur de tableau de bord peut… Lire la suite >>
Dédé
Invité

95% des critiques envers l’objet s’envolent quand on l’essaye. C’est une véritable générateur de bonne humeur.

Oui, les défauts inhérents au concept n’en font pas un engin adapté à tous. Mais quand on est dans la cible, il n’y a rien de plus intéressant et excitant sur le marché.

Pafoto
Invité

« 95% des critiques envers l’objet s’envolent quand on l’essaye. » fait ton essai un jour de pluie ou en hiver, on verra où tu la range ta bonne humeur.
J’adore le concept de cette Twizzy mais il ne faut pas non plus se raconter des conneries : « il n’y a rien de plus intéressant et excitant sur le marché. » : A 7K€ il y a bien d’autre source d’intéressement et d’excitation…

Detroit Iron
Invité

Je suis d’accord. J’ai pas encore eu l’occasion de l’essayer, ça ne saurait tarder, mais la voir en vrai me fait déjà totalement délirer.

J’adore ce truc ! Il n’y a qu’avec un état d’esprit borné francilien qu’on ne l’appécierait pas.

En son temps, la Smart, notamment les Crossblade ont été encore plus critiquées. Aujourd’hui, tout le monde les adore. Sauf peut-être les ronchons qui estiment que ça ne sert à rien entre la Madeleine et Georges V.

Seulement voilà : il y a une vie après le périph ! Moi je suis impatient de flâner avec dans Monaco…

wpDiscuz