Accueil Hybrides Toyota Yaris Hybride : 16 500 € le ticket d’entrée

Toyota Yaris Hybride : 16 500 € le ticket d’entrée

205
23
PARTAGER

Extrêmement frugale et, officiellement, à un ticket d’entrée très contenu puisque revendiqué à 16 500 €, bonus de 2 000 € déduit. En dévoilant son positionnement tarifaire (à puissance et équipements globalement identiques), la nouvelle Yaris Hybride se pose comme une sérieuse concurrentes à moult citadines diesel revendiquant des niveaux d’émissions parmi les plus bas.

Avec sa motorisation 100 % hybride de 100 ch à transmission automatique CVT, la Yaris hybride entend permettre à la marque japonaise de continuer à avoir une franche longueur d’avance sur le marché des autos hybrides.

Son placement tarifaire devrait lui permettre de séduire (notons aussi pour les entreprises les 400 € de bonus et exonération de TVS durant les 24 premiers mois de détention) à 16 500 € en entrée de gamme Dynamic (sept airbags, ABS, EBD, aide au freinage d’urgence BA, contrôles de motricité TRC et de stabilité du véhicule VSC, antibrouillard, leds, climatisation automatique bizone, système d’infodivertissement Toyota Touch, etc). Bref pas avare du tout en équipements.

La gamme s’articule aussi autour des Yaris Style (18 500 € bonus de 2 000 € déduit) et pour coiffer le tout, mais juste pour les entreprises, la version Business à 19 000 € (bonus de 400 € déduit).

A titre complémentaire et informatif, on note que, sans trop de surprises, ce ticket d’entrée place la Japonaise à un tarif moindre que la Jazz hybride pour sa part commercialisée au prix d’attaque de 16 950 € (bonus de 2 000 € déduit) et, certes offrant des prestations et motorisation bien différentes, un peu plus onéreuse que Zoé affichée à 15 700 € (bonus de 5 000 € déduit).

A lire également. Démarrage de la production de la Toyota Yaris Hybride et Genève 2012 live : Toyota Yaris Hybride.

Source : Toyota.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Toyota Yaris Hybride : 16 500 € le ticket d’entrée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dédé
Invité

« ABS, EBD, aide au freinage d’urgence BA, contrôles de motricité TRC et de stabilité du véhicule VSC ». J’aime beaucoup cette façon décrire en deux lignes que la voiture a l’ESP. Ça donne l’impression que la voiture est richement dotée alors que ça n’est pas vraiment le cas.

Blitzo
Invité

Il faut arrêter de donner les prix « prime déduite »… c’est limite mensongé, surtout dans un titre.
On subventionne les constructeurs automobiles sous couvert de « sauvage de la planète du CO2 mortel » : c’est une honte.

Cyrille
Invité

On dit pas sauvage, on dit sauvetage, sinon, ça veut rien dire

Verslefutur
Invité

L’Etat Français subventionne allégrement le gazole, mais là personne ne râle !

A 16.500 € la Yaris hybride devient largement abordable face à des citadines mazout, qui collectionnent les pannes et reviennent bien plus cher (Carte grise, assurance, entretien, réparations…)
J’ai une Prius et me rend bien compte des économies engendrées

panama
Invité

Pas mal, mais quand même pas donné : aucune ristourne à attendre de la part de Toyota sur ce modèle.
Une voiture de niche hélas pour nos poumons.

PL
Invité

Je ne savais pas que la ZOE était une hybride….

PL
Invité

(suite)

tout ça pour dire que comparer une hybride qui peut faire 600 km avec un plein avec une électrique qui pourra faire à peine 150 km, avec en plus la location de la batterie à rajouter au prix, ça ne rime à rien.
Pourquoi à tout prix mettre une référence française, alors que les constructeurs français ne sont techniquement plus capables de faire une hybride tellement ils ont pris de retard !

wpDiscuz