Accueil F1 Grand Prix historique de Monaco 2012

Grand Prix historique de Monaco 2012

261
2
PARTAGER

Comme toutes les années paires, les monoplaces du Grand Prix historique de Monaco ont investi les rues de la Principauté deux semaines avant la tenue de l’épreuve moderne. Le plateau était somptueux avec plus de 200 concurrents et l’ambiance chargée d’histoire dans ce lieu incontournable de la course automobile.

Sept séries étaient au programme de cette édition 2012 avec les voitures de Grand Prix ayant couru avant 1952, les voitures de Grand Prix et F2 construites avant 1961, les voitures de Sport et Sport Prototypes d’avant 1953, les F1 à moteur arrière construites avant 1966, les F1 3 litres, ayant participé à un Grand Prix de F1 de 1966 à 1972, les F1 3 litres, ayant participé à un Grand Prix de F1 de 1973 à 1978 et un gros contingent de F3 d’avant 1985.

Malgré la rareté et la valeur des autos et leur âge souvent respectable les pilotes n’étaient pas là pour amuser la galerie et se sont livrés à d’intenses batailles sur la piste avec parfois d’importants dégâts matériels à la clé. Mais n’est-ce pas le prix à payer pour voir évoluer ce patrimoine automobile sur son terrain de jeu originel plutôt que dans un musée poussiéreux?


[zenphotopress album=13408 sort=random number=16]

Crédit photo: Pascal MICHEL pour Le Blog auto

A lire également:

La photo du jour : Grand Prix historique de Monaco 2012

Une Ferrari 625 TRC vendue 5,04 millions d’euros

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Grand Prix historique de Monaco 2012"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Admin

Superbe. Je m’étais demandé si le plateau 73-78 ne souffrirait pas du tournage de Rush en ce moment en Angleterre, mais apparemment ce ne fut pas le cas.

zak
Invité

Très belle gallerie ! La première photo ou la BT 33 mène devant une P180 et une M-19 avec une B2 (?) en embuscade est superbe.

Intéressant aussi de revoir la 721G de Mike Beuttler. G pour Guinness Book of Record, la March 721G fut construite en neuf jours seulement à partir d’un chassis March 722 de F-2 pour remplacer la March 721X, un très gros flop.

Le grand Ronnie Peterson décrochera une 3ème place au Nürburgring lors du GP d’Allemagne 1972 avec cette petite monoplace très élégante.

wpDiscuz